L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 02/12/2005

Branchez-vous!, Tecsys et Blue Tree Wireless Data ont fait état de leurs plus récents résultats financiers trimestriels et cumulatifs.

Branchez-vous! Inc., l’entreprise média de Montréal qui exploite le portail Branchez-vous! et le réseau publicitaire Internet du même nom, a engrangé des revenus de 600 919 $ au terme du troisième trimestre de l’année fiscale 2005, terminée le 30 septembre dernier. Il s’agit d’une augmentation de 43 % en comparaison avec les revenus de 420 471 $ obtenus au trimestre correspondant de l’année 2004. Le bénéfice net s’élève à 100 370 $, contre 25 207 $ au troisième trimestre de l’année dernière.

Pour les neuf mois complétés de l’année fiscale en cours, les revenus sont de 1 769 932 $, alors que les trois premiers trimestres de l’année 2004 se sont soldés par des revenus de 1 217 162 $. Le bénéfice net est de 383 204 $, contre 117 764 $ pour la même période de l’année précédente.

L’entreprise explique l’augmentation de ses revenus par la croissance des investissements en publicité sur Internet au Québec, alors que la hausse des revenus se justifie par l’absence de charges qui ont été enregistrées en 2004 en rapport à l’inscription de la quote-part des pertes d’une société satellite et des frais corporatifs liés à un projet de réorganisation qui depuis a été abandonné.

Tecsys de Montréal, qui développe et commercialise des solutions logicielles de gestion de la chaîne d’approvisionnement, a dévoilé les résultats financiers obtenus lors du deuxième trimestre de son année fiscale 2006 qui s’est terminé le 31 octobre dernier.

Les résultats, exprimés en dollars américains, font état de revenus de 8,9 millions $, ce qui représente une augmentation de 63 % en comparaison avec le deuxième trimestre de l’année fiscale 2005. L’entreprise a signé des contrats avec six nouveaux clients au cours de cette période et réalisé plusieurs mises à niveau au sein de sa famille de produits. La perte nette est à la baisse et atteint 166 000 $, alors qu’elle était de 316 000 $ lors du trimestre correspondant de l’année fiscale précédente. Les variations du taux de change expliqueraient en partie la perte ainsi obtenue.

Pour les deux premiers trimestres de l’année fiscale 2006, les revenus totalisent 16,9 millions $, toujours américains, et sont en hausse lorsque comparés aux 10,8 millions $ de la période correspondante de l’année fiscale 2005. L’entreprise a obtenu un bénéfice net de 59 000 $ au terme de ses deux premiers trimestres fiscaux, alors que les deux trimestres de l’année précédente avaient résulté en une perte de 180 000 $.

Blue Tree Wireless Data, une entreprise montréalaise spécialisée en développement et fabrication de modems sans fil et de solutions logicielles de nature commerciale et industrielle, a publié les résultats du troisième trimestre de son année fiscale 2005 qui s’est terminé le 30 septembre dernier. Ce troisième trimestre a résulté en l’obtention de revenus de 478 038 $, alors que le troisième trimestre de l’année 2004 avait généré des revenus de 822 498 $.

L’entreprise a toutefois cumulé une perte nette de 670 454 $, alors que la perte nette s’élevait à 354 612 $ au terme du deuxième trimestre en 2004. Cette perte s’explique en partie par un retard dans les processus d’approbation de ses produits par des fournisseurs de services réseau lors des trimestres précédents, alors que ces nécessaires permissions étaient prévues pour le premier trimestre, ce qui a eu des répercussions sur les ventes de l’entreprise aux États-Unis.

Pour les neuf mois de l’année fiscale déjà complétée, les revenus ont atteint 1 366 957 $, alors qu’ils étaient de 2 045 543 $ à la fin des trois premiers trimestres de l’année 2004. La perte nette est de 2 097 200 $, alors qu’elle était de 776 322 $ au terme de la période équivalente de l’année précédente. La diminution des ventes, la hausse des frais de vente et d’autres coûts administratifs sont à l’origine de cette augmentation des pertes.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+