Prise de participation de 40 M$ de la SGF dans Ubisoft


Jean-François Ferland - 22/07/2010

La Société générale de financement acquiert environ 4,5 % des actions de l’entreprise française Ubisoft Divertissements.

La Société générale de financement (SGF), un holding industriel et financier du gouvernement du Québec qui réalise des projets de développement économique par des investissements en capital, pourrait avoir profité de la disponibilité d’actions d’Ubisoft Divertissements à la suite de la mise en vente des actions que détenait l’éditeur et développeur américain de jeux vidéos Electronic Arts (EA).

Il y a quelques jours, selon le fil de presse économique Bloomberg, EA a mis sur le marché environ 14 millions d’actions qu’il détenait dans Ubisoft Divertissements. EA était le plus important actionnaire d’Ubisoft.

Acteur économique

Dans le communiqué de presse annonçant l’acquisition d’actions, la SGF souligne l’importance d’Ubisoft dans le secteur des technologies de l’information et dans l’économie québécoise. Le holding gouvernemental fait état de la création de 2 300 emplois directs et de 750 emplois indirects au sein de fournisseurs depuis l’implantation d’Ubisoft au Québec en 1997.

La SGF rappelle également l’intention d’Ubisoft de créer 700 nouveaux emplois directs et 250 emplois indirects d’ici 2013, tout comme d’établir un pôle de convergence des technologies du cinéma et du jeu à Montréal, en vertu d’un plan de développement qui a été dévoilé par l’entreprise française en 2007.

Il est possible que la SGF se soit empressée de procéder à une prise de participation dans Ubisoft afin de renforcer l’intérêt de l’entreprise française envers le Québec à l’égard de ses activités de développement. Soulignons qu’Ubisoft a établi un studio à Toronto en 2009.

Rappelons que la SGF, il y a quelques jours, a investi un total de 30 M$ dans OPE LGI, une filiale de l’entité d’investissement OMERS Private Equity du régime de retraite des employés municipaux de l’Ontario (OMERS), dans le cadre de l’acquisition de l’entreprise québécoise Logibec Groupe Informatique.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+