L’économie des TI en bref


Alain Beaulieu - 23/08/2007

Croissance tous azimuts pour Vidéotron – Fortsum augmente ses revenus de 20 % – Dirigeant de Jitec reconnu coupable – Kangourou perd 4,2 M$ – Bénéfice accru pour Isacsoft – Le SIJM récidive en novembre – HP commandite les salons Feuille d’érable d’Air Canada – Mediagrif veut racheter 3,2 millions d’actions

Croissance tous azimuts pour Vidéotron

Au deuxième trimestre de 2007, Vidéotron a connu une augmentation soutenue du nombre de clients pour l’ensemble de ses quatre gammes de produits, soit la télédistribution, l’accès Internet, la téléphonie par câble et la téléphonie sans fil.

Ainsi, l’entreprise de communications a recruté au cours du trimestre terminé le 30 juin dernier 135 000 nouveaux clients à son service Illico télé numérique, 63 000 à son service de télédistribution, 144 000 à son service Internet par câble et 221 000 à son service de téléphonie par câble. Du fait de cette croissance, le service Illico télé numérique dessert maintenant 679 000 abonnés, le service Internet par câble, 854 000 abonnés, le service de téléphonie par câble, 500 000 abonnés et le service de téléphonie sans fil, lancé il y a exactement un an, 31 000 abonnés.

Fortsum augmente ses revenus de 20 %

La société québécoise Fortsum Solutions d’affaires, qui se spécialise dans les logiciels de comptabilité et de gestion financière, a clos le deuxième trimestre de 2007 avec une augmentation de 19,5 % de ses revenus consolidés par rapport à la période correspondante de 2006, lesquels ont atteint 6,7 M$. En dépit de cette augmentation de revenus, le trimestre a généré une perte nette de 106 324 $, comparativement à un bénéfice net de 37 688 $, à la même période en 2006, et ce, en raison de dépenses exceptionnelles et d’une variation au niveau de la comptabilisation des crédits d’impôt de R&D.

La première moitié de l’année financière s’est toutefois terminée avec un bénéfice net en forte croissance par rapport à l’exercice précédent, soit 217 856 $, comparativement à une perte nette de 226 244 $ en 2006. Les revenus du semestre ont, quant à eux, atteint 14 M$ versus 9,8 M$ un an plus tôt.

Dirigeant de Jitec reconnu coupable

Ali Reza Bassiri, ancien conseiller financier de Jitec, a été reconnu coupable par la Cour du Québec des quatre chefs d’accusation que l’Autorité des marchés financiers avait portés contre lui en 2004 relativement à des irrégularités boursières. L’Autorité des marchés financiers est l’organisme de réglementation et d’encadrement du secteur financier du Québec.

On se rappellera qu’une poursuite pénale avait été déposée contre M. Bassiri pour avoir contrevenu à cinq reprises à la Loi sur les valeurs mobilières, en 2000, en se portant garant auprès de cinq investisseurs différents de la valeur des titres de Jitec, lors d’une opération sur les titres en question.

La peine qui sera imposée à M. Bassiri sera connue le 28 septembre prochain. Jitec, qui n’a pas survécu à l’éclatement de la bulle spéculative en 2000, se spécialisait dans les environnements de clients légers et les terminaux intelligents.

Kangourou perd 4,2 M$

L’entreprise de Mirabel Kangourou Media, qui fournit des systèmes de divertissement audiovisuels portables multifonctionnels et sans fil, a terminé son deuxième trimestre de 2007 avec des revenus de 1,5 M$ et une perte nette de 4,2 M$. Plus de la moitié des revenus ont été générés par les activités de Formule 1. Pour la période de six mois terminée le 30 juin 2007, les revenus ont été de 12 M$, en hausse de 85 % sur les 6,5 M$ réalisés en 2006.

Bénéfice accru pour Isacsoft

La montréalaise Isacsoft, qui fournit des solutions logicielles axées sur l’impartition des processus d’affaires, la formation en TI et les services-conseils en TI, a dévoilé les résultats intérimaires consolidés non vérifiés du deuxième trimestre de 2007. Bien que l’entreprise ait réalisé en 2007 des revenus moindres qu’en 2006, soit 3,6 M$ versus 4,3 M$, elle a néanmoins produit un bénéfice net supérieur, soit 323 811 $ comparativement à 127 347 $ au même trimestre de 2006.

Isacsoft a également fait savoir que son conseil d’administration avait accueilli un nouveau membre, en l’occurrence Robert Lévesque. Ayant à son actif plus de 23 années d’expérience dans les secteurs financiers et technologiques, M. Lévesque occupe présentement le poste de directeur chez Desjardins Capital de Risque au sein de l’équipe d’investissement en technologies de l’information.

Le SIJM récidive en novembre

Alliance Numériqc a annoncé que la quatrième édition du Sommet international du jeu de Montréal (SIJM) aura lieu les 27 et 28 novembre prochain, au Palais des congrès de Montréal. Le rendez-vous annuel des professionnels du jeu vidéo, le SIJM offrira cette année un nouveau service personnalisé d’organisation de rencontres entre professionnels du secteur, appelé L’Espace affaires.

Pour cette quatrième édition, les organisateurs de l’événement ont, en outre, renouvelé l’image et le site Web du Sommet, afin de souligner le dynamisme du secteur et de l’industrie montréalaise. David Perry, un consultant pour l’industrie du jeu vidéo considéré par plusieurs comme un visionnaire, figure parmi les conférenciers de renom de l’événement qui devrait attirer plus de 1 000 professionnels issus du monde entier, selon les organisateurs.

HP commandite les salons Feuille d’érable d’Air Canada

En vertu d’une commandite conclue entre Air Canada et HP Canada, les centres d’affaires installés dans les salons Feuille d’érable d’Air Canada, qu’on trouve dans certains aéroports au pays et à l’étranger, s’appellent dorénavant Centres d’affaires Hewlett-Packard.

Offrant aux voyageurs un environnement bureautique des plus complets, ces centres sont dorénavant équipés d’une variété de produits HP, incluant des imprimantes couleur, des imprimantes multifonctions, des photocopieurs et des télécopieurs. Ayant débuté en janvier dernier, le déploiement des produits HP devrait être complété en septembre.

Dotés de la connectivité sans fil WiFi, les salons Feuille d’érable accueillent plus de 2,5 millions de visiteurs par an qui ont, en outre, accès à un service d’assistance technique offert par Air Canada. Les aéroports de Montréal, Québec, Ottawa, Toronto et Vancouver, de même que ceux de Los Angeles, Londres Heathrow et Paris, sont dotés d’un tel salon.

Mediagrif veut racheter 3,2 millions d’actions

L’exploitant de réseaux d’affaires électroniques Technologies Interactives Mediagrif a obtenu le feu vert de son conseil d’administration pour racheter, à des fins d’annulation, ses actions ordinaires à un prix unitaire compris entre 7,80 $ et 9,50 $, jusqu’à concurrence de 25 M$. Le nombre maximum d’actions pouvant être rachetées de la sorte, dans le cadre d’une procédure de dépôt à l’enchère hollandaise modifiée, est de 3,2 millions de titres, soit 18 % des actions ordinaires en circulation de la firme montréalaise.

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef au magazine Direction informatique.