Mes coups de coeur pour 2009


François Picard - 09/12/2009

Chaque année, quelques appareils, accessoires et logiciels ressortent du lot parmi les centaines que nous découvrons. Nos coups de coeur sont souvent des créations spéciales, qui se démarquent des autres à cause de certaines caractéristiques ou de leur nouveauté. Voici celles qui ont attiré notre attention en 2009.

Un appareil à projection qui tient dans la main

Il n’y a pas si longtemps que cela, quand on se servait d’un projecteur pour présenter des diapositives ou des films, on n’imaginait pas qu’un jour le projecteur lui-même tiendrait dans la main. Pourtant, tout se miniaturise de nos jours. Le MPro120 est un projecteur miniaturisé à pile qui tient dans la main et peut faire afficher sur un écran, pouvant aller jusqu’à 50 pouces, toute vidéo provenant d’un ordinateur, d’un ordinateur de poche, d’un téléphone cellulaire intelligent, d’un iPod/iPhone, d’un lecteur de DVD, d’un lecteur multimédia ou même d’un jeu vidéo portable. Ce projecteur est fait pour des présentations d’affaires aussi bien que pour le divertissement, la projection de diapositives ou de vidéos personnelles ou familiales.

MPro120

MPro120

Le MPro120 utilise de l’optique et de l’électronique à la fine pointe de la technologie avec un imageur à cristaux liquides sur silicone (LCOS). La source lumineuse est une lampe à diode électroluminescente (D.E.L.). Avec un poids de 160 grammes, il est à peine plus lourd qu’un téléphone cellulaire. C’est le seul projecteur miniature sur le marché avec une entrée VGA en plus d’un port vidéo RCA. Il supporte les formats vidéo VGA, SVGA, XGA et WXGA (1280 x 768). Sa pile rechargeable lui donne une autonomie pouvant atteindre 2 heures, mais on peut continuer de l’utiliser pendant qu’il est branché pour son rechargement. 3M le vend actuellement au Canada. Prix: 429,95 $ environ.

 Les souris automobiles

Les souris automobiles

Les souris automobiles

Il y a un an, apparaissaient sur le marché de nouvelles souris en forme d’automobiles, les Road Mice de Four Door Media. Ces souris optiques sans fil sont des répliques miniaturisées de modèles de voitures de renom : Ford GT, Dodge Viper SRT10, Chevrolet Camaro, Ford Mustang, Corvette… Ce sont des souris à émetteur RF avec une résolution de 800 ppp. La firme Four Door Media vise les amateurs de voitures et de gadgets ainsi que les enfants. Cela risque d’attirer l’attention aussi sur le bureau de gens d’affaires. Chaque souris porte un numéro unique. Chacune coûte 44,95 $US. On peut les acheter par Internet.

Les routeurs MiFi

Une des innovations les plus marquantes de l’année au niveau des communications a été les routeurs cellulaires autonomes qui servent de base à des points d’accès Internet sans fil. Au début de 2009, la firme Novatel Wireless de San Diego a lancé les MiFi, de petits routeurs sans fil qui se relient à Internet par des réseaux cellulaires 3G, CDMA ou GSM et permettent à tous les appareils équipés du Wi-Fi, situés à proximité, de se brancher sans fil à Internet. Il suffit d’avoir un abonnement “données” d’un fournisseur de services cellulaires pour pouvoir s’en servir.

MiFi

MiFi

La seule fonction des MiFi est l’établissement d’une connexion sans fil à Internet qui peut servir à des ordinateurs, des ordinateurs de poche, des lecteurs multimédias de même qu’aux nouveaux appareils photo numériques disposant du Wi-Fi, ce qui permet d’envoyer ses photos sur Internet aussitôt faites. Les MiFi sont faits autant pour les consommateurs que pour les entreprises. Ce peut être une solution d’accès à Internet pour une compagnie qui n’est pas dans une zone d’accès à Internet haute vitesse par câble, mais qui se trouve à l’intérieur d’une zone où l’on peut accéder à Internet par cellulaire.

