Les TI en bref


Jean-François Ferland - 22/09/2006

CMC Électronique opte pour une solution d’Engenuity – Fortsum mandatée à nouveau par Centria Commerce – Canoë s’adjoint deux hauts dirigeants – Des solutions de Nortel pour le réseau ferroviaire indien – En quelques octets

CMC Électronique opte pour une solution d’Engenuity

Engenuity Technologies, qui conçoit des solutions de développement d’applications et de simulation, annonce que sa suite de logiciels VAPS QCG consacrée à la génération automatique de code qualifiable a été choisie par l’entreprise québécoise CMC Électronique.

La suite servira au prototypage, au test et au déploiement de solutions d’avionique intégrées qui seront utilisées dans des postes de pilotage destinés à un programme d’avions militaires. Plus précisément, la suite sera utilisée pour l’automatisation du développement et de la certification des projets d’avionique.

Le client, autrefois connu sous le nom de Compagnie Marconi Canada, aurait retenu cette solution en raison de sa qualification aux normes de certification DO-178B. Il s’agit de normes ayant trait au processus de développement des logiciels de systèmes de bord qui sont définies par l’organisme Radio Technical Commission for Aeronautics et reconnues par l’organisme fédéral Transports Canada.

Fortsum mandatée à nouveau par Centria Commerce

Fortsum Solutions d’affaires, qui développe des applications logicielles de comptabilité, de commerce et d’affaires, a obtenu un nouveau mandat de développement de l’entreprise lavaloise Centria Commerce, qui commercialise des solutions d’affaires électroniques pour la gestion des volets administratifs et financiers des projets de construction.

Ce mandat d’une durée de cinq ans vise la complétion de l’automatisation et de l’intégration d’un processus de facturation entre les entrepreneurs de construction résidentielle et leurs fournisseurs via les systèmes de Centria Commerce. Cette entente additionnelle est reliée à une entente initiale, également d’une durée de cinq ans, qui a été établie en mai dernier entre les deux parties où Centria confiait à Fortsum la conception, le déploiement et le soutien d’une solution destinée aux entrepreneurs spécialisés et aux fournisseurs de matériaux.

Ces deux ententes, fondées sur un modèle de revenus transactionnels et récurrents, pourraient permettre à Fortsum d’encaisser entre 750 000 $ et 1,5 million $ sur cinq ans, dépendamment du niveau d’adhésion des entrepreneurs visés par la solution en développement.

Canoë s’adjoint deux haut dirigeants

Le réseau Canoë, la filiale responsable de l’exploitation des portails Web chez Quebecor Média, accueille dans ses rangs deux dirigeants qui étaient associés à des divisions du concurrent Bell Canada.

Stephen Evans, qui occupera le poste de vice-président éditeur-produits émergents, a travaillé au cours des neuf dernières années à titre de directeur des services d’information et des plates-formes marchandes chez MSN Canada. Il a notamment dirigé les équipes de gestion de produits et procédé au lancement du portail Sympatico/MSN, qui est le fruit d’une coentreprise formée par Sympatico, la division de portail de Bell Canada, et par Microsoft.

Stéphane Bossé, qui occupera les fonctions de directeur des alliances stratégiques, a travaillé durant neuf ans pour Sympatico en tant que directeur des comptes et directeur des alliances stratégiques. Qualifié comme étant « l’un des pionniers canadiens dans le domaine de la vente média sur Internet avec plus de 12 ans d’expérience », il a auparavant travaillé pour plusieurs médias traditionnels et publications basées au Québec.

Concours et bourses d’études au Centre NAD

Le Centre National d’Animation et de Design (NAD), une institution d’enseignement privée de Montréal qui est affiliée au Cégep de Jonquière, organise jusqu’au 16 octobre prochain un concours nommé « Gagne ton week-end 3D » en collaboration avec le journal Métro (une publication de Médias Transcontinental). Quatre gagnants, en vertu d’un tirage hebdomadaire, se mériteront une fin de semaine de deux jours pour l’introduction à l’animation 3D sur les logiciels 3DS MAX pour le jeu vidéo ou Softimage XSI pour la création numérique en cinéma et télévision.

L’institution d’enseignement a également annoncé que le programme de bourses d’études « Mérite ta bourse », dont le but est de favoriser la formation de la main-d’œuvre dans les secteurs de la postproduction, des effets visuels et de la création de contenus 3D pour le divertissement électronique.

Quatre bourses de 4 000 $ seront remises à des étudiants qui auront complété le processus de sélection pour l’un de deux programmes réguliers et qui auront remporté une épreuve de sélection en fonction de l’esprit d’analyse et des sens artistique et créatif. Deux bourses seront remises à des étudiants du programme Animation 3D et effets visuels en cinéma et télévision et deux autres bourses à des étudiants du programme Design et arts numériques en jeu vidéo.

Des solutions de Nortel pour le réseau ferroviaire indien

Le manufacturier d’équipement de télécommunications Nortel a indiqué qu’une de ses technologies de communication sans fil a été choisie par l’exploitant de réseau de trains Indian Railways en Inde, dans le cadre d’un projet visant l’amélioration de la sécurité et de l’efficacité du réseau de l’État d’Uttar Pradesh.

Des composantes de réseautique GSM-R de Nortel seront utilisées au sein d’un réseau sans fil destiné à la transmission de communications sur un réseau ferroviaire d’une longueur de 751 kilomètres, qui est doté de quatre-vingt-dix gares entre les centres industriels et commerciaux de Mugalsarai et Ghaziabad. Ce réseau sera utilisé par les conducteurs de train, l’équipage, le personnel des stations, les répartiteurs et les autres groupes opérationnels qui oeuvrent à la gestion des trains et du trafic.

Ce contrat a été attribué par Leighton Asia, une entreprise qui fait partie du consortium sélectionné par Indian Railways pour l’exécution du projet de modernisation. Nortel a également fourni des équipements similaires à la compagnie Eastern Railway de l’État de Bengale occidental.

En quelques octets

La Société des arts numériques de Montréal, en partenariat avec trois Facultés de l’Université de Montréal, a récemment inauguré le Laboratoire Art&D qui est voué à la recherche et à la création en culture numérique.

Le bureau montréalais de SAS, qui conçoit des solutions logicielles de veille économique, annonce que l’entreprise québécoise Hartco, oeuvrant dans le secteur de la vente de produits et services reliés aux TIC, a opté pour les solutions SAS Financial Intelligence pour la gestion des processus de budget, de planification et de consolidation pour ses unités administratives.

L’entreprise Tecsys, qui commercialise des logiciels de gestion de la chaîne d’approvisionnement, a vu sa solution EliteSeries choisie par l’entreprise de logistique de tierce partie Life Science Logistics, du Kentucky qui dessert des entreprises du domaine pharmaceutique et des fabricants du domaine médical.

L’entreprise montréalaise iGotcha Media, qui commercialise d’affichage numérique, a entamé dans un magasin de Toronto le premier déploiement d’une campagne d’affichage interactive pour le compte de Caccia Fashions, le licencié canadien des marques de vêtements du groupe Marc Ecko.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+