Nettoyer efficacement son écran d’ordinateur, c’est facile


François Picard - 11/10/2006

Même si les écrans d’ordinateur où l’on peut écrire dans la poussière avec son doigt sont peu fréquents, beaucoup sont assez poussiéreux ou sales pour engendrer plus de fatigue à leur utilisateur. Ce n’est pourtant ni difficile, ni coûteux d’avoir un écran propre, mais il faut prendre quelques précautions et choisir les bons produits.

Un écran sale ou poussiéreux peut rendre plus difficile la lecture des petits caractères, fatiguer indûment les yeux de la personne qui s’en sert et avoir même un effet sur le caractère de l’utilisateur de l’ordinateur. Il est cependant assez facile de remédier à ce problème, en particulier avec certains produits efficaces qui sont maintenant sur le marché. Nous en avons testé plusieurs qui devraient répondre aux attentes de la plupart des utilisateurs d’ordinateurs.

Les façons de faire à éviter…

Commençons par ce qu’il ne faut pas faire. D’abord, il ne faut jamais nettoyer un écran allumé avec un quelconque produit. Il faut éteindre l’écran quelques minutes avant d’entamer son nettoyage et attendre qu’il soit bien sec avant de le rallumer. Ensuite, en aucun cas, il ne faut asperger du Windex, ni un produit similaire, sous pression, sur un écran d’ordinateur, qu’il s’agisse d’un écran en verre ou d’un écran à cristaux liquides parce qu’une partie du produit risque de se frayer un chemin dans les bordures de l’écran et de gagner l’arrière. Un tel produit, relativement fort, peut à la limite être utilisé pour nettoyer un écran en verre, mais seulement en aspergeant une quantité minime du produit sur un linge non abrasif dont on va se servir pour essuyer l’écran. Il ne faut jamais se servir de produits de ce genre ou de produits à base d’ammoniaque sur un écran à cristaux liquides. De plus, sur tous les types de moniteurs, il faut éviter d’utiliser des tissus ou du papier abrasif sans risque de laisser des traces qu’on ne pourra plus retirer.

Les Cleaning Wipes

Au fil des ans, nous avons testé toutes sortes de produits proposés en magasin, mais sans jamais être convaincus de leur utilité ni de leur efficacité contrairement aux tests que nous avons faits sur des produits récents, plus particulièrement les Computer Cleaning Wipes et le LCD Cleaning System de Belkin. Même si on peut nettoyer un écran d’ordinateur avec un linge légèrement humide, la poussière y revient vite. Beaucoup de gens se tournent alors vers des produits faits pour nettoyer les vitres, mais ils laissent une couche luisante sur les écrans en verre et ils risquent de causer des dégâts irrémédiables aux écrans à cristaux liquides.

Les Computer Cleaning Wipes, vendues en boîte de 80 pour une dizaine de dollars, sont des feuilles d’un tissu très fin, non abrasif, qui sont imbibées d’un produit nettoyant antistatique sans cire. Pour nettoyer un écran en verre, il suffit d’en passer une feuille sur sa surface et on peut même en profiter pour nettoyer le plastique du reste du moniteur avant de jeter la feuille. Pour une surface plus nette, on peut finir l’opération en passant doucement un linge en coton doux sur l’ensemble de l’écran avec des mouvements d’essuyage horizontaux ou verticaux, mais surtout pas en cercles.

Les Computer Cleaning Wipes fonctionnent avec tous les écrans sauf ceux qui ont été prétraités avec un système antireflet ou antiradiation parce que cela risque de les endommager. Il ne faut pas non plus les utiliser sur des écrans à cristaux liquides, car on risquerait de les endommager. Nous avons testé ce produit avec plusieurs écrans cathodiques d’ordinateur et de téléviseurs qui auraient normalement été poussiéreux trois ou quatre jours plus tard, mais on n’y voyait que peu de poussière, même une dizaine de jours plus tard, signe que la fonction antistatique du produit est efficace. Selon le fabricant, on peut se servir aussi des Computer Cleaning Wipes pour nettoyer toutes sortes d’autres équipements comme des claviers, des imprimantes, des téléphones, des surfaces de verre de numériseurs ou de photocopieurs, etc.

Le LCD Cleaning System

L’ensemble LCD Cleaning System pour écrans à cristaux liquides peut paraître un peu plus compliqué à utiliser parce qu’il comprend une brosse avec un tampon en guise de manche, des tampons de rechange et un produit de nettoyage en vaporisateur. La petite brosse aux poils très fins se passe sur l’écran à cristaux liquides pour ramasser un maximum de poussière sans risquer d’endommager la surface en plastique mou de l’écran. Ensuite, on projette un peu de produit de nettoyage sur le tampon (jamais sur l’écran) et on le glisse délicatement sur la surface de l’écran éteint. Cela y laisse une mince couche de produit antistatique qui ralentira l’accumulation de poussière. Dix jours après un nettoyage avec ce système, je n’avais toujours à peu près pas de poussière sur l’écran de mon ordinateur portatif. Le LCD Cleaning System de Belkin ne coûte qu’une dizaine de dollars. Il est recommandé de ne pas laisser le liquide à portée des enfants et de bien se laver les mains après l’avoir utilisé. Le même système peut servir à nettoyer les écrans de téléviseurs à cristaux liquides. On peut trouver ces deux produits chez des marchands d’ordinateurs ou les acheter directement sur le site de Belkin.

Le Screen Guardian

Pour sa part, la firme Kensington propose le Screen Guardian (6 $ environ), une petite brosse antistatique qui permet d’éliminer à la fois la poussière et l’électricité statique. La petite brosse comporte un morceau de métal qu’il faut toucher pendant qu’on essuie l’écran. Une sorte de poignée en plastique sert à faire tomber la poussière des poils de la brosse et à les protéger lorsqu’on ne s’en sert pas. Cela fonctionne assez bien et c’est impressionnant de voir toute la poussière qu’on peut ramasser sur un écran de cette façon. Kensington dit que cela peut fonctionner pour tous les types d’écrans d’ordinateur de même que pour ceux d’ordinateurs de poche, de téléphones cellulaires ou de GPS.

D’autres produits spécialisés existent sur le marché, mais nous ne les avons pas testés. Il faut cependant toujours s’en servir avec des linges doux, non abrasifs, ou des papiers spéciaux aux longues fibres conçus expressément pour nettoyer les écrans. On peut aussi n’utiliser que de l’eau ou un mélange d’eau et d’alcool isopropyle à 75/25 au lieu de produits nettoyants, mais sans avoir les effets antistatiques de ces produits. Et, pour ceux qui aiment l’originalité, mentionnons aussi les SoftBellys, de petits animaux en peluche avec un ventre en peau de chamois qui sont faits pour essuyer les écrans d’ordinateur sans les endommager.