Le Clickfree Traveler

Le Clickfree Traveler est un système de copie de sécurité très pratique. Le petit Clickfree Traveler n’est pas un disque dur, mais une carte de mémoire flash dont le boîtier est un peu plus petit qu’une carte de crédit (85mm x 53mm x 5mm) et avec moins de 3 mm d’épaisseur. Il ne pèse que 30 grammes. Il est actuellement proposé en trois capacités, 16, 32 et 64 Go, au coût respectif de 80, 150 et 250 dollars américains. On peut le mettre dans un portefeuille s’il n’est pas déjà rempli par toutes sortes de cartes. Pour le brancher à un ordinateur, on en sort une petite languette au bout de laquelle se trouve une fiche USB qu’on peut insérer dans n’importe quelle prise USB, mais c’est plus rapide avec un port USB 2.0. Le logiciel intégré est multilingue, ce qui inclut l’anglais et le français. Il fonctionne avec Windows 2000/XP/Vista/7 de même qu’avec Mac OS X 10.5 Leopard.

Le Clickfree Traveler

Le Clickfree Traveler

Storage Appliance recommande l’utilisation du Clickfree Traveler aux gens d’affaires aussi bien qu’aux photographes et aux consommateurs qui voyagent beaucoup avec leur ordinateur portatif, en mentionnant que 12 000 ordinateurs portatifs sont volés chaque semaine, juste dans des aéroports à travers le monde. En ayant sur soi une copie de sécurité des principaux fichiers de l’ordinateur volé, on peut facilement réinstaller ces données sur un nouvel ordinateur au lieu de passer des heures pénibles à retrouver des fichiers ou à réécrire des documents perdus. En plus, on peut faire une sauvegarde des fichiers de plusieurs ordinateurs, même d’un PC et d’un Mac sur le même Clickfree Traveler. Lors de la sauvegarde, soit on laisse le Clickfree choisir les fichiers qu’il sauvegarde sous différentes catégories (musique, documents, vidéo…), soit on le configure pour qu’il sauvegarde seulement les fichiers qu’on a choisi de sauvegarder.

Le logiciel de navigation routière CoPilot Live

De plus en plus de téléphones intelligents sont équipés d’un GPS intégré auquel il suffit d’ajouter un logiciel pour en faire un outil de navigation. Cela permet d’aller facilement n’importe où, sans risque de se perdre, et de trouver tous les points d’intérêt le long du chemin. Et c’est plus pratique de n’avoir à emporter avec soi qu’un seul appareil plutôt que deux. Parmi les quelques logiciels du genre actuellement sur le marché, un seul est à la fois multiplateforme et en français, tant à l’écran qu’au niveau du guidage vocal. Nous avons déjà testé plusieurs logiciels de navigation pour ordinateurs de poche ou téléphones intelligents, mais ils étaient faits pour une plateforme donnée (Palm ou Windows Mobile) et ils étaient en anglais seulement.

CoPilot Live

Le logiciel de navigation routière CoPilot Live

Le nouveau CoPilot Live 8 d’ALK Technologies existe non seulement en version Windows pour ordinateurs portatifs et miniportatifs, mais aussi en versions Windows Mobile (pour des dizaines de modèles d’appareils), Google Android et iPhone 3G ou 3GS. Il est multilingue avec, entre autres, le français et l’anglais. En plus, il est beaucoup moins cher (34,99 $US) que les autres logiciels du genre (sauf en version Windows) et on peut facilement acheter des cartes pour d’autres endroits du monde qui fonctionnent avec le même logiciel. Après plusieurs mois d’utilisation dans des circonstances très variées, nous le recommandons comme logiciel de navigation routière et de cartographie de l’Amérique du Nord ou des autres pays qu’on peut acheter en option.

À surveiller en 2010

Ce sont les cinq produits que j’ai trouvés les plus intéressants cette année, mais je m’en voudrais de ne pas mentionner des technologies qui ont fait un grand bond et dont on devrait encore beaucoup parler en 2010 : les lecteurs de documents électroniques, les clés USB Internet et les ordinateurs de table simplifiés et stylisés.

Les lecteurs de documents électroniques ont grossi de plus en plus au cours de l’année et l’on attend avec hâte, pour début 2010, les lecteurs en format lettre de Plastic Logic. À peu près inconnues il y a un an, les clés USB Internet sont vite devenues populaires. Enfin, de beaux ordinateurs de table sont sortis au cours de l’année 2009 en remplacement du boîtier classique, pas très beau, et cela ouvre la voie à de nouveaux ordinateurs qu’on aura plus de plaisir à voir dans son environnement de travail, ce qui est important également.

  François Picard est journaliste et éditeur du magazine Atout Micro.