Mes signets préférés


François Picard - 06/01/2010

Souvent, on me demande sur quel site j’irais pour obtenir tel ou tel renseignement plus ou moins indispensable au quotidien. J’ai plusieurs signets que d’autres personnes adoptent à leur tour.

Pour commencer l’année, j’ai décidé de présenter les signets que j’utilise le plus souvent. C’est sûr que plusieurs personnes font appel aux mêmes sites, mais je pense que cela peut rendre service à d’autres qui ne les auraient pas encore.

La météo et l’état des routes

La météo d’Environnement Canada pour le Québec permet d’avoir comme signet soit le site général, soit directement la région qui nous intéresse plus particulièrement. Personnellement, étant dans la région de Québec, je me suis créé un signet pour les prévisions du Centre du Québec à court terme et un autre pour celles du Centre du Québec à long terme. On peut aussi opter pour les prévisions de MétéoMédia et choisir la ville principale de la région qui nous intéresse. Pour des prévisions à moyen et long termes, souvent plus fiables que celles d’Environnement Canada, je fais appel à Accuweather.com. Il suffit de donner le nom de la ville, suivi d’une virgule et des initiales de la province.

Pour connaître la situation exacte des nuages de neige ou du mauvais temps en général, je me reporte au radar d’Environnement Canada pour la même région. On peut cependant se référer à la carte radar générale du Québec puis zoomer sur la région désirée. De même, on peut trouver les cartes satellites de l’Est du Canada et choisir celle qui nous intéresse pour avoir une bonne idée de la couverture nuageuse. Dans le cas de grosses tempêtes partant des États-Unis, on peut aussi se servir du radar d’AccuWeather.com qui couvre une zone américaine plus importante qu’Environnement Canada.

radarenvcan

Le radar d’Environnement Canada

Pour l’état des routes, la meilleure référence est le site Québec 511 Info Transports de Transports Québec qui permet de créer des signets sur différents points d’intérêt comme les travaux routiers, les caméras de circulation, les radars routiers et même les traversiers.

D’autres ressources utiles

Le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française, l’un des meilleurs outils pour trouver la traduction française la plus appropriée d’un terme technique en anglais. Cela fonctionne d’anglais à français ou de français à anglais, avec en plus une définition qui permet d’en savoir davantage sur le sujet;

Les communiqués du Gouvernement du Québec sur Portail Québec pour se tenir au courant des décisions gouvernementales qui peuvent affecter les individus autant que les compagnies;

Canada 411 permet de trouver facilement des personnes ou des entreprises qu’on recherche, soit à partir d’une adresse, soit d’un numéro de téléphone ou d’un type d’activité. C’est beaucoup plus pratique que les annuaires sur papier;

Le site de Via Rail pour choisir ses horaires et réserver ses billets de train en ligne;

Air Canada en ligne pour la recherche et la réservation de billets d’avion de cette compagnie;

Le site d’Air Transat pour la recherche et la réservation de billets, aussi bien que pour profiter d’aubaines au niveau des vols ou des séjours;

Le site de recherche sur les voyages en autocar offerts par Orléans Express;

La réservation de billets d’autocar sur Greyhound Canada, vers d’autres provinces canadiennes;

Les nouvelles de Radio-Canada en bref, par écrit;

Les grands titres de CNN.com avec l’actualité internationale en anglais et beaucoup d’hyperliens;

Speakeasy Speed Test Un excellent site de tests pour avoir une bonne idée de la vitesse de son accès Internet;

Le site Jiwire pour trouver des points d’accès Internet gratuits ou payants quand on est en déplacement.

De quoi se divertir un peu, aussi

FreeeTV, un excellent site pour voir et écouter des stations de télé de nombreux pays (il y a vraiment 3 « e » dans le nom);

Les cartes de MapQuest permettent de trouver des endroits facilement ou de créer des itinéraires. On peut faire le même type de recherche sur Google Maps ou sur Via Michelin;

viamichelin

Via Michelin

La Federal Communications Commission des États-Unis offre un petit outil pratique, maintenant qu’il y a beaucoup de GPS sur le marché et qu’on souhaite convertir les données;

Le site Les meilleures tables du Québec est une bonne ressource pour ceux qui recherchent un endroit où prendre un bon repas dans les différentes régions du Québec;

Les derniers séismes au Canada ou dans une région en particulier. C’est fou tout ce qu’il y a comme tremblements de terre dont on n’est même pas conscient;

Les cartes de l’état des activités aurorales selon la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) des États-Unis sont la meilleure façon de savoir si on peut espérer voir des aurores boréales la nuit suivante, ce qui est devenu plus rare depuis que le Nord magnétique s’est déplacé rapidement vers la Russie.

À vrai dire, les adresses Internet intéressantes ne manquent pas et chacun a ses préférences. L’important est d’ajouter dans ses signets celles qu’on préfère au moment où on les trouve et de bien gérer ces signets pour pouvoir y retourner facilement par la suite.

François Picard est journaliste et éditeur du magazine Atout Micro.