Les TI en bref


La rédaction - 20/07/2006

L’UdeS est récompensée – Entente entre Telus et 1 000 employés québécois – L’ISIQ veut faciliter l’accès aux fournisseurs – Représentation australienne pour Tenrox – Panne d’une demi-journée chez Desjardins – En quelques octets

L’UdeS est récompensée

L’Université de Sherbrooke s’est classée deuxième au monde dans sa catégorie lors de la remise des prix Intelligent Building of the Year Awards 2006. Tenu à New York, ce concours international vise à souligner l’efficacité avec laquelle des organisations gèrent leurs bâtiments.

La distinction attribuée par le réseau Intelligent Community Forum vient ainsi reconnaître l’efficacité des systèmes intégrés utilisés par l’UdeS pour gérer les diverses composantes des 63 bâtiments de ses deux campus, notamment l’énergie, la climatisation, le chauffage et la sécurité, lesquels sont reliés par un réseau client-serveur centralisé à large bande sur fibre optique. La première place a été attribuée à une autre organisation canadienne, le MaRS Discovery District Centre de Toronto.

Entente entre Telus et 1000 employés québécois

Telus Communications (Québec), la filiale québécoise de l’entreprise canadienne de télécommunications Telus, et près de mille employés membres de la branche québécoise du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-FTQ) http://www.scfp.qc.ca/modules/nouvelles/accueil.php?langue=fr sont parvenus à une entente de principe pour renouveler une convention collective jusqu’à la fin de l’année 2009.

L’entente, qui reconduit une procédure de supplantation lors des changements technologiques et de l’abolition de postes et établit un programme de disponibilité des employés, prévoit le versement de montants forfaitaires de 1,75 % pour 2006 et 1 % pour 2007, des augmentations de 1 % en 2008 et 2009, ainsi qu’une rémunération variable selon le rendement de l’entreprise avec des cibles de 3 % pour 2007, 4 % pour 2008 et 5 % pour 2009. Des modifications sont également accordées aux conditions de travail en matière de congés, d’allocations de frais de séjour et de primes de nuit et d’évaluation des emplois.

La direction du syndicat recommandera l’acceptation de l’entente à ses membres qui se regrouperont lors d’assemblées tenues du 13 au 31 août.

L’ISIQ veut faciliter l’accès aux fournisseurs

L’Institut de la sécurité de l’information du Québec (ISIQ), qui se définit comme une plate-forme publique privée d’échange d’informations et de connaissances en sécurité de l’information, a ajouté à son offre un service personnalisé d’assistance et d’aiguillage.

Accessible par le portail de l’ISIQ et par téléphone, ce service gratuit permet au client d’identifier les fournisseurs en affaires au Québec qui sont susceptibles de satisfaire ses besoins en fonction des critères qu’il a fournis. Le service aide le client à mieux identifier et analyser ses besoins et permet aux fournisseurs de figurer dans un répertoire structuré d’expertises.

Pour faire partie du répertoire, les fournisseurs doivent être enregistrés auprès de l’ISIQ et en faire la demande, en plus de respecter certaines conditions relatives à la qualité et au professionnalisme de leurs ressources et de leurs prestations. L’utilisation du service est gratuite pour les fournisseurs faisant partie de la Filière PME et les autres fournisseurs doivent payer un tarif annuel.

Représentation australienne pour Tenrox

Le fournisseur lavallois de solutions de gestion des effectifs de projets Tenrox a confié à la firme australienne de services-conseils en TI Business Advisors Technology (BAT) le mandat de la représenter au pays des koalas, ainsi qu’en Nouvelle-Zélande et en Asie du Sud-Est.

L’entente conclue entre les deux parties attribue à BAT la responsabilité de fournir des services de soutien de première ligne, de commercialisation et de conseil aux clients australiens de Tenrox. Ce contrat s’inscrit dans la volonté de Tenrox d’offrir à sa clientèle internationale grandissante des services sur une base locale, ce à quoi concourra également l’ouverture prochaine d’un bureau au Royaume-Uni.

Panne d’une demi-journée chez Desjardins

Une panne informatique, qui a paralysé le réseau des caisses Desjardins durant plus de six heures le 17 juillet dernier au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick, a empêché la réalisation des opérations bancaires dans les établissements et aux guichets automatiques ainsi que les transactions par Internet pour les particuliers et les entreprises.

Pour pallier la situation, les préposés ont dû procéder en mode manuel à la production de retraits et à l’attestation du paiement de factures. Les services de paiement direct par carte de débit et les transactions par carte de crédit n’ont pas été affectés. En milieu d’après-midi, le système était de retour à la normale.

« Pour le moment, nous identifions le problème comme étant de nature technique, a indiqué André Chapleau, porte-parole du Mouvement des Caisses Desjardins, au terme de l’incident. Était-ce un problème de logiciel qui a été suivi par un problème mécanique, ou un problème mécanique qui a été suivi d’un problème de logiciel? C’est la poule et l’œuf. La priorité de nos gens a été mise sur le rétablissement [du service] et ils procéderont à un post-mortem pour identifier clairement la cause et s’assurer qu’elle ne se répète pas. »

En quelques octets

Le Cirque du Soleil a signé une entente de quatre ans évaluée à 4 millions de dollars américains avec l’entreprise française Orange Business Services pour le déploiement et la gestion de son réseau informatique mondial qui est utilisé pour ses sites et ses tournées.

Yahoo Canada a dévoilé un nouveau site d’actualités à l’intention des Québécois et aux Franco-canadiens dont les contenus proviennent des agences Presse canadienne et Reuters ainsi que de Radio-Canada.

RVBS, qui conçoit des logiciels de gestion des transactions pour les entreprises, a embauché Robert Beauchemin, ex-président de SAP Canada, à titre de consultant aux opérations de sa division technologique.

Le concepteur d’outils de recherche d’informations Coveo Solutions de Québec a vu son outil Enterprise Search être sélectionné par l’institution financière américaine Telhio Credit Union pour rationaliser l’accès à l’information des procédures internes de documentation.

Le réseau international d’écoles SUPINFO, anciennement nommée l’École Supérieure d’informatique de Paris, annonce l’ouverture d’un centre à Montréal qui donnera des cours d’ingénierie informatique dès la rentrée scolaire 2006.

Axon Intégration et Développement, une firme montréalaise spécialisée en intégration et modernisation de systèmes patrimoniaux nommée jusqu’à récemment Modesys Informatique, a obtenu le statut de partenaire « Advanced » pour le programme PartnerWorld d’IBM.