Nouveaux produits en bref


Jean-François Ferland - 28/06/2006

Version 2 des outils Flex d’Adobe – Outils québécois de veille publicitaire télé – Ordinateur mobile pour environnements difficiles – Version 4.0 de la solution iCluster de DataMirror

Version 2 des outils Flex d’Adobe

Le développeur de logiciels Adobe a lancé la version 2 des outils Flex destinés à la conception d’applications Web. Un ensemble de développement logiciel, ainsi qu’une licence de production pour un processeur de l’outil Flex Data Services 2 Express qui sert à la conception de services de gestion des données par le biais de messages, sont offerts gratuitement.

Les autres composantes sont l’environnement de développement intégré Flex Builder 2 (à partir de 499 $US), doté d’une bibliothèque de contrôles et de services pour la conception d’interfaces utilisateur et le développement d’applications, ainsi que l’outil Flex Data Services 2 (20 999 $US par processeur, maintenance et soutien en sus) voué au développement d’applications à usage intensif de données, qui intègre des fonctionnalités de collaboration et de synchronisation des données en temps réel. Le produit n’est disponible qu’en anglais pour l’instant.

Adobe a également lancé la version 9 du lecteur Flash qui sert de logiciel client pour l’utilisation des applications conçues avec les outils Flex.

Outils québécois de veille publicitaire télé

La firme Eloda de Montréal a lancé la série d’outils de veille Intelligence publicitaire, soit des services de surveillance des activités publicitaires dans le cadre des campagnes télévisées. Ces outils, qui mènent à la production de rapports moins d’une journée après la diffusion des capsules publicitaires, ont recours à une technologie de saisie et d’indexation brevetée.

Il s’agit d’un outil de surveillance quotidienne des occurrences, qui produit des rapports détaillés à propos des diffusions réelles des publicités d’un client, d’un outil de jumelage des occurrences avec celles qui sont indiquées sur un plan média, d’un outil de jumelage des occurrences avec celles d’un affidavit produit par un diffuseur, et d’un outil de veille concurrentielle.

Ordinateur mobile pour environnements difficiles

Le fabricant d’ordinateurs industriels Symbol commercialise depuis peu le VC5090, un ordinateur mobile destiné à être utilisé dans un véhicule ou sur un socle fixe dans les environnements difficiles. Ce modèle, articulé autour du processeur XScale PXA270 cadencé à 624 MHz d’Intel et du système d’exploitation Windows CE 5.0 Professional, est doté d’un boîtier en aluminium répondant à une norme de résistance de l’armée américaine et peut fonctionner à des températures variant de -30 à 50 degrés Celsius.

Cet ordinateur utilise de la mémoire SDRAM pour la mémoire vive et de la mémoire Flash pour la mémoire morte, ainsi que des composantes 802.11 a/b/g et Bluetooth pour établir des liaisons sans fil. Il est aussi doté deux ports RS-232, deux ports USB et un port audio. Il peut utiliser divers moyens d’alimentation, dont la pile d’un véhicule, alors qu’une pile de sauvegarde conserve les informations d’horloge et de mémoire vive durant au moins 72 heures. Une pile d’alimentation sans coupure, offerte en option, prévient durant 30 minutes la réinitialisation de l’ordinateur en raison d’une mauvaise alimentation.

Cet ordinateur est offert en deux versions, soit une à demi-écran de 10,5 pouces de diagonale et une à plein écran de 12,1 pouces de diagonale. L’écran et le clavier sont dotés de modules de chauffage pour prévenir le gel des composantes. Il intègre des émulateurs de terminaux Wavelink 3270, 5250, VT100 et VT220 et est apte à soutenir des émulateurs Citrux, Windows CE Remote Desktop ainsi qu’une console SAP.

Version 4.0 de la solution iCluster de DataMirror

Le fournisseur de solutions de protection et d’intégration des données DataMirror a mis en marché la version 4.0 de la solution iCluster conçue pour assurer la haute disponibilité et le recouvrement après sinistre pour les environnements des systèmes iSeries d’IBM au sein des grandes entreprises.

Parmi les améliorations apportées au produit, on retrouve notamment une technologie nommée MatchMerge qui assure que les changements apportés aux fichiers physiques du magasin de données d’une application sont synchronisés automatiquement avec les transactions d’objets puis répliqués en temps réel avec le système de secours. Une interface utilisateur graphique centralisée permet également aux administrateurs de surveiller les opérations au niveau de multiples sources et cibles. Les processus de permutation des applications vers un système secondaire sont également plus faciles à surveiller par le biais de la visualisation d’étapes intermédiaires.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+