Logiciels du monde – Sélection 15


François Picard - 31/07/2008

Pour cette quinzième sélection de Logiciels du monde, nous avons essayé Advanced Archive Password Recovery de Elcomsoft, Handy Recovery de Softlogica, AVS Video Converter 6 de Online Media Technologies et CheckIt Registry Cleaner de Smith Micro Software.

À travers le monde, on peut trouver des milliers de programmeurs et de petits producteurs de logiciels qui créent des outils très pratiques et souvent très abordables.

Nous en avons sélectionné et testé quelques-uns pour leur intérêt pour des entreprises et des organismes d’ici. On peut en savoir plus sur les sites Web de ces producteurs de logiciels et on peut généralement tester une version démo avant d’aller plus loin ou d’acheter le logiciel en ligne.

Advanced Archive Password Recovery de Elcomsoft Version anglaise Windows 2000/XP,/Server 2003/Vista 49 $ (version standard) ou 99 $ (version professionnelle)

Saisie d'écran Advanced Archive Password Recovery - cliquez sur l'image pour l'agrandirIl m’aura fallu perdre le mot de passe d’un fichier important compressé en WinZip et sécurisé il y a trois ans pour découvrir que c’était très facile de retrouver un mot de passe ou de découvrir quel mot de passe a été utilisé par quelqu’un pour protéger un fichier, du moins le croyais-je. Il fallait absolument que je récupère les données du fichier en question et je me suis dit que la firme Elcomsoft, spécialisée dans la découverte de mots de passe, avait sûrement une solution. D’après les indications de son site, c’était possible avec Advanced WinZip Password Recovery qui a été remplacé par Advanced Archive Password Recovery pendant que j’écrivais ce texte et pour lequel la compagnie fournissait un démo à télécharger, ce que je me suis empressé de faire.

C’est tout simplement impressionnant de voir faire ce logiciel. Vous lui dites pour quel fichier il faut retrouver le mot de passe qui a été utilisé et il propose deux choix de recherche: attaque par dictionnaire et attaque par force brutale. Comme je me souvenais que c’était un mot simple, j’ai essayé la première option. Cela n’a pris au logiciel que quelques secondes pour trouver le mot de passe après déjà plus de 400 000 essais. Du coup, j’ai essayé avec un autre fichier compressé avec WinRAR, un logiciel que j’avais reçu pour le tester, mais dont je n’avais jamais réussi à ouvrir avec le mot de passe fourni par le producteur de logiciels qui me l’avait envoyé. Dans ce cas-ci, j’ai choisi l’attaque par force brutale et j’ai obtenu le mot de passe en une cinquantaine de minutes seulement, après quelques dizaines de millions de possibilités testées par le logiciel. En fait, deux caractères avaient été inversés dans le mot de passe qu’on m’avait donné pour ouvrir le fichier si bien qu’il ne pouvait fonctionner correctement.

Advanced Archive Password Recovery est capable de retrouver la plupart des mots de passe utilisés pour sécuriser des fichiers archivés en formats ZIP ou RAR, y compris ceux qui sont créés par ZIP, PKZip, RAR, WinRAR, ARJ, WinARJ, ACE,WinACE et WinZip, mais seule la version pro du logiciel, à 99 $, permet de retrouver les mots de passe plus complexes des dernières versions de WinZip et WinRAR qui supportent le cryptage AES. Les programmeurs d’Alcomsoft ont analysé les algorithmes utilisés par chaque logiciel d’archivage ainsi que toutes leurs failles pour en arriver à un tel résultat. En fait, c’est étonnant, mais en même temps peu rassurant par rapport à l’utilisation de mots de passe pour protéger des documents, sauf si ces mots de passe sont complexes avec lettres, chiffres et caractères spéciaux, si possible sans aucune logique ni signification.

Handy Recovery de Softlogica Version anglaise Windows 9x/Me/NT/2000/XP/2003/Vista 49 $

Saisie d'écran Handy Recovery - cliquez sur l'image pour l'agrandirLes virus, les problèmes de disque dur, de disque flash ou de cartes de mémoire, les arrêts intempestifs de l’ordinateur, les pannes de courant, le mauvais fonctionnement d’un réseau local et même l’effacement accidentel de fichiers peuvent entraîner des pertes de données importantes. Dans bien des cas, les données sont encore sur le disque dur ou dans la corbeille et il faut utiliser un logiciel spécialisé pour les récupérer. Mais, avant d’essayer de le faire, il faut se servir le moins possible de l’ordinateur, ne rien sauvegarder et même éviter de redémarrer l’ordinateur si ce n’est pas indispensable. Durant la plupart de ses opérations, l’ordinateur doit en effet enregistrer sur le disque différentes données et celles-ci peuvent écraser les fichiers qu’on veut récupérer.

