Les TI en bref


Alain Beaulieu et Jean Francois - 19/10/2007

L’union syndicale fait la force chez Bell Canada – Nomination du successeur de Sabia chez BCE-Bell Canada – 200 emplois à combler chez Vidéotron – Un magazine Web profitable pour Protégez-Vous – Incitation à la carrière en jeu vidéo, 2e édition – Promotion Web des programmes d’études à l’UQAM – Réseau sans fil élargi et appels vidéo chez Rogers – Une conférence et un lauréat d’eBay au Québec

L’union syndicale fait la force chez Bell Canada

L’Association canadienne des employés en télécommunications (ACET), une organisation syndicale qui regroupe quelque 12 000 employés de Bell Canada, a annoncé que 87 % de ses membres ont approuvé un plan de fusion avec le Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du papier (SCEP). Les deux syndicats avaient établi une entente de fusion à la fin du mois de septembre.

L’ACET, fondé dans les années 1940, représentait des employés de bureau de Bell et d’entreprises sous son contrôle au Québec et en Ontario, dont Bell Aliant, Télébec, Groupe Pages Jaunes et Bell Solutions d’impartition en TIC. Le SCEP, qui représente également 12 000 personnes, regroupe des employés de bureau, des téléphonistes et des techniciens de ces mêmes entreprises.

Le SCEP compte dorénavant 47 000 membres et constitue le plus grand syndicat du secteur canadien des télécommunications. Au total, ce syndicat représente 50 000 membres au Québec et 150 000 dans l’ensemble du Canada, dans les secteurs des télécommunications, des médias et de la fabrication d’équipements de communications, dans les secteurs de la plasturgie et de la pétrochimie et dans l’industrie du papier.

Nomination du successeur de Sabia chez BCE-Bell Canada

Les prochains propriétaires du conglomérat du secteur des télécommunications Bell Canada Entreprises, soit Teacher’s Private Capital de l’Ontario, au Canada, Providence Equity Partners du Rhode Island et Madison Dearborn Partners de l’Illinois, aux États-Unis, ont annoncé que le prochain président et chef de la direction de l’entreprise serait George Cope.

M. Cope, qui occupe en ce moment le poste de président et chef de la direction de la filiale Bell Canada, prendra les rênes de BCE (qui sera renommée « Bell Canada »…) lorsque la transaction d’acquisition sera conclue en 2008 et que Michael Sabia, qui comble en ce moment ces fonctions, quittera l’entreprise.

M. Cope a été le président-directeur général de l’exploitant de réseau de téléphonie mobile Clearnet jusqu’en 2000, lors de l’achat de l’entreprise par Telus. Il a ensuite dirigé la destinée de Telus jusqu’en 2005, soit l’année de son transfuge chez Bell.

200 emplois à combler chez Vidéotron

L’entreprise québécoise de services de télécommunications Vidéotron, qui est en phase d’expansion dans l’ensemble de ses secteurs d’activités, a entamé une campagne d’embauche majeure à l’échelle du Québec. L’objectif annoncé est de combler plus de 200 postes d’ici à la fin de l’année en cours.

Les postes offerts, annoncés sur un site dédié, ont trait à la gestion de projets, aux ventes, à l’informatique, au service à la clientèle, à l’ingénierie et à l’installation technique. L’entreprise souhaite notamment se doter d’ingénieurs en télécommunications, d’analystes de réseau, de technicien d’installation et d’analystes programmeurs.

Un magazine Web profitable pour Protégez-Vous

Les Éditions Protégez-Vous constate, trois mois après le lancement d’un magazine Web éponyme, une augmentation de 21 % de ses abonnements, l’achat de trois fois plus d’articles à la pièce en ligne, une augmentation de 45 % de la durée moyenne des visites et une augmentation de 25 % de la moyenne des pages consultées.

Ce magazine Web a été établi par le biais de deux fournisseurs, soit la firme Inpix pour l’établissement de la stratégie, du design et de l’expérience utilisateur, et la firme Absolunet pour la réalisation du volet technique.

Incitation à la carrière en jeu vidéo, 2e édition

Un regroupement d’entreprises québécoises du jeu vidéo, en collaboration avec l’organisme TechnoCompétences consacré à la promotion des emplois en TIC, a donné le coup d’envoi à la deuxième édition de l’activité Ma carrière en jeux, qui incitera les étudiants des niveaux de 3e, 4e et 5e secondaire à opter pour une carrière dans l’industrie du divertissement numérique.

