Les TI en bref


Alain Beaulieu - 15/12/2006

Symantec poursuit des contrefacteurs – Synteract opte pour Tenrox – OZ fait une importante percée en Norvège – PMI Canada choisit Solidifi – Mitec veut acheter Comhat – Trio Capital investit dans CheckPhone – Premiers films D-BOX pour Fox – En quelques octets

Symantec poursuit des contrefacteurs

L’éditeur de logiciels de sécurité Symantec a intenté une poursuite contre un vaste réseau de distributeurs nord-américains, qui comprend les entreprises ANYI, SILI, G.T. Micro, ASP Solutions, Mark Ma, Mike Lee et John Zhang, qu’elle accuse d’avoir vendu des versions contrefaites de ses logiciels. Bien que la poursuite en contrefaçon ait été déposée aux États-Unis, en Californie, ANYI et SILI, de même que leurs partenaires, mènent aussi leurs opérations de distribution au Canada.

L’éditeur de logiciels accuse plus spécifiquement les distributeurs de contrefaçon de marque de commerce, de violation du droit d’auteur, de fraude, de concurrence déloyale et de publicité trompeuse. Les produits visés par la poursuite sont Norton AntiVirus, Norton SystemWorks, pcAnywhere, Norton Internet Security et Backup Exec.

Symantec évalue à 15 millions $ la perte de profits résultant des activités de contrefaçon du réseau ANYI/SILI et demande par conséquent un dédommagement égal à cette somme. Deux ans et demi d’enquête, une période au terme de laquelle 100 000 copies contrefaites de logiciels ont été saisies, ont été nécessaires pour mettre sur pied le dossier de l’accusation.

Synterac opte pour Tenrox

La californienne Synteract a choisi la solution de Tenrox pour automatiser et gérer ses projets, ses effectifs et ses processus de conformité reliés à la gestion de ses projets. Synterac, qui avait précédemment recours à des procédés manuels, propose des services de conseil et de développement clinique aux organisations oeuvrant dans les secteurs pharmaceutique, biotechnologique et médical.

La solution de Tenrox sera utilisée par plus de 200 employés et travailleurs contractuels dans le monde. La mise en œuvre de la solution, qui sera intégrée avec le logiciel Microsoft Projet, le système de paye de Synterac et son application comptable, se fera en phases au cours de l’année prochaine.

OZ fait une importante percée en Norvège

La firme montréalaise spécialisée dans les solutions de messagerie instantanée OZ a fait une vente d’envergure au pays des Vikings. Cet important client est l’entreprise de télécommunications Telenor Group qui, grâce à ses 13 filiales et partenaires européens et asiatiques, dessert au total 105 millions d’abonnés.

Telenor a choisi, en fait, la solution OZ Mobile IM pour supporter ses services de messagerie mobile de bout en bout. L’entente de coopération stipule, en outre, que OZ pourra aussi offrir sa solution aux filiales et partenaires de Telenor, lui fournissant du coup un tremplin sur les autres marchés d’Europe et d’Asie.

OZ Mobile IM Solution comprend trois applications complémentaires, soit OZ Mobile IM Client, OZ Mobile IM Gateway et OZ IMPS Server. La solution, qui est déployée actuellement sur plus de 70 millions d’appareils clients, permet en outre aux abonnés d’accéder, à partir de leur appareil mobile, à divers portails offrant des services de messagerie mobile, tels que AOL, MSN ou Yahoo!.

PMI Canada choisit Solidifi

PMI Canada, une filiale nouvellement créée de la californienne The PMI Group, a signé une lettre d’intention avec l’ontarienne Solidifi visant le développement d’un logiciel d’évaluation immobilière personnalisé et la fourniture de services d’analyse d’évaluations collatérales.

