Moins d’argent pour la R&D en TIC en 2008


Jean-François Ferland - 09/02/2009

Les activités de recherche et développement dans le secteur des TIC reculent de 0,4 % d’année en année, mais les TIC conservent le haut du pavé de la R&D au Canada. Coup d’oeil sur les investissements des industries de la fabrication et des services.

Selon les dernières données du profil statistique des technologies de l’information d’Industrie Canada, les dépenses en recherche et développement (R&D) dans le secteur des technologies de l’information et des communications auraient atteint 6,22 G$ en 2008, ce qui constituerait un recul de 0.4 % d’année en année.

Incidemment, les dépenses en R&D des autres types d’entreprises ont progressé de près de 2 % d’année en année. Néanmoins, on souligne que c’est le secteur des TIC qui détient la part du lion en matière de la recherche et du développement dans le secteur privé au Canada, avec une proportion de 38,1 % des dépenses associées à ce type d’activité.

Dans l’ensemble, les activités de R&D dans l’ensemble du secteur privé au Canada devraient s’être traduites par des dépenses de 16,3 G$ en 2008, en hausse de 1 % d’année en année.

Services des TIC

La baisse des investissements en R&D du secteur des TIC émanerait surtout d’une réduction de 4 % des dépenses dans les industries de services, soit 2,85 G$ en 2008 contre 2,97 G$ en 2007.

L’industrie de la conception de systèmes informatiques, avec des dépenses de 1 milliard 127 millions de dollars en R&D, s’attendait à réduire en 2008 ses investissements de 69 M$ soit 5,8 % de moins qu’en 2007. L’industrie de l’édition de logiciels, avec des dépenses prévues de 847 M$ en 2008, aurait diminué ses dépenses de 35 M$ ou 4 % d’année en année. Cette dernière industrie aurait ainsi mis fin à une progression croissante des dépenses en R&D. En 2002, 389 millions $ auraient été dépensés pour les activités de R&D.

Les services de communications occuperaient le troisième rang en matière de dépenses en R&D, avec 833 M$ alloués à ces tâches en 2008, en recul de 1,6 % d’année en année. Les dépenses en R&D en traitement et hébergement de données devraient avoir été moindres de 1 M$ d’année en année, à 27 M$. Les dépenses des fournisseurs de services Internet et des portails de recherche (10 M$) et celles de l’industrie de la réparation et de l’entretien du matériel électronique et de précision (9 M$) auraient été stables en 2008.

En comparaison avec l’ensemble des dépenses en R&D en TIC, les dépenses des industries des services ont gagné du terrain au fil des années. Alors que la proportion était de 32 % en 2002, elle aurait été de 45,8 % en 2008.

Fabrication des TIC

Cette diminution des dépenses en R&D pour le secteur général des TIC camoufle une croissance des dépenses du côté des industries de la fabrication des TIC, qui auraient dépensé 3,17 G$ en 2008 contre 3,07 G$ en 2007.

L’industrie qui aurait démontré la plus grande intensité en R&D aurait été celle de la fabrication du matériel de communication et de fils et câble, avec des dépenses de 1,61 G$ en 2008, contre 1,53 G$ en 2007, ce qui correspond à une hausse de 5 %. Toutefois, cette industrie aurait investi environ 400 M$ de moins qu’en 2002.

Les industries de la fabrication de semi-conducteurs et d’autres composants électroniques (905 M$) et de la fabrication d’instruments de navigation, de mesure de commande et d’instruments médicaux (428 M$) auront connu une progression d’année en année. L’industrie de la fabrication de machines pour le commerce et les industries de services, bien que ses dépenses de 105 M$ pour 2008 soient plus modestes que celles d’autres industries, se serait caractérisée néanmoins par une forte croissance de 17 % d’année en année.

Alors que l’industrie de la fabrication de matériel audio et vidéo aurait plafonné ses dépenses en R&D en 2008 à 12 M$, l’industrie de la fabrication de matériel informatique et périphérique, avec des dépenses de 116 M$, aurait connu un recul de 16,5 % d’année en année.

La proportion des dépenses des industries de la fabrication auraient perdu du terrain au sein du secteur, en passant de 65,1 % en 2002 à 51 % en 2008.

Enfin, le secteur du commerce de gros des TIC aurait investi 191 M$ en R&D en 2008, contre 198 M$ en 2007.

Ces statistiques ont été compilées de mai à novembre 2007 à partir de tabulations spéciales d’Industrie Canada et de l’Enquête sur la recherche et développement dans l’industrie canadienne de Statistique Canada. Elles ont été mises à jour en janvier 2009.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+