Quand les TI s’expriment en français


Patrice Guy - 17/03/2006

Dans le cadre du Grand Gala des Mérites du français, l’un des points culminants de la 10e édition de la Francofête, l’Office québécois de la langue française remettait hier soir ses prix Mérites du français dans les technologies de l’information.

C’était soirée de gala au Centre Pierre-Péladeau, à Montréal, hier alors que s’est tenue la cérémonie de remise des Mérites du français, dans le cadre de la 10e édition de la Francofête, organisée par l’Office québécois de la langue française et ses nombreux partenaires. Plusieurs Mérites ont été décernés afin de souligner des réalisations remarquables en matière de promotion du français dans les technologies de l’information, mais aussi dans les milieux du travail et du commerce, en toponymie ainsi qu’auprès des nouveaux arrivants.

Les artisans de la francisation honorés au cours de la soirée, animée par l’humoriste François Léveillée, ont partagé la scène avec d’anciens porte-parole de la Francofête, Clémence DesRochers, Marie-Michèle Desrosiers et Jim Corcoran, auxquels s’est joint l’humoriste Boucar Diouf. L’auteur-compositeur-interprète Yann Perreau, porte-parole de la Francofête 2006, a également conquis l’auditoire en interprétant sa composition Le marin.

Mérites du français dans les TI

En collaboration avec la Fédération de l’informatique du Québec, l’Alliance numériqc, l’Association de l’industrie de la langue, le Cefrio ainsi que le Réseau inter logiq, l’