Les TIC en vacances


Jean-François Ferland - 28/06/2007

L’école est terminée et l’été est arrivé. Plusieurs personnes consacreront quelques semaines, au cours des prochains mois, à un repos bien mérité. Mais avant de partir, il faudra penser aux technologies qui resteront aux aguets…

Ah, les vacances! Cette période tant appréciée où l’on met ses outils, ses tâches et ses tracas de côté pour quelque temps, histoire de reposer son corps et son esprit. Toutefois, avant de prendre la clé des champs, une personne doit consacrer un peu d’attention aux technologies qui seront délaissées pendant son absence.

Avant de quitter le bureau, elle doit s’assurer que les personnes qui tenteront de la rejoindre seront informées de son absence et seront dirigées au besoin vers les personnes-ressources qui resteront en poste. Un message d’absence pour la boîte vocale ainsi qu’une réponse automatisée pour le courrier électronique devront être créés à cet effet. D’ailleurs, il faut penser à effectuer les retours d’appels téléphoniques et les réponses aux demandes d’informations reçues par courriel qui sont en retard…

Les téléphones mobiles, les assistants numériques personnels et les consoles de type Blackberry qui appartiennent à l’entreprise devront être rangés en lieu sûr ou remis au gestionnaire responsable. De toute façon, celui ou celle qui part en vacances n’aura pas besoin des appareils portatifs du travail, n’est-ce pas?

Il ne restera qu’à éteindre le moniteur, l’ordinateur, la souris et le clavier (s’ils utilisent des piles) et les périphériques, et le vacancier ou la vacancière pourront enfin quitter les lieux en toute quiétude…

Vraiment?

La personne qui passera ses vacances en famille à l’extérieur de la maison est loin d’avoir terminé sa préparation technologique. Notamment, elle devra programmer son enregistreur numérique ou son vieux magnétoscope) pour ne pas manquer ses émissions favorites durant son absence, débrancher son ordinateur et ses périphériques une fois que les itinéraires auront été imprimés, pour éviter les bris en cas de panne électrique, et s’assurer que le courrier électronique personnel en retard a été répondu. Mais il ne faut surtout pas créer de réponse automatisée au courriel ni de message sur le répondeur, ce qui indiquerait à des gredins qu’il n’y a personne à domicile!

D’autre part, les vacances se réalisent de plus en plus sous le signe des technologies. On apporte un téléphone portable pour les urgences ou pour prendre les messages téléphoniques à distance, et même un lecteur GPS pour éviter les égarements sur les sentiers ou sur les routes. On trimballe un lecteur de CD ou de fichiers MP3, un lecteur de DVD portatif et/ou une console de jeu portative pour distraire les enfants ou les parents. On met dans son sac son appareil photo numérique, son caméscope et même son bloc-notes, question de pouvoir conserver des souvenirs impérissables de ces moments de repos.

Mais n’oubliez pas de charger les piles, d’apporter les modules de recharge, les adaptateurs pour l’automobile, les cartes de mémoire et les contenus numériques de divertissement, au risque de causer une grande tristesse!

Toutefois, des personnes décident de se déconnecter totalement des technologies lorsqu’elles sont en vacances, question de privilégier la quiétude, l’observation de l’environnement et la communication interpersonnelle. C’est à ce moment qu’elles réalisent à quel point une existence dépourvue des technologies est possible et appréciable.

À l’inverse, malheureusement, des personnes passent leurs vacances en gardant un œil sur leurs technologies, par obligation ou par crainte de manquer un événement important. Les personnes qui les entourent, qui profitent pleinement de ces moments de congé, constatent à quel point une existence dépourvue des technologies semble impossible et impensable.

Peu importe le niveau de présence des technologies durant vos vacances, il est à souhaiter que vous puissiez vous reposer et vous amuser autant que possible. Alors que l’industrie québécoise des TIC profite de la période estivale, l’équipe de Direction informatique suit l’exemple et réduit sa cadence pour les prochaines semaines. Ainsi, outre nos collections « le choix de la rédaction », nous vous transmettrons un bulletin électronique par semaine qui traitera, en alternance, de l’actualité, des produits ou des stratégies.

Nous profitons de cette occasion pour vous souhaiter de passer de bonnes vacances. À bientôt!




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+