Les TI en bref


La rédaction - 29/09/2006

Emergis en arbitrage contre un contractant – Okiok crée une filiale de mise en marché – Cinq nouveaux contrats pour CAE – Rappel de piles de blocs-notes chez Lenovo – En quelques octets

Emergis en arbitrage contre un contractant

L’entreprise montréalaise Emergis, qui est spécialisée en solutions électroniques pour le secteur de la santé et des services financiers, a entamé des procédures d’arbitrage contre Maximus BC, une filiale de l’entreprise américaine Maximus qui fournit des solutions aux gouvernements et aux organisations.

Le litige a trait à un contrat en sous-traitance pour la livraison au gouvernement de la Colombie-Britannique d’une solution d’adjudication des demandes de règlement de frais médicaux et d’un environnement de traitement, dans le contexte d’un mandat de prise en charge des opérations administratives de Health Insurance BC par Maximus BC.

Emergis allègue que « Maximus l’a empêchée de respecter ses obligations en vertu de ce contrat et cherche à être payée par Maximus », et indique qu’elle demandera une compensation punitive si le contrat est résilié. Emergis aurait obtenu environ 600 000 $ en revenus de ce contrat pour 2005 et 2006.

Okiok crée une filiale de mise en marché

La firme de services lavaloise Okiok, spécialisée en sécurité de l’information, a mis sur pied une entreprise appelée Securia, qui sera responsable de la mise en marché de solutions de sécurité informationnelle et de leur déploiement et intégration chez les clients. Pour se faire, la firme établira des partenariats avec divers fournisseurs de solutions de sécurité. Fortigate, du fabricant américain Fortinet, et S-Filer/Portal, une solution développée par Okiok, figurent parmi les premières solutions confiées à Securia.

Alors que la première intègre plusieurs systèmes de sécurité multi menaces qui permettent de détecter et d’éliminer en temps réel des menaces provenant du trafic Web et des courriels, tels que des virus, des vers et des intrusions, la deuxième solution sécurise les échanges de fichiers critiques, comme des dossiers confidentiels, des documents multimédias et des documents d’ingénierie.

Ayant des bureaux à Laval et à Montréal, Securia sera dirigée par Jean-Claude Mercier, un directeur commercial ayant plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la vente de solutions technologiques pour les secteurs financier et gouvernemental.

Cinq nouveaux contrats pour CAE

Le fournisseur montréalais d’équipement de simulation CAE a décroché cinq nouveaux contrats totalisant 73 millions $.

Continental Airlines, un client de longue date de CAE, a commandé 60 simulateurs de vol pour Boeing 737NG qui seront livrés en 2008 et 2009; il s’agit du premier simulateur de CAE à être commandé par une compagnie aérienne classique américaine depuis 2001. CAE fournira aussi un simulateur pour Airbus A320 à Lufthansa Flight Training ainsi qu’un simulateur Boeing 747 à United Parcel Service (UPS), un nouveau client. Ces simulateurs seront livrés en 2007. Les trois contrats civils, auxquels s’ajoute une série de contrats de mise à niveau auprès de plusieurs compagnies aériennes, généreront des revenus de plus de 45 millions $.

Également, deux contrats signés avec l’armée britannique (British Army), qui totalisent 28 millions $, portent sur 36 simulateurs de tir au canon sur tourelle pour véhicule et des services de maintenance et de soutien pour un système d’entraînement pour hélicoptère de la Royal Navy. La livraison des simulateurs est prévue pour 2007.

Rappel de piles de blocs-notes chez Lenovo

Le manufacturier chinois Lenovo, de concert avec IBM, annonce le rappel de piles utilisées dans certains de ses blocs-notes ou vendues séparément entre février 2005 et septembre 2006. Ces piles ont été fabriquées par Sony, tout comme celles qui ont fait l’objet de rappels de la part d’autres manufacturiers au cours des dernières semaines.

Les piles visées par ce rappel sont destinées aux modèles d’ordinateurs portatifs des séries T (T43, T43p, T60), R (R51e, R52, R60, R60e) et X (X60, X60s). Une page Web attitrée à ce rappel est dotée d’un utilitaire de vérification des piles touchées par le rappel, où il est possible d’entrer un code inscrit sur la pile pour savoir si l’unité vérifiée est touchée par le rappel. Les clients canadiens peuvent contacter le service de dépannage PC de Lenovo au 1-800-565-3344 ou leur fournisseur de services agréé. Lenovo a acquis les produits de micro-informatique d’IBM en 2005.

En quelques octets

Technologia Formation a paraphé un contrat avec l’entreprise de services-conseils montréalaise ModelCom pour la prestation de formation spécialisée en modélisation financière dans la région de Montréal.

Desjardins Gestion d’actifs, une filiale du Mouvement Desjardins, a retenu les services de la firme S2i Web pour l’apport de conseils à propos du positionnement et de la conception de son site Internet.

La firme montréalaise K3 Média, spécialisée en stratégies de rétention de la clientèle sur Internet, a signé une entente avec l’agence française de services de communications Naturine pour procéder à la représentation mutuelle des entreprises dans des marchés canadiens et européens ciblés.

La filiale Groupe conseil LVMB de Fortsum Solutions d’affaires a obtenu une prolongation d’un mandat de la part de la Compagnie américaine de Fer et Métaux en rapport à l’implantation de la solution de gestion des affaires Dynamics GP de Microsoft.

L’entreprise Medical Intelligence, de Québec, a paraphé une lettre d’intention avec Bosch Security Systems pour la commercialisation et le comarquage de bracelets antifugue Columba dans dix pays d’Europe.

Alliance eLearning, un groupe d’intérêt formé par l’Alliance numériqc pour promouvoir des solutions d’apprentissage en ligne et en favoriser l’adoption par le entreprises québécoises, a récemment inauguré son site Web.