Microsoft augmente la sécurité de ses transferts de données


Benjamin Jébrak - 05/12/2013

Pour rassurer les entreprises et les clients faisant affaire avec les gouvernements, Microsoft a annoncé qu’elle les informera lorsque ces derniers demanderont des accès aux informations des comptes.

Illustration du concept de branchement à InternetAlors que des révélations sur l’agence de sécurité américaine (National Security Agency ou NSA) font état de surveillance des communications électroniques et des transferts d’informations entre les centres de données, Microsoft a décidé de renforcer ses protocoles de sécurisation de données.

Google et Yahoo avaient déjà annoncé un renforcement des mesures de sécurité au courant de l’année, Yahoo ayant même prévu chiffrer ses données avec un protocole de sécurisation des données SSL (Secure Sockets Layer en anglais) avec une clé de 2 048 bits d’ici le 8 janvier prochain, selon Computer World.

Microsoft a aussi annoncé qu’elle alertera ses clients lorsque des agences gouvernementales demanderont des accès aux données des comptes et qu’elle contestera toute ordonnance de non-publication en cour de justice.

« Nous avons contesté les ordonnances de non-publication avec succès dans le passé et nous continuerons de le faire pour préserver notre capacité à alerter les clients lorsque les gouvernements cherchent à obtenir leurs données », a déclaré Brad Smith, avocat général et vice-président des affaires juridiques des entreprises chez Microsoft.

Lire la suite de l’article sur Computer World (en anglais)




Tags: , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+