Le logiciel russe Handy Recovery est simple, avec moins d’options que les autres logiciels du même type, mais il travaille bien. Il n’est cependant disponible qu’en anglais. Handy Recovery présente le contenu du disque dur comme l’explorateur Windows, mais, en plus, il montre tous les fichiers effacés. Pour chaque fichier ou morceau de fichier retrouvé, il cote le degré de possibilité de récupérer les données originales intactes. Si on est en mesure de récupérer un fichier, on peut en sauvegarder le contenu sur une autre partie du disque dur ou sur un support de mémoire flash. Parmi ses options, il y en a une qui est particulièrement intéressante : la sauvegarde d’une image du disque sur CD ou DVD pour essayer de retrouver les fichiers plus tard et continuer de se servir de l’ordinateur entre-temps. On peut télécharger une version démo du logiciel, mais elle ne permet que la récupération d’un fichier par jour.

AVS Video Converter 6 de Online Media Technologies Version française Windows XP/2003/Vista Gratuit ou licence possible pour l’ensemble des logiciels d’Online Media

La simplicité et l’efficacité d’AVS Video Converter sont surprenantes. Le producteur de logiciels britannique Online Media Technologies a eu la bonne idée de ne mettre que des fonctions essentielles dans son logiciel de conversion de formats vidéo et bien lui en a pris. Cela fonctionne très bien. Il suffit d’entrer le nom du fichier vidéo d’origine, d’indiquer sous quel nom on veut sauvegarder le fichier créé et de choisir le type de conversion. On peut convertir en formats AVI, DVD, MPEG-4 (MP4), 3GP, MPEG-1, MPEG-2, MOV, WMV, RM, SWF… Consultez le site de la compagnie pour une liste complète des formats supportés. Saisie d'écran AVS Video Converter - cliquez sur l'image pour l'agrandirDans chaque format, on nous présente un menu déroulant permettant de choisir le format d’image ou le type de compression selon l’appareil qui servira à l’affichage de la vidéo. Pour la sortie DVD, on nous propose par exemple le choix entre quatre qualités de DVD ou un disque VCD ou un SVCD et cela en NTSC ou en PAL, ce qui donne 12 possibilités différentes. Pour la sortie en MP4, le choix est à faire entre neuf formats et/ou qualités de MPEG-4 dont trois pour iPod Vidéo et trois pour Sony PSP. Finalement, on peut convertir des fichiers vidéo d’une vingtaine de formats, y compris des fichiers DV importés directement d’un caméscope numérique.

Le processus de conversion prend en général de 15 à 30 minutes de plus que le temps de la vidéo originale, sauf lorsqu’on utilise un processeur à plusieurs cœurs, une technologie bien exploitée dans la version 6 d’AVS Video Converter. Pour les processeurs simples, comme le logiciel a besoin d’un maximum de ressources du processeur, il est déconseillé de se servir d’une autre application en même temps. Le résultat était excellent dans les quelques formats que nous avons testés. Étant donné qu’AVS Video Converter dispose de son propre logiciel de gravure, on peut sauvegarder les fichiers convertis sur disque CD ou DVD Vidéo. La dernière version d’AVS Video Converter comporte, en plus, un utilitaire pour simplifier les conversions vers le même appareil de lecture, par exemple un iPod, et un autre utilitaire, qui peut se charger du transfert du fichier final directement sur le lecteur mobile par infrarouge, Bluetooth ou câble USB. Ce logiciel est un outil très complet de conversion et transfert de fichiers vidéo, mais pas un éditeur vidéo. Par contre, l’éditeur Online Media Technologies en vend un séparément, l’AVS Video Editor, également en français.

CheckIt Registry Cleaner de Smith Micro Software Version anglaise Windows 2000/XP/Vista 29,99 $

Saisie d'écran CheckIt Registry Cleaner - cliquez sur l'image pour l'agrandirAvec plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la correction de problèmes de registres et de l’amélioration des performances des PC, Smith Micro propose un nettoyeur de registre de Windows simple, mais d’une grande efficacité. Il vérifie aussi les fichiers qui se chargent au départ de Windows et y fait un grand ménage. CheckIt Registry Cleaner est très facile à configurer et à utiliser. Ce logiciel ne fait que cela, mais il le fait très bien, ce qui permet d’augmenter l’efficacité, la stabilité et les performances de l’ordinateur en quelques minutes seulement. Une version démo est disponible sur le site Web de Smith Micro. D’autres logiciels de la même firme permettent d’améliorer encore davantage le fonctionnement des ordinateurs sous Windows.

NDLR: Nous n’avons pas testé en détail tous les logiciels présentés ici et nous ne pouvons donc pas garantir qu’ils sont exempts de bogues ou de vulnérabilités. Ils nous ont seulement paru intéressants à exploiter.

Nous vous suggérons donc de les tester en bonne et due forme avant de les déployer dans votre organisation.

François Picard est rédacteur en chef et éditeur du magazine Atout Micro.


À lire aussi cette semaine: Calcul, stockage et traitement optimisés chez Sun Les PC ultramobiles et l’entreprise Divertissement et légèreté accrus chez Toshiba Des produits et des services d’ici et d’ailleurs




Tags: , , , , , , , ,