Mes coups de coeur technos 2005


François Picard - 13/12/2005

Du côté technologique, toutes les années semblent avoir été positives parce qu’indubitablement elles apportent du nouveau. Il y a cependant de meilleures années que d’autres, un peu comme pour les vins, et 2005 aura été une bonne année.

L’année 2005 nous a apporté une bonne cuvée de matériel, d’accessoires et de logiciels qui permet à un utilisateur d’ordinateur dans une entreprise ou un organisme d’être plus efficace. Parmi les dizaines de produits que j’ai pu tester au cours des douze derniers mois, quelques-uns sortent du lot.

Tout d’abord, je me range du côté de bien d’autres magazines pour qualifier le routeur Pre-N de Belkin (environ 130 $) comme une des plus intéressantes innovations de l’année. Ce routeur à trois antennes utilisant la technologie MIMO est capable d’offrir un taux de transfert allant jusqu’à 108 Mbps et une portée pouvant atteindre 50 mètres ou plus à l’intérieur et plusieurs centaines de mètres à l’extérieur. Lors de nos tests, nous avons pu nous rendre sur Internet en passant par ce routeur à partir d’une maison située à 150 mètres d’où il était installé avec un ordinateur portatif de bas de gamme équipé du Wi-Fi 802.11g, ce que nous ne pouvions pas faire avec un routeur standard à 54 Mbps. C’est un excellent choix pour ceux qui installent maintenant un nouveau réseau sans fil. Même si la distance entre le routeur et les ordinateurs clients est courte, on a l’avantage d’obtenir une meilleure bande passante.

Toujours dans le domaine des réseaux sans fil, qui fut le plus innovant cette année, j’ai un faible pour le WiFlyer d’Always On Wireless . Branché à une ligne téléphonique ordinaire ou à Internet haute vitesse, ce petit routeur permet de créer un réseau sans fil n’importe où et il sert en même temps de point d’accès à Internet. C’est très pratique dans des salles de réunion ou des chambres d’hôtel sans accès Internet possible autrement que par téléphone, mais on peut quand même en profiter avec la haute vitesse. De plus, nous avons noté que son petit modem 56K intégré donnait un meilleur débit que la plupart des autres modems 56K. On peut configurer le WiFlyer à partir d’un PC ou d’un Macintosh et en profiter depuis n’importe quel ordinateur équipé du Wi-Fi, même des ordinateurs de poche. Une nouvelle version du WiFlyer, encore plus performante, s’en vient.

La profusion des unités de stockage USB m’a beaucoup frappé cette année. En fait, c’est tellement pratique que toute personne dans le domaine des affaires devrait en avoir une. C’est très utile pour transporter des données, sécurisées au besoin, d’un ordinateur à l’autre ou d’un endroit à un autre et c’est tellement léger qu’on aurait tendance à oublier qu’on a une en poche. Les derniers modèles sont plus attrayants et, surtout, plus pratiques que jamais. On trouve maintenant des modules de mémoire flash USB avec un petit écran à cristaux liquides pour donner des informations sur leur contenu, d’autres avec un détecteur de points d’accès Wi-Fi, d’autres incorporant un système d’exploitation Linux amorçable ainsi que les logiciels de base dont on peut avoir besoin (traitement de texte, courrier électronique, navigateur, client FTP, etc.). Ceux qui veulent davantage d’espace de stockage peuvent se tourner vers des modules USB à disque dur.

Logiciels intéressants

Du côté des logiciels, ma découverte de l’année a été le logiciel CleverCrypt Enhanced, qui s’appelle maintenant Security Toolkit , de Quantum Digital Security. Cet utilitaire à 25 $ utilise un cryptage à 256 bits ou plus pour protéger les données sensibles contenues dans un ordinateur de bureau ou un ordinateur portatif. Son fonctionnement est d’une simplicité extrême et il est très efficace. Il peut même crypter le contenu de clés de mémoire flash ou de disques CD ou DVD. C’est un incontournable pour ceux qui ne voudraient pas que les informations que renferme leur ordinateur tombent entre des mains étrangères ou concurrentes.

Après l’avoir testé, j’ai conservé sur mon ordinateur le logiciel EasyRecorder 5 de Microluck Software que je trouve indispensable comme complément à un PC. Ce logiciel de magnétophone numérique d’une trentaine de dollars fonctionne à merveille tant pour enregistrer n’importe quel son qu’on peut entendre sur l’ordinateur, comme les radios Internet ou des commentaires dans des logiciels, mais également des sons extérieurs par l’entrée micro ou l’entrée audio de la carte de son. On peut ainsi enregistrer un message vocal qu’on enverra par courrier électronique, des conversations ou de la musique. La qualité sonore du fichier produit est excellente.

J’ai été aussi impressionné par le niveau de développement et de qualité auquel sont arrivés plusieurs produits Open Source, non seulement dans l’environnement Linux mais aussi le navigateur Mozilla FireFox, le logiciel de courrier Mozilla Thunderbird , la suite bureautique OpenOffice d’OpenOffice.org et le logiciel de client FTP FileZilla de SourceForge. Beaucoup d’entreprises peuvent maintenant en profiter, au moins sur des appareils secondaires pour essayer de diminuer leurs dépenses en logiciels.

Bien entendu, on pourrait mentionner bien d’autres produits, car il y en a eu beaucoup de nouveaux cette année, mais pour une utilisation générale de l’ordinateur, ceux-ci me semblent être les plus rentables. Souhaitons que ceux qui les utiliseront aient autant de plaisir que moi à le faire !