Pourquoi pas une imprimante laser monochrome à moins de 70 $?


François Picard - 03/12/2008

À L’ESSAI La plupart des magasins de matériel informatique proposent maintenant au moins un modèle d’imprimante laser sous les 70 $. Faut-il voir cela comme un piège ou une réelle aubaine?

Moins de 70 $ pour une imprimante laser peut paraître un prix trop bas pour être pris au sérieux, mais il faut bien comprendre que ces imprimantes étaient à un prix plus élevé quand elles sont arrivées sur le marché voici deux ou trois ans. Elles étaient alors considérées comme un excellent choix et cela n’a pas changé. Toute entreprise y gagnerait à considérer cette option pour répondre à des besoins d’impression légers, mais qu’on peut classer comme normaux pour de nombreuses PME.

De 1 500 $ à 60 $ en 20 ans

Quand j’ai acheté ma première imprimante laser monochrome de marque Alps, il y a maintenant 20 ans, j’ai dû débourser la coquette somme de 1 500 dollars et chaque cartouche coûtait 250 $ pour l’impression de 2 000 feuilles (à 15 % de couverture). Croyez-le ou non, c’était alors la plus économique sur le marché et il m’en fallait absolument une.

Puis, les prix ont baissé peu à peu, d’année en année, et la dernière que j’ai achetée, l’hiver dernier, une Brother, n’a coûté que 90 $ avec des cartouches à 45 $ capables d’imprimer 2 500 feuilles à 15 %. En consultant les circulaires et catalogues en ligne d’une dizaine de magasins, il y a quelques jours, j’ai constaté que 9 magasins sur 10 proposaient au moins une imprimante laser sous les 70 $ et parfois plusieurs. Cela n’a donc plus rien d’exceptionnel.

Alors que, pendant les années 1990, le prix des imprimantes laser était encore trop élevé même pour les petites entreprises, beaucoup d’entre elles se sont tournées vers des imprimantes à jet d’encre qui leur semblaient peu coûteuses même si leurs cartouches d’encre étaient presque aussi chères que celles des imprimantes au laser pour 10 fois moins de pages imprimées. En fait, on évalue entre 20 et 30 sous le prix moyen d’impression d’une page d’imprimante à jet d’encre, mais à seulement 2 à 3 sous celui d’une page imprimée au laser, un résultat final bien différent.

Depuis 5 ans, avec l’arrivée du développement des photos numériques dans des laboratoires photo professionnels à des coûts inférieurs à l’impression à jet d’encre, c’est beaucoup moins rentable d’acheter une imprimante à jet d’encre, surtout si c’est pour imprimer juste en noir comme c’est le cas pour la plupart des documents d’une entreprise. Il faut dire aussi que le prix des imprimantes laser a baissé de moitié durant la même période.

L’imprimante laser monochrome, un choix incontournable   La couleur mise à part, le premier argument en faveur de l’imprimante laser par rapport à l’imprimante à jet d’encre, c’est qu’elle peut imprimer une page de bien meilleure qualité pour 10 fois moins cher. Ensuite, c’est important de bien évaluer tous les coûts afférents avant de décider de l’achat d’une imprimante plutôt qu’une autre car, même parmi les imprimantes au laser, certaines sont plus économiques. Pour l’évaluer, il faut prendre en considération le coût d’achat, le nombre de pages imprimables avec une cartouche normale (la première n’est remplie qu’à moitié), le prix d’une cartouche, le prix d’autres éléments à changer à un moment donné.

  Avant tout, il faut surveiller les offres spéciales proposées par différents marchands et se renseigner sur les sites Web des fabricants des imprimantes. Dans les modèles que nous avons vus à moins de 70 $, il y avait des HP LaserJet P1005, des Brother HL-2140, des Samsung ML-2510, ML-2240 et ML-1610R, des OKI B2400 et des Lexmark E120n. Toutes étaient, semble-t-il, fournies avec une cartouche remplie à moitié. Par contre, les prix des cartouches variaient énormément d’un magasin à un autre et la différence était encore plus grande si on prenait en considération les marchands qui ne vendent que des cartouches.

Pour arriver au résultat le plus économique possible, l’imprimante laser choisie doit d’abord coûter moins de 100 dollars et chaque cartouche d’encre de rechange doit quant à elle coûter moins de 50 $ pour 2 500 pages. Habituellement une cartouche de toner pour imprimante laser permet d’imprimer de 2 000 à 3 000 pages. Pour une consommation moyenne d’une petite entreprise, cela représente un investissement de 200 $ environ la première année (imprimante + encre) pour l’impression de plus de 6 000 feuilles et de 50 $ ensuite pour l’impression de 2 500 feuilles en moyenne. C’est peu si on compare ces coûts à ceux d’une imprimante à jet d’encre monochrome qui nécessiterait environ 500 $ d’encre pour imprimer l’équivalent, et c’est sans compter le prix de l’imprimante elle-même.

D’après ce que j’ai pu constater, le prix d’une même cartouche TN-350 Brother originale, par exemple, peut varier de 45 $ à 75 $ selon le magasin où on l’achète. Certains marchands spécialisés en cartouches d’encre ont pignon sur rue à Montréal ou Québec et vendent également en ligne, alors que d’autres ne vendent que par Internet. Dans le premier cas, on a des marchands comme 123InkCartridges.ca, Blankdvdmedia.com, SC Cartridge, Cartouche Extra et La boutique de l’encrier. Dans le second, il y aurait La Cartouche, Canoe.ca ou BestDirect. Ce ne sont que quelques exemples et il y en a bien d’autres qu’on peut trouver sur Internet avec la recherche par mots clés.

  Le magasinage est donc très important puisque, chez la plupart des marchands de cartouches, les prix sont moins élevés qu’à l’endroit où est vendue l’imprimante (on peut cependant faire jouer la politique du plus bas prix chez plusieurs marchands). Il est à noter aussi que cela revient encore moins cher au niveau des frais de transport ou de déplacement si on achète plusieurs cartouches en même temps.

Il faut en effet tenir compte de ces frais qui s’ajoutent à ceux de la cartouche elle-même. En magasinant, vous découvrirez vite quelles marques ont les cartouches les moins chères et sont donc habituellement les plus économiques. L’idéal serait de trouver d’abord quelles sont les cartouches les moins chères pour 2 500 impressions et sur quelles imprimantes on peut les utiliser. Ensuite, parmi les imprimantes présélectionnées, on choisit l’imprimante la moins coûteuse à l’achat.

C’est la façon dont on magasine qui fait que l’achat d’une imprimante laser monochrome de moins de 70 $ peut être un piège ou une aubaine. Dans toutes les imprimantes, ce qui risque de coûter le plus cher, c’est l’encre, pas l’imprimante. Il ne faut jamais l’oublier.

François Picard est rédacteur en chef et éditeur du magazine Atout Micro.