Advenant la conclusion d’une entente définitive entre les deux entreprises, le logiciel et les services en question supporteront les services d’assurance hypothécaire que s’apprête à fournir PMI Canada au pays. Ils permettront plus spécifiquement à l’entreprise de fournir une réponse rapide aux demandes d’assurance hypothécaire faite auprès des établissements de crédit canadien. Le logiciel sera fondé sur la plate-forme Solidifi Values.

Mitec veut acheter Comhat

La montréalaise Mitec Telecom, qui fournit des produits RF pour les secteurs des télécommunications et des communications par satellite, a paraphé une lettre d’intention visant l’acquisition de la totalité des actions du manufacturier Comhat AB. Situé à Odsmal, en Suède, Comhat se spécialise dans les composants de télécommunications passives par micro-ondes, incluant des antennes radio, des filtres diplexeurs, des coupleurs et des appareils de contrôle.

Si elle se concrétise, l’acquisition, qui s’inscrit dans le plan de restructuration de Mitec, permettra à cette dernière d’élargir son portefeuille de produits et sa base de clients. La signature de l’accord définitif devrait avoir lieu avant la fin de l’année et la conclusion de la transaction, au début de l’année prochaine.

Trio Capital investit dans CheckPhone

Le fournisseur de solutions de protection des réseaux téléphoniques convergents, IP et autres CheckPhone a obtenu du capital-risqueur Trio Capital un investissement de 10,2 millions $US pour consolider sa position sur le marché. Le placement a été effectué par l’entremise du Fonds Télécom Média, qui a été créé en 2006 et est financé par Trio Capital et la Caisse de dépôt et placement du Québec. Basée à Suresnes, en France, CheckPhone propose ses produits et services, dont la suite ETSS (Expert Telecom Security System), aux grandes entreprises depuis 2005.

Premiers films D-BOX pour Fox

Twentieth Century Fox Home Entertainment mettra en marché sous peu une première série de films en format Blu-ray intégrant la technologie de génération de mouvement de la longueuilloise Technologies D-BOX, destinés aux systèmes immersifs de divertissement à domicile. Les trois premiers titres seront Alien vs. Predator, À l’épreuve du feu et Broken Arrow. Outre la technologie D-BOX Motion Code, tous les titres intégreront la norme DTS-HD Master Audio et la vidéo 1080p.

En quelques octets

Le fournisseur américain de solutions de stockage en grappe Isilon Systems a opté pour la solution DITA CMS Framework de la montréalaise Ixiasoft pour automatiser ses processus de production et de gestion de ses documents techniques de format DITA (textes, images, cartes, etc.).

L’entreprise de communications montréalaise Cogeco a terminé l’année financière 2006 avec des revenus de 746,9 millions $, en hausse de 10,6 % sur l’année précédente, et un bénéfice net de 23,1 millions $.

La Ville de Guelph, en Ontario, a choisi la solution de sondage en ligne ICE3 de la montréalaise iCongo pour sonder ses citoyens dans le cadre de sa stratégie d’amélioration continue.

L’entreprise de média Internet Branchez-vous!, de Montréal, a finalement renoncé à émettre un million d’actions ordinaires au profit de Sébastien Goulet, son vice-président Ventes, tel qu’elle l’avait annoncé en octobre dernier, en échange de deux transactions approuvées par les autorités de réglementation.

L’entreprise de communications Vidéotron est de nouveau le présentateur et le partenaire principal du Festival Juste pour rire, pour les trois prochaines années, en plus d’être le principal diffuseur des contenus du groupe Juste pour rire sur plusieurs de ses plates-formes.

L’entreprise de télécommunications Telus a étendu son service d’itinérance sans fil haute vitesse (EV-DO), qui offre des vitesses de téléchargement semblables à celles offertes par un accès à large bande, à plus de 230 villes américaines.

Fondaction, le Fonds de développement de la CSN, a investi 2 millions $ dans Gestion XIT, un consortium trifluvien formé de quatre entreprises spécialisées dans les technologies de communications à haute vitesse, pour appuyer sa croissance.




Tags: , ,