Les Canadiens sont accaparés par la gestion de leur présence Internet


Alain Beaulieu - 12/03/2009

S’ils ont volontiers plusieurs comptes et profils en ligne, les Canadiens trouvent passablement compliqué de gérer toutes leurs identités électroniques et y accordent conséquemment beaucoup de temps par jour, constate un sondage réalisé par Harris/Decima pour le compte de Microsoft.

Après Yahoo qui dévoilait la semaine dernière les résultats d’une étude sur le comportement en ligne des internautes baby-boomers, voilà que Microsoft veut en savoir plus sur les habitudes des Canadiens sur Internet. La firme de logiciels s’intéresse plus particulièrement à la relation qu’ils entretiennent avec les divers outils de communication et de réseautage disponibles sur Internet.

Pour ce faire, Microsoft Canada a mandaté la firme de sondage Harris/Decima pour qu’elle fasse la lumière sur la façon employée par les Canadiens pour gérer leurs comptes ou profils en ligne. Il ressort du sondage, réalisé auprès de 1 019 Canadiens en février et mars 2009, que ceux-ci ont plusieurs identités Internet et qu’ils trouvent cela passablement compliqué de gérer tous leurs comptes de courriel et tous les profils qu’ils ont sur les réseaux sociaux auxquels ils participent.

En fait, 90 % des personnes interrogées ont plus d’un compte ou profil en ligne, alors que 20 % en ont dix ou plus! Ils en ont en moyenne sept. Pas étonnant, dans ce contexte, que gérer tous ces comptes ou profils prend du temps, ce que déplorent la majorité des personnes interrogées par Harris/Decima (53 %). De fait, 80 % des Canadiens consacrent généralement au moins une heure par jour à gérer leurs identités Internet, ce qui inclut la gestion de leur correspondance et de leur présence sur les réseaux sociaux; 45 % passent même trois heures ou plus par jour à cette tâche.

Dans le cas précis du courrier électronique, c’est presque la totalité des Canadiens (95 %) qui consultent au moins une fois par jour leurs messages personnels, alors que les deux tiers des personnes interrogées le font plus d’une fois par jour. En ce qui concerne la messagerie instantanée, c’est plus du tiers des Canadiens qui vérifient fréquemment leurs comptes de messagerie au cours de la journée et un peu moins (30 %) leurs profils sur des réseaux sociaux.

Gare aux profils oubliés!

Tout ça, c’est sans compter les utilisateurs qui négligent de gérer certains de leurs comptes ou profils, voire qui les oublient carrément. Le sondage montre, en effet, que plus de la moitié des Canadiens ayant quatre comptes en ligne ou plus ont tendance à ne « bien » s’occuper que d’un de ceux-ci.

Or, les comptes ou les profils oubliés sont quand même une source d’informations personnelles qui pourraient tomber entre les mains de personnes malintentionnées ou être réutilisées à leur insu; ces identités doivent donc être gérées convenablement pour éviter que cela arrive. Par ailleurs, 56 % des personnes interrogées affirment qu’elles préfèrent ne pas adhérer à des sites de réseaux sociaux de peur que des renseignements les concernant ne soient diffusés à leur insu.

Les agrégateurs de sites constituent une solution au problème que présente la multiplication des comptes et profils Internet, mais cette solution, qui simplifie la gestion des identités Internet, n’est utilisée que par 18 % des personnes interrogées par Harris/Decima.

L’étude met également en lumière un certain comportement dit « caméléon » de la part des Canadiens, dans la mesure où 27 % de ceux-ci ont tendance à adopter les mêmes attitudes que les autres membres du réseau social auquel ils ont adhéré et se définissent en fonction d’eux.

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,