Les TI en bref


Jean-François Ferland - 15/09/2006

Contrat de dix ans à La Capitale pour Emergis – Recrutement par un concours en ligne chez Ubisoft – Technologie 3D québécoise en démonstration ESI Technologies fait une incursion à Québec – Bons mots d’IDC pour SAP Canada – En quelques octets

Contrat de dix ans à La Capitale pour Emergis

L’entreprise Emergis de Montréal, qui est spécialisée en solutions électroniques pour le secteur de la santé et des services financiers, a paraphé une entente d’une durée de dix ans avec la compagnie La Capitale assurances et gestion du patrimoine pour la prise en charge de la gestion des demandes de règlement multibénéfices.

Dès mars 2007, Emergis sera le gestionnaire des demandes de règlement de médicaments et de soins dentaires pour le compte de la compagnie d’assurances dont le siège social est établi à Québec. Dans un deuxième temps, Emergis procédera à la gestion des demandes de règlement reliées aux soins de santé complémentaires.

La Capitale assurances et gestion du patrimoine, une filiale de La Capitale groupe financier, offre des produits en assurance collective aux secteurs public et privé ainsi que des produits d’assurance aux individus. La compagnie deviendrait par l’occasion le premier assureur à bénéficier d’une nouvelle solution intégrée multibénéfices nommée Assure Demandes de règlement. La semaine dernière, Emergis annonçait le regroupement de ses solutions d’affaires sous de nouvelles bannières.

Recrutement par un concours en ligne chez Ubisoft

La division québécoise du concepteur de jeux vidéo Ubisoft, dans le cadre d’une campagne de recrutement qui vise à combler 150 postes d’artistes, de concepteurs et d’ingénieurs dans ses studios de Montréal et de Québec, a instauré un concours national de conception de jeu par l’entremise d’un test en ligne.

Les participants au test de mesure de la créativité et des connaissances, par le biais du site Tropdimagination.ca, sont invités d’ici au 15 novembre à procéder à une inscription en ligne, à répondre à 28 questions d’un questionnaire et à inclure un exemplaire de leur curriculum vitae. Ils courront la chance d’obtenir l’un de trois grands prix qui sont composés de livres et de matériel informatique, ainsi que des stages dans les studios québécois de l’entreprise. Les noms des gagnants seront dévoilés en décembre prochain.

Ubisoft prévoyait faire la promotion du site du concours lors d’événements spécialisés tels que le premier Canadian Awards for Electronic et Animated Arts (CAEAA) qui a lieu le 14 septembre à Vancouver, la conférence Advanced Digital Art Production Techniques (ADAPT 2006) qui aura lieu à la fin de septembre à Montréal, ainsi qu’au Sommet international du jeu à Montréal et le Festival Arcadia qui auront lieu en novembre prochain. L’entreprise aura également recours à des affiches dans les transports en commun à Montréal et Vancouver, à une campagne de publicité web, à une campagne d’affichage sauvage et à des outils prisés des internautes comme le blogue MySpace et le blogue photo Flickr.com.

Technologie 3D québécoise en démonstration

Sensio Technologies, une entreprise de Montréal qui est spécialisée en services de consultation et de distribution de contenus liés aux technologies stéréoscopiques, procédait en primeur à la démonstration d’une technologie 3D en collaboration avec le fabricant d’équipements électroniques JVC dans le cadre d’une exposition industrielle tenue du 14 au 17 septembre à Denver au Colorado.

Dans le cadre du CEDIA (Custom Electronic Design & Installation Association), un événement consacré à la conception et l’installation d’appareils électroniques qui attire 30 000 professionnels de cent pays, Sensio et JVC présentaient le téléviseur DLA-HRM3D. Il s’agit d’un appareil doté d’une technologie d’affichage en trois dimensions (3D) qui est destiné au marché professionnel. Les deux entreprises collaboratrices souhaitent que le produit serve de plate-forme au développement des futurs téléviseurs 3D.

Sensio offre depuis des services créatifs reliés au codage stéréoscopique à de grands studios comme ILM, DreamWorks et Paramount. Sa technologie Sensio 3D permet de diffuser des contenus 3D par le biais de canaux traditionnels sur tout type d’écran tel qu’un un écran plasma ou un écran 3D sans verre. Au cours des derniers mois, l’entreprise a poursuivi des démarches en matière de standardisation auprès du DVD Forum et de la Society of Motion Picture and Television Engineers, puis fait la démonstration de sa technologie à plusieurs manufacturiers de téléviseurs du Japon et de la Corée.

Bons mots d’IDC pour SAP Canada

La firme de recherche IDC Canada a octroyé le premier rang à l’entreprise SAP Canada dans deux catégories lors d’une évaluation du marché des progiciels de gestion pour les entreprises.

Les classements, établis en fonction des revenus de licence et de maintenance générés en 2005, attribuent la première place à SAP dans le créneau des applications de gestion des ressources d’entreprise, un marché évalué à 1,5 milliard $, ainsi que dans celui des applications de gestion de la chaîne d’approvisionnement dont le marché est estimé à 180,3 millions $. Le fournisseur a également obtenu le deuxième rang dans le palmarès des applications de gestion de la relation client dont le marché canadien est évalué à 213,3 millions $.

SAP Canada compte 600 clients au Canada dont 115 auraient été obtenus au cours de l’année 2005. L’entreprise emploie 800 personnes dans cinq bureaux, dont celui situé à Montréal qui compte 96 employés, ainsi qu’un centre de développement SAP Labs localisé dans la métropole québécoise qui emploie 260 personnes.

ESI fait une incursion à Québec

L’intégrateur ESI Technologies de Saint-Laurent vient de se porter acquéreur de Multiforce Technologies, une firme de Québec qui est spécialisée en intégration de systèmes ainsi qu’en solutions de stockage.

En affaires depuis 15 ans et autrefois connue sous l’appellation Sun Québec, Multiforce Technologies détient une clientèle établie dans la région de la Capitale-Nationale, notamment des clients au sein des institutions gouvernementales. Outre une spécialisation au niveau de la plate-forme Sun, l’entreprise possède une expertise en sécurité informatique, en haute disponibilité des données ainsi qu’en technologies de stockage.

Les activités de Multiforce seront intégrées à celles d’ESI, tandis que le président-directeur général de l’entreprise acquise, Jean-Luc Calonne, conservera ses fonctions. L’entreprise exploite également un bureau à Montréal. L’intégration des revenus de Multiforce pourrait faire croître ceux de ESI à environ 65 millions $ en 2007.

En quelques octets

L’entreprise québécoise Kangourou Média aurait entamé un programme d’essai de diffusion de programmation sur ses consoles multimédias dans certains stades de la Ligue Nationale de Football aux États-Unis.

Ted Rogers père et fils, le québécois Ernie Saunders et l’entreprise Nortel, à titre spécial, font partie des lauréats 2006 du Temple de la renommée des télécommunications du Canada.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+