Nominations


La rédaction - 01/10/2008

CPL Technologies renouvelle sa direction – Altair Canada change de président – Alliance numérique élit son CA

CPL Technologies renouvelle sa direction

La firme de logiciels CPL Technologies, de Laval, aprocédé à trois no-mi-nations au sein de son équipe de direction, soit Sébastien Plourde, auposte de vice-président, Éric Labelle,à celui de directeur du développement de C2 et Van-Si Nguyen, à celui de directeur du développement des marchés asiatiques. C2, le produit phare de l’entreprise, est un logiciel de gestion destiné aux centres d’assistance technique à la clientèle.

À titre de vice-président de l’entreprise, M. Plourde sera responsable de l’équipe de développement des produits et assumera le lien entre les besoins de la clientèle et les impératifs de développement de produit. Oeuvrant dans le secteur des TI depuis une quinzaine d’années, M. Plourde a conçu le produit phare de l’entreprise. M. Labelle oeuvre, quant à lui, dans le domaine des TI depuis plus de 12 ans et a acquis une connaissance approfondie de C2, tant au niveau de sa programmation que de sa gestion. Il a notamment oeuvré chez Bombardier Aéronautique et CGI, dans les domaines de la gestion documentaire, de la gestion des projets et de la gestion d’équipe. Dans ses nouvelles fonctions, il sera responsable du développement de C2 et de sa personnalisation. M. Nguyen a, pour sa part, cofondé SeekLONE, une entreprise de R&D, et a été vice-président Développement des affaires chez Talavara, gestionnaire de systèmes chez Xerox et chef d’architecture technologique chez Computer Task Group.

Altair Canada change de président

Altair Engineering,qui développe des technologies et desservices destinés à promouvoir l’innovation et améliorer le pouvoir décisionnel des organisations, a trouvé en la personne de Jean-Pierre Roux le nouveau président de sa filiale canadienne, Altair Engineering Canada.À ce titre, il sera responsable de l’ensemble des opérations d’Altair au Canada. Sa nomination fait suite au départ de Robert Little, qui a pris la direction de solidThinking, une nouvelle filiale d’Altair, qui développe un logiciel de design industriel déjà utilisé par de grands noms de l’industrie.

Un ingénieur diplômé de l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées de Lyon), M. Roux se joint à la société française d’ingénierie Mecalog en 1996, puis de 2001 à 2005, devient chef de projet pour des sociétés automobiles telles que BMW et la division pièces extérieures de Plastic Omnium, un équipementier automobile. En 2005, il revient chez Mecalog qui est racheté un an plus tard par Altair. Jusqu’à sa récente nomination, M. Roux était responsable, chez Altair, de grands comptes de l’industrie du rail en Europe.

Alliance numérique élit son CA

L’Alliance numérique, le réseau del’industrie numérique du Québec, a procédé à l’élection de son conseil d’administration pour la prochaine année, dont la présidence a été confiée au président du conseil et chef de la direction de Druide informatique, André d’Orsonnens. Admis au Barreau du Québec en 1984, M. d’Orsonnens a quitté le cabinet d’avocats Heenan Blaikie en 1995 pour cofonder Druide informatique, une société spécialisée en linguistique informatique qui propose notamment le logiciel d’aide à la rédaction du français Antidote, dont il a participé à la commercialisation.

Pour l’aider dans l’exécution de son mandat, M. d’Orsonnens pourra compter sur quatre administrateurs, soit Yan Cyr, président d’Enzyme Labs, qui agira à titre de vice-président, Michel Lefebvre, fiscaliste associé chez Raymond Chabot Grant Thornton, qui sera trésorier, et Claude Martel, président d’Éduconsillium, qui remplira la fonction de secrétaire.

Les onze administrateurs élus qui composent le conseil d’administrationd’Alliance numérique comprennent notamment Dominique Brown, président de Beenox, Tanya Classens, présidente de Kutoka, et Stephan Lestage, vice-président Communications de Cyber Génération, qui ont été réélus pour un mandat de deux ans. John Christopher, directeur mondial aux services d’innovation multimédias chez Ericsson, Jean-François Renaud, associé chez Adviso, et Alain Tascan, vice-président et directeur général de Electronic Arts, continuent de siéger au conseil selon le mandat qui leur a été confié l’an dernier. Rémi Racine, président d’A2M, qui assurait la présidence du conseil de l’Alliance numérique depuis 2004, continuera de siéger au conseil en qualité de président sortant.