Les ventes de PC seront moins élevées que prévu en 2011


Denis Lalonde - 29/11/2010

Le cabinet d’études américain Gartner revoit à la baisse ses prévisions de ventes mondiales d’ordinateurs personnels (PC) en 2011 en raison de cinq principaux facteurs, dont l’émergence des tablettes tactiles telles que l’iPad d’Apple.

Gartner prévoit que 409 millions d’ordinateurs personnels seront vendus l’an prochain, ce qui constituerait une croissance de 15,9 % par rapport aux 352,4 millions de PC qui devraient être écoulés cette année. La performance de 2010 constituerait alors une croissance de 14,3 % comparativement aux ventes enregistrées en 2009.

Il s’agit là de deux révisions à la baisse. En septembre dernier, Gartner prévoyait en effet que la croissance des ventes de PC en 2010, toutes catégories confondues, serait de 17,9 % par rapport aux données de 2009. Au même moment, le cabinet d’études tablait sur une croissance des ventes de 18,1 % en 2011.

La faute de l’iPad

«Ces résultats reflètent une baisse de la demande des consommateurs, attribuable à la popularité des tablettes tactiles telles que l’iPad. D’ici 2014, le marché des tablettes pourrait cannibaliser 10 % des ventes d’ordinateurs personnels», déclare Ranjit Atwal, directeur de la recherche chez Gartner, dans un communiqué.

Le cabinet d’études soutient que la capacité technologique des tablettes se rapprochera de plus en plus de celle des ordinateurs personnels d’ici quelques années. De nombreux consommateurs ne ressentiront alors plus le besoin de posséder à la fois une tablette et un ordinateur personnel.

En plus de la popularité des tablettes, Gartner a identifié quelques facteurs qui fragiliseront la croissance des ventes d’ordinateurs personnels au cours des prochaines années.

– Les marchés émergents continuent d’être les moteurs de la croissance et constitueront plus de 50 % des ventes mondiales d’ici la fin de 2011, alors que la situation est moins reluisante du côté des économies développées. Gartner craint que même dans les marchés émergents, les consommateurs se tournent éventuellement vers d’autres gadgets plutôt que vers un PC comme premier appareil informatique.

– Les consommateurs américains et d’Europe de l’ouest continuent de reporter les achats en raison de l’incertitude économique.

– L’arrivée des technologies émergentes comme les assistants personnels et les tablettes réduit le temps d’utilisation des ordinateurs personnels, ce qui étire leur cycle de vie.

– La virtualisation des postes de travail, à mesure qu’elle gagnera en popularité, réduira la demande pour les nouveaux ordinateurs personnels.




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW