Les TI en bref


Alain Beaulieu et Jean Francois - 23/03/2007

Expertech et ses employés s’entendent – Recours collectif contre Bell – Diffusion d’offres d’emplois par la téléphonie mobile – Virage vert pour la clientèle chez Telus – En quelques octets

Expertech et ses employés s’entendent

Les techniciens d’Expertech Bâtisseur de réseaux ont ratifié l’entente de principe survenu le 3 mars entre l’entreprise et le Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du papier (SCEP).

On se rappellera que Bell Canada exigeait de sa filiale Expertech qu’elle ait une nouvelle convention collective pour renouveler le contrat de service de cinq ans qui lie les deux firmes. Étant donné que Bell était le principal client d’Expertech, qui fournit des services d’infrastructures de réseau, le défaut de satisfaire cette exigence aurait entraîné la fermeture de l’entreprise et le licenciement de ses 1 025 employés. La ratification de l’entente, laquelle l’a été dans une proportion de 79 %, permettra, en outre, à l’entreprise de réduire de 25 % ses prix, en raison des concessions qui ont été faites.

Recours collectif contre Bell

Bell Canada n’a pas tôt fait de « régler » le problème d’Expertech, qu’en voilà un deuxième qui lui tombe dessus, puisque l’Union des consommateurs a demandé à la Cour supérieure d’autoriser un recours collectif contre l’entreprise.

Le recours collectif demandé par l’Union des consommateurs et une consommatrice montréalaise, Danielle Attal, a été fait au nom de tous les consommateurs du Québec qui, sans l’avoir demandé, ont été abonnés par l’entreprise à son plan d’entretien du câblage intérieur. C’est justement cet « abonnement automatique », perpétré à la fin de l’an dernier, qui fait l’objet du recours collectif.

Le service étant facturé à raison de 5 $ par mois, selon les termes du contrat qui s’applique pour une période minimale de 12 mois, il en coûte 35 $ pour y mettre fin avant son échéance. Estimant la pratique malhonnête et illégale, le recours collectif demande au tribunal de verser 100 $ à chaque client ayant été abonné au service sans l’avoir demandé, pour les inconvénients causés, et une deuxième somme de 100 $, pour dommages exemplaires.

Diffusion d’offres d’emplois par la téléphonie mobile

Les organisateurs de foires de l’emploi L’Événement Carrières, à l’occasion d’un salon de l’emploi qui aura lieu à Montréal les 23 et 24 mars 2007, inaugureront Celljob, un service confidentiel de diffusion d’offres d’emplois par le biais de la messagerie texte des téléphones mobiles. Il s’agirait du premier service du genre à être offert au Québec et au Canada.

Les personnes à la recherche d’un emploi, qui créeront un profil et ajouteront leur curriculum vitae sur le site Web du service, pourront recevoir jusqu’à cinq offres d’emplois par jour sur leurs téléphones mobiles. L’inscription au service se réalise par l’envoi du message JOB au numéro 23333, et ce, à partir d’un appareil lié au réseau de n’importe quel fournisseur canadien. Ces personnes pourront consulter les offres reçues à partir de leur téléphone et postuler en répondant au message reçu, ce qui résultera en la transmission de leur profil et leur curriculum vitae à l’employeur.

Ce service, payant pour les diffuseurs d’annonces, mais gratuit pour les chercheurs d’emploi, sera offert en premier lieu aux exposants de l’Événement carrières, puis aux autres entreprises.

Virage vert pour la clientèle chez Telus

Le fournisseur de services de télécommunications Telus a annoncé, dans le cadre d’un partenariat établi avec la Fondation de l’arbre, qu’un arbre sera planté au nom de chaque abonné de ses services sans fil qui délaissera la facturation en format papier au profit de la facturation en format électronique. Telus compte environ cinq millions d’abonnés à ses services sans fil au Canada. Au Québec, les arbres seront plantés dans le parc du Mont-Royal à Montréal.

Il s’agit d’un nouveau volet pour une initiative du genre de l’entreprise, qui a déjà fait planter plus de 11 000 arbres au nom des actionnaires qui ont opté pour les versions électroniques des rapports annuels et du rapport sur la responsabilité sociale. Depuis l’adoption du concept du bureau sans papier et l’emploi d’imprimantes recto verso, Telus dit avoir réduit sa consommation de papier de 117 millions de feuilles en 2001 à 60 millions de feuilles en 2006.

Telus a aussi indiqué qu’elle fera planter un arbre pour chaque personne qui se présentera chez un détaillant ou dans une boutique Telus d’ici au 30 mai prochain, avec un exemplaire d’un dépliant publicitaire qui a été distribué dans les journaux …en format papier.

En quelques octets

L’Agence de la consommation en matière 911 financière du Canada, un organisme de réglementation fédéral indépendant, a mis en ligne le site monargentmesoutils.ca, à l’intention des consommateurs, qui contient des outils interactifs d’information sur les coûts des forfaits bancaires et sur les modalités des cartes de crédit.

Le groupe-conseil CGI a inauguré un centre d’excellence à San Antonio, au Texas, où une centaine de professionnels recevront des demandes de services et des questions provenant des clients de l’organisation du monde entier.




Tags: , ,