L’engouement pour des applications mobiles se poursuit chez les développeurs québécois


Jean-François Ferland - 09/04/2009

DuProprio.com et PagesJaunes.ca offrent des logiciels mobiles qui facilitent l’accès à leurs services Web. Druide bonifie son outil de référence. La Presse Canadienne offre un logiciel de diffusion des nouvelles par abonnement payant. Le studio EA Mobile, de Montréal, vous fait jouer au Scrabble.

Les téléphones évolués sont entrés dans une nouvelle phase qui se caractérise par l’utilisation de petits logiciels offerts gratuitement ou pour quelques dollars. En fait, l’approche préconisée par Apple pour le iPhone, inspire des développeurs à entrer dans la danse et incite les autres exploitants d’appareils mobiles à en faire tout autant.

La semaine dernière, nous vous présentions les réalisations de quelques développeurs dans notre article iPhone au Québec : un écosystème en développement. Au cours des derniers jours, quelques nouveautés et mises à jour ont été publiées par des entreprises par d’autres développeurs québécois. Ces logiciels ciblent des clientèles du Québec, ou de l’ensemble du Canada ou de partout dans le monde.

DuProprio.com Mobile

DuProprio.com

L’entreprise DuProprio.comde Charny est spécialisée en services immobiliers sur Internet pour la vente directe par les propriétaires. Elle offre depuis peu un logiciel mobile gratuit pour le iPhone et le iPod Touch qui procure un accès à sa base de données en ligne. Le logiciel est également disponible en version anglaise (ByTheOwner.com Mobile) pour le service équivalent qui est offert à la communauté anglophone.

L’utilisateur peut consulter la description d’une propriété, les photos de l’extérieur et de l’intérieur du bâtiment ainsi que des informations comme le prix de vente, les coordonnées du vendeur et l’itinéraire à suivre pour s’y rendre. Un moteur de recherche permet d’indiquer le territoire à explorer et de restreindre les résultats de recherche en fonction du type de propriété et d’une fourchette de prix.

L’utilisateur du iPhone peut tirer profit de la localisation par GPS pour afficher sur une carte les propriétés aux alentours de l’endroit où il se trouve. Sur le iPod Touch la géolocalisation est possible d’une autre façon. Albert Dang-Vu, du studio de développement Mirego, explique qu’Apple emploie une technologie de localisation qui est fondée sur un répertoire de bornes Wi-Fi commerciales et publiques. Les bornes Wi-Fi à domicile ou en entreprise, par le biais de l’adresse IP, permettent aussi la localisation sur une carte.

PagesJaunes.ca / Canada411.ca

PagesJaunes.ca Mobile

Le Groupe Pages Jaunes de Montréal, qui commercialise des annuaires en papier et électroniques, offre un logiciel bilingue gratuit qui facilite l’accès à ses deux répertoires en ligne, soit PagesJaunes.ca pour les commerces (ou YellowPages.ca en anglais) et Canada411.ca pour les individus. Le logiciel est disponible pour les appareils Blackberry de Research In Motion et iPhone.

Ce logiciel offre les mêmes fonctions de recherche, coordonnées et annonces illustrées qu’il est possible de consulter sur le site Web. Il a recours à la localisation GPS et à la cartographie pour identifier les entreprises et les commerces à proximité de l’utilisateur. Le logiciel offre aussi la recherche par commande vocale à l’aide d’un appel téléphonique automatisé – et l’option de composition automatique du résultat choisi – et le partage des résultats d’une recherche avec d’autres personnes, par courriel ou message texte.

Le logiciel fonctionne sur le iPod Touch, mais les fonctions vocales ne sont pas disponibles et la géolocalisation s’effectue à l’aide de la borne Wi-Fi utilisée pour l’accès Internet.

Antidote Mobile bonifié

Antidote Mobile

L’éditeur d’outils linguistiques Druide Informatique de Montréal, qui est connu pour son outil multifonction Antidote, a mis en marché il y a quelques mois le logiciel Antidote Mobile qui intègre les dictionnaires et les guides du logiciel pour ordinateur à l’intention des appareils iPhone et iPod Touch.

Ce logiciel, qui est vendu 19,95 $, a fait récemment l’objet d’une mise à jour à la version 1.1. Le logiciel, qui a été bonifié de nouvelles définitions, analogies et locutions ainsi que de nouveaux articles de guides, permet à l’utilisateur de sélectionner un dictionnaire à afficher à l’ouverture. Il bénéficie aussi de l’ajout des noms, des verbes et des adjectifs à la fonction de « découverte au hasard », en secouant l’appareil. La recherche d’un mot malgré l’utilisation d’une orthographe erronée et des liens vers des homographes constituent d’autres ajouts.

La Presse Canadienne sur Blackberry

L’agence de presse La Presse Canadienne a lancé un logiciel nommé La Presse Canadienne Mobile à l’intention des utilisateurs du téléphone évolué Blackberry. Ce logiciel présente à l’utilisateur des nouvelles et des photos en fonction des sujets choisis et de codes postaux inscrits.

La particularité de ce logiciel est qu’il est offert par abonnement. Pour un prix de lancement de 3,69 $, l’utilisateur recevra du contenu durant une année.

Les contenus proviendront de l’agence même, mais aussi d’autres éditeurs de contenu comme les journaux Globe and Mail et Toronto Star, le réseau CTV et Médias Transcontinental (pour ses journaux publiés dans l’Est du Canada). Alors que les contenus produits par ces éditeurs sont en anglais, La Presse Canadienne prévoit diffuser ses propres contenus en français et négocie actuellement des ententes avec d’autres fournisseurs.

Ce logiciel est inspiré d’une initiative de l’agence de presse américaine Associated Press, qui offre un logiciel de la sorte pour le Blackberry mais aussi pour le iPhone. D’ailleurs, La Presse Canadienne a indiqué que des versions seront éventuellement annoncées pour d’autres plates-formes…

Scrabble Mobile fait au Québec

Scrabble

Enfin, soulignons l’adaptation du populaire jeu de société Scrabble de Hasbro pour le iPhone et le iPod Touch par le studio EA Mobile de Montréal.

Une nouvelle version du logiciel, vendu à 4,99 $, offre la possibilité de lier l’application d’un appareil mobile à une version du jeu sur le réseau social Facebook. Ainsi, une partie entamée en ligne avec des amis ou des inconnus peut être poursuivie sur un appareil, pourvu que ce dernier soit connecté à Internet. Les ajouts incluent aussi le clavardage en direct, l’invitation d’amis inscrits dans un carnet d’adresses et la consultation de statistiques.

Le logiciel, offert en anglais pour l’instant, pourrait être rendu disponible bientôt dans d’autres langues, dont le français. La popularité mondiale de ce jeu et la présence du développeur au Québec pourraient inciter EA Mobile à l’adapter pour la langue de Molière…

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+