Outre la réalisation d’une tournée des écoles du Québec au cours de l’année scolaire 2007-2008, une dizaine de capsules vidéo de témoignages d’artisans de l’industrie du jeu vidéo seront ajoutées au site Web éponyme de l’initiative, ce qui en portera le nombre à 21. Ce site traite également des programmes de formation offerts dans les régions du Québec, ainsi que des entreprises qui oeuvrent dans cette industrie.

L’initiative a été établie l’an dernier par les entreprises québécoises A2M, Beenox-Activision, Frima Studio, Humagade et Ubisost, auxquelles se sont joints Sarbaken et Longtail Studios, puis Enzyme, Electronic Arts, EA Mobile, Gameloft et Creo.

Promotion Web des programmes d’études à l’UQAM

L’Université du Québec à Montréal (UQAM) a initié un projet de promotion de ses programmes d’études par l’entremise de l’Internet, afin d’inciter les étudiants du niveau collégial à s’inscrire chez elle.

La promotion consiste en un concours où l’étudiant, au moyen d’une interface vidéo interactive sur un site Web, crée une « carte professionnelle virtuelle » personnalisée en fonction des programmes d’études de l’établissement d’enseignement. Dix bourses de 1 000 $ seront attribuées parmi les participants qui seront admis dans un programme d’études à l’automne 2008. La promotion est le fruit du Service des communications de l’université ainsi que de la firme de design numérique Pixel Circus, de Montréal.

Réseau sans fil élargi et appels vidéo chez Rogers

L’entreprise canadienne de télécommunications Rogers a donné le coup d’envoi au déploiement d’un réseau sans fil à haut débit au Québec. Le fournisseur a investi plus de 40 millions $ à l’amélioration de son réseau depuis 2005.

Les régions des villes de Chicoutimi, Gatineau, Montréal, Québec et Trois-Rivières seront les premières à bénéficier d’un réseau fondé sur le protocole HSPA (High-Speed Packet Access en anglais) de la norme 3G, qui rejoint 20 autres villes canadiennes. Cette technologie permet un débit sur liaison descendante de huit à dix fois plus rapide que celui de la technologie EDGE. La vitesse de téléchargement varie de 1,5 à 2 Mbps.

Ce réseau à bande passante élargie permettra à Rogers d’exploiter un nouveau service payant, nommé Vision, pour l’offre de services multimédia et visuels sur des téléphones compatibles, que le fournisseur affirme être sans équivalent en Amérique du Nord.

Les utilisateurs pourront notamment réaliser des appels vidéo sans fil bidirectionnels, grâce à ce nouveau service qui nécessite l’utilisation d’une gamme particulière d’appareils sans fil, dont le Samsung A706 et le LG TU500. Le visionnement d’émissions de télévision en temps réel et de contenus vidéos sur demande, l’accès aux communautés en ligne et l’écoute de chaînes de radio satellite et de chansons en ligne sont d’autres services qui bénéficieront de l’amélioration de la bande passante et sont offerts en vertu du nouveau service.

Vision est pour l’instant offert uniquement aux consommateurs; un service pour utilisateurs en entreprise sera offert plus tard, possiblement au début de 2008. La tarification de base du service est de 25 $ par mois, à laquelle s’ajoute les autres services (Internet, vidéo, radio, télé, etc.), pour un grand total de 100 $/mois.

Une conférence et un lauréat d’eBay au Québec

Le célèbre site d’enchères en ligne et de commerce transactionnel eBay organise, le samedi 20 octobre à Montréal, une conférence où plus de 600 participants obtiendront des informations et des conseils relatifs à l’utilisation du site pour la vente de produits sur l’Internet.

Par ailleurs, un Québécois s’est mérité le troisième prix d’un concours visant à nommer l’entrepreneur canadien pour l’année 2007 sur ce site transactionnel. Jean-François Lapointe, de Gatineau, y exploite un magasin virtuel de vente de pièces de bicyclettes haut de gamme et rares. Le lauréat s’est mérité un montant de 1 000 $.

Six millions d’internautes canadiens auraient un compte sur eBay, pour l’achat ou la vente de produits, alors que plus de 33 000 personnes utiliseraient le titre comme source de revenus principale ou secondaire. Plus d’un milliard de dollars américains auraient été dépensés par des Canadiens sur le site eBay au cours des douze derniers mois. En raison du taux de change favorable, cette somme est plus élevée lorsque convertie en dollars canadiens!

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef et Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , ,