Perspectives : Gestion des droits numériques


La rédaction - 12/07/2006

Voici quelques articles, tirés de nos archives, qui ont pour sujet le piratage de la musique, un phénomène que plusieurs souhaiteraient enrayer au moyen de la gestion des droits numériques.

Propriété privée et domaine public André Mondoux 19/08/2005 – MUSIQUE, PIRATERIE ET SOCIÉTÉ Dans ce deuxième article d’une série de trois, notre chroniqueur passe en revue les tenants et les aboutissants qui sous-tendent la polémique du piratage dans l’industrie de la musique. Analyse critique d’un enjeu entre divertissement et commerce.

Musique, piraterie et société : l’empire contre-attaque André Mondoux 27/07/2005 – Semaine importante pour l’industrie du disque alors que la Cour Suprême des États-Unis a statué que les opérateurs de logiciels et de services de partage, par le biais desquels s’effectue le piratage de musique, pouvaient être l’objet de poursuites.

Ottawa veut mettre les internautes au pas Sylvain Larocque 01/05/2005 – Les internautes n’ont qu’à bien se tenir: dans le cadre de sa réforme du droit d’auteur, le gouvernement fédéral entend rendre illégal l’échange de fichiers musicaux et cinématographiques sur Internet.

La guerre aux usagers : les artistes prennent leur distance André Mondoux 01/01/2005 – Je surveille l’émergence de la musique numérique MP3 depuis ses débuts, car ce qui me rend ce phénomène si fascinant c’est qu’il réunit trois de mes passions, soit la musique, la technologie et la sociologie.

Enjeu important en propriété intellectuelle Michel Solis 01/09/2004 – Vous connaissez certainement le principe général régissant la propriété intellectuelle, qu’il s’agisse de marques de commerce, de droit d’auteur ou de brevets. Un gouvernement récompense l’innovation en accordant une protection d’un certain nombre d’années au propriétaire de l’innovation en question.

Musique en ligne Michel Solis 01/05/2004 – Le 31 mars 2004, le juge Konrad von Finckenstein, de la Cour Fédérale, a affirmé que le « partage » en ligne de fichiers de musique ne constituait pas une infraction à la Loi sur le droit d’auteur.

Présumé Innocent Michel Solis 01/10/2003 – Vous avez certainement déjà entendu les divers acteurs de ce que nous appelons encore l’industrie du « disque » se plaindre de l’impact des technologies de l’information sur leurs ventes. Vous savez certainement que le téléchargement à distance et le « partage » de fichiers .mp3 permettent à plusieurs personnes de se procurer leur musique préférée sans payer un sou.