Planète TI


Daniel Bindley - 04/06/2009

Des quatre coins du monde, des nouvelles concernant la vente de Wind River, des femtocellules, d’une enquête judiciaire sur plusieurs entreprises de Silicon Valley, de la croissance du SE Android, de l’utilisation de Linux dans les ordinateurs d’Acer et de la perception d’Internet comme service essentiel.

Europe de l’Est – Des cybercriminels se sont attaqués aux guichets automatiques d’Europe de l’Est. Un nouveau logiciel malveillant a été trouvé dans les ordinateurs de guichets fonctionnant sous Windows XP. Selon la compagnie Trustwave, le logiciel enregistre les données contenues dans la bande magnétique de la carte de guichet ainsi que le NIP.

États-Unis – Intel a acheté le concepteur de système d’exploitation en temps réel Wind River pour un montant de 888 M$ US. Renee James, la vice-présidente et directrice générale de la division des systèmes embarqués et des appareils mobiles, cette acquisition aidera la croissance d’Intel dans le secteur des systèmes embarqués. Fondée en 1981, Wind River a déclaré de revenu de plus de 359 M$ et elle emploie plus de 1 600 personnes.

Suède – Les associations WiMax Forum et Femto Forum se sont unies pour le développement de femtocellules pour les réseaux mobiles WiMax. Les femtocellules sont de petites stations terrestres qui permettent d’augmenter la portée et la capacité d’un réseau sans fil utilisant la technologie WiMax. L’objectif est d’offrir un réseau parallèle aux opérateurs de réseaux cellulaires afin qu’ils y transfèrent les usagers qui utilisent le Web, les courriels ou autres applications mobiles qui demandent beaucoup de bande passante sur le réseau cellulaire.

États-Unis – Selon le Washington Post, le département de justice américaine enquête sur les pratiques d’embauche de Google, Yahoo, Apple et d’autres compagnies en haute technologie, comme Genetech en biotechnologie. Même si le but réel de l’enquête n’est pas encore connu, les enquêteurs examineraient une possible complicité entre les compagnies pour ne pas se « voler » des cadres supérieurs, ce qui contrevient à la loi antitrust américaine.

Taiwan – Le fabricant d’ordinateurs Acer a utilisé le système d’exploitation Moblin Linux dans sa nouvelle gamme d’ordinateurs ultras portatifs Aspire One. Acer veut offrir ce système dans toute la gamme de ses produits, incluant les ordinateurs de bureau. Moblin Linux est une plate-forme dédiée aux applications mobiles comme les portables, les appareils Internet mobiles (MID/Mobile Internet Device en anglais) et les appareils de divertissement installés dans des véhicules,

États-Unis – MIPS Technologies a présenté, lors de la conférence Computex, une plateforme matérielle utilisant sa technologie de puces et roulant le système d’exploitation Android de Google. L’application, qui comporte un lecteur multimédia, un écran et un clavier auquel a été intégré un ordinateur, permet la connexion à Internet via une passerelle sans fil.

Australie – Le gouvernement australien pourrait avoir une forte opposition des développeurs de projet domiciliaires concernant son nouveau projet de loi « fibre vers la maison » (Fiber-to-the-home). Cette loi obligerait d’inclure l’installation de la fibre optique dans tout nouveau développement domiciliaire au même titre que les canalisations des égouts ou le câblage électrique. Selon les constructeurs, cette infrastructure va coûter plus de 4800 $ australiens par habitation. Pour le ministre de communication Stephen Conroy, l’installation de la fibre optique doit être considérée comme un service essentiel. >lire sur Computerworld

Angleterre – Selon un récent sondage, 73% des Britanniques pensent qu’avoir une connexion à haute vitesse à Internet est aussi importante que la fourniture d’eau et d’électricité. Ce sondage a été réalisé par le gouvernement dans le cadre d’une étude sur « l’avenir numérique ». Anna Bradley du Communications Consumer Panel, qui a participé à la réalisation du sondage, le branchement à l’Internet deviendra un service essentiel dans un avenir rapproché.

Avec le service de nouvelles IDG

Daniel Bindley est journaliste au magazine Direction informatique.