Les TI en bref


La rédaction - 28/06/2007

Métafo : un logiciel québécois pour dépister la dyslexie – La radio en baisse au profit des lecteurs numériques et de la musique en ligne – Une solution de ESI en Roumanie

Logiciel québécois pour dépister la dyslexie

Afin de dépister et d’aider les enfants dyslexiques, des chercheurs et cliniciens en orthophonie de l’Université de Montréal, en collaboration avec la firme Edu-Performance, ont développé le logiciel éducatif Métafo. Il s’agit d’un logiciel qui a été conçu à partir de résultats de recherches en acquisition de la lecture. Ce logiciel éducatif permet aux enfants de 4 à 8 ans de s’amuser tout en développant leur conscience phonologique. Il s’adresse aux enfants qui apprennent à lire, aux enfants dyslexiques et à ceux qui éprouvent ou non des difficultés dans l’apprentissage du langage écrit.

Le logiciel offre deux modes de fonctionnement, soit intervention et évaluation. Une version d’essai du logiciel Métafo présentant deux activités dans les deux modes d’utilisation, peut être visionnée à partir de ce site Internet. Le logiciel est disponible en français sur CD sous Windows ou Mac OS X au prix de 99 $. Edu-Performance l’offre également sous forme de service en ligne en abonnement de 3, 6 ou 12 mois à partir de 28 $.

La radio en baisse au profit du numérique

Les Canadiens ont consacré moins de temps à l’écoute de la radio pour se divertir en 2006 qu’ils ne l’avaient fait au cours des années précédentes, estime Statistique Canada, particulièrement les adolescents et les jeunes adultes. Bon nombre d’entre eux semblent préférer les lecteurs de musique numériques et les services de musique en ligne.

En moyenne, les Canadiens ont passé 18,6 heures par semaine à écouter la radio pendant la « semaine de mesure » l’automne dernier, en baisse par rapport aux 19,1 heures par semaine enregistrées en 2005. Depuis l’automne de 1999, alors que l’écoute de la radio atteignait un sommet, cette moyenne a diminué de près de deux heures.

En 2006, une grande partie de la diminution a été observée chez deux groupes d’âge, soit chez les adolescents de 12 à 17 ans et chez les jeunes adultes de 18 à 24 ans.

Les adolescents ont écouté la radio à peine 7,6 heures par semaine, soit le chiffre le plus bas de tous les groupes d’âge. Il s’agissait d’une baisse comparativement aux 8,6 heures notées en 2005 et aux 11,3 heures enregistrées en 1996.

Chez les jeunes hommes adultes, le temps d’écoute de la radio s’est replié pour passer de 15,1 heures à 13,7 heures. Chez les femmes du même groupe d’âge, il a reculé pour passer de 15,4 heures à 14,6 heures.

La popularité des lecteurs de musique numériques et des services de musique en ligne a eu la plus grande incidence sur les habitudes d’écoute de la radio des adolescents et des jeunes adultes, constate l’organisme fédéral dans une étude publiée récemment.

Une solution de ESI en Roumanie

Le développeur québécois de solutions informatique ESI Technologies de Montréal annonce que Cargus Romanian Courier, un important fournisseur de services de livraison de courrier de la Roumanie, a implanté sa solution Octopus pour procéder à la gestion des services en technologies de l’information à la demande.

La solution sert à gérer le centre d’assistance, le parc informatique et les demandes de changements de l’infrastructure informatique de l’entreprise roumaine. Cette infrastructure est utilisée par 315 personnes qui travaillent dans des bureaux situés dans 17 villes. Six techniciens utilisent la solution québécoise pour gérer chacun, en moyenne, 160 requêtes par mois.




Tags: , ,