Mes coups de coeur technos 2006


François Picard - 20/12/2006

Même si nous testons toujours ce qui nous semble le plus intéressant pour nos lecteurs, nous trouvons des produits qui nous attirent plus que d’autres. Dans la plupart des cas, il s’agit de matériel, de logiciels ou de services que nous avons trouvés assez pratiques et rentables pour continuer de les utiliser sur une base quotidienne. Cette année encore, nous avons eu quelques coups de coeur.

Le serveur d’impression de Belkin

Parmi tout ce que j’ai pu essayer au cours des derniers mois, l’appareil que j’ai préféré est le Wireless G USB Print Server, autrement dit le serveur d’impression sans fil de Belkin. On peut dire que c’est l’idéal sur un réseau sans fil puisque, quand on en a un, aucun ordinateur n’a besoin de rester branché en permanence pour donner accès à une imprimante, ce qui serait le cas autrement à moins de disposer d’une imprimante avec une interface de réseau.

L’imprimante peut être placée n’importe où à portée du routeur sans fil et on peut y accéder pour imprimer des documents depuis tout endroit d’où un ordinateur équipé du Wi-Fi peut rejoindre le routeur. Ainsi, avec un ordinateur portatif ou avec un ordinateur de poche Wi-Fi, je peux imprimer n’importe quel document du bureau, de la maison ou même depuis le jardin, en été. Avec cet appareil, on a la sensation d’être un peu plus libre.

Le Wireless G USB Print Server de Belkin se présente sous forme d’un petit boîtier avec une courte antenne. À l’arrière, on trouve des prises pour deux connexions USB, auxquelles sont branchées les imprimantes, et une prise Ethernet pour un possible raccordement direct à un réseau avec fil. Il fonctionne très bien et nous ne lui avons rien trouvé de négatif, même après plus de 6 mois d’utilisation. Ce serveur d’imprimantes sans fil peut être un choix intéressant dans un local ou un édifice où plusieurs ordinateurs sont en réseau sans fil, pour une école, pour une entreprise, pour un hôtel avec un réseau Wi-Fi, etc.

Même si le Wireless G USB Print Server de Belkin semble un peu cher (environ 110 dollars), il faut tenir compte du temps gagné par son efficacité et de l’économie d’énergie que représente le fait de ne pas avoir à garder un ordinateur allumé pour pouvoir profiter d’une ou deux imprimantes. Il existe maintenant plusieurs autres modèles de fabricants concurrents sur le marché, mais celui de Belkin reste l’un des meilleurs choix.

Le service de télécopie MyFax

Au niveau des services testés, je retiens comme le plus efficace et rentable le service de télécopie MyFax offert par Protus IP Solutions. Pour 130 dollars par an, MyFax permet d’envoyer et de recevoir des télécopies directement sur son ordinateur de n’importe où dans le monde. Plus besoin de télécopieur ni de ligne téléphonique coûteuse dédiée au télécopieur. De plus, toute personne qui nous envoie des télécopies d’un quelconque endroit aux Canada ou aux États-Unis peut profiter d’une ligne sans frais 1-866, ce qu’apprécie beaucoup la clientèle.

Dans ce tarif de base, on peut recevoir jusqu’à 200 pages par mois et en envoyer 100 en Amérique du Nord, ce qui est plus que ce que reçoivent ou envoient la plupart des petites entreprises. On reçoit les télécopies sous forme de fichiers PDF que l’on peut voir à l’écran et imprimer. Grâce à un pilote d’impression qui transforme les documents en télécopies, on peut en envoyer depuis les différentes applications de l’ordinateur où l’impression est possible, mais également par des fichiers textes, images ou PDF attachés à un message de courrier électronique envoyé à numerodefax@myfax.com. Quelques secondes plus tard, on reçoit un message confirmant la livraison au destinataire. La plupart des entreprises y gagneraient à utiliser un tel service.

L’utilitaire Mobile Phone Tools

Côté logiciels, je n’ai pas été capable de choisir entre Mobile Phone Tools et Articulation. L’un facilite les communications entre un ordinateur et un téléphone cellulaire alors que l’autre permet de transformer un Palm sans option téléphonique en téléphone par Internet qui fonctionne très bien. Sans contredit, Mobile Phone Tools d’Avanquest est le mieux coté de tous les utilitaires permettant de gérer les échanges de données entre un ordinateur et un cellulaire.

Mobile PhoneTools permet de connecter l’ordinateur au téléphone cellulaire non seulement pour accéder à Internet de n’importe où sur le réseau cellulaire, mais aussi pour écrire et gérer plus facilement des messages SMS, MMS ou courriels, pour gérer les fichiers multimédias du téléphone, pour synchroniser les données du téléphone et celles de l’ordinateur, pour transférer de nouvelles sonneries originales sur le téléphone, etc.

Le logiciel Mobile PhoneTools sert également à récupérer plus facilement les photos prises sur un téléphone cellulaire avec module photo, à personnaliser les sonneries, à synchroniser l’agenda d’Outlook et celui du téléphone, à produire des messages courts multimédias MMS avec du son, du texte et des images. Il permet même de créer des fonds d’écrans pour le téléphone, de transformer un morceau de musique en sonnerie, de convertir le format de sons et de photos en un format que peut utiliser le téléphone. Ce logiciel très complet devrait intéresser ceux qui souhaitent profiter au maximum de toutes les fonctions de leur téléphone cellulaire. Son prix varie de 35 $ à 60 $ selon les modèles de téléphones auquel il a été adapté.

Le logiciel Articulation

Je tenais à mentionner Articulation parce que c’est un petit logiciel dont l’auteur a su exploiter le potentiel des ordinateurs de poche Palm avec Wi-Fi intégré ou ajouté par une carte. Avec un petit logiciel de seulement 260 Ko, il a été capable de transformer en téléphone un appareil qui n’en était pas un. Le logiciel Articulation a été le premier logiciel ouvert s’adaptant à la plupart des services de téléphonie IP basés sur le protocole SIP, le plus utilisé actuellement dans le domaine du VOIP.

Après avoir fait l’acquisition de ce logiciel à 43 $, il faut s’inscrire à un service de téléphonie par Internet comme StanaPhone qui offre les meilleurs prix aux Canada, soit 1,6 sou de la minute pour téléphoner à n’importe quel téléphone standard au Canada et aux États-Unis. Personnellement, je m’en sers sur mon réseau local sans fil aussi bien que dans des hôtels ou des points d’accès Wi-Fi, mais on pourrait entrevoir la possibilité de s’en servir pour téléphoner par un réseau sans fil dans un hôpital, où l’utilisation des téléphones cellulaires est interdite, ou dans les locaux de toute entreprise qui dispose de son réseau Wi-Fi.

Comme choix secondaires, j’ajouterais le 120W Notebook AC/DC Power Adapter, un bloc d’alimentation externe qui me sert avec plusieurs ordinateurs portatifs, et le Laptop Desk, qui permet de poser facilement un ordinateur portatif sur ses genoux. J’aurais aussi pu parler des claviers antivirus, que je n’utilise pas, mais que j’ai trouvé très intéressants pour une entreprise, une école ou un hôpital, par exemple. Bref, c’est difficile de choisir des coups de cœur quand on a déjà bien présélectionné ses produits pour tests! Je souhaite toutefois que d’autres les apprécient autant que moi et profitent de ce que cela peut leur apporter.

Certains produits ont particulièrement attiré votre attention au cours de la dernière année? Faites-nous le savoir en nous écrivant à direction.informatique@transcontinental.ca.




Tags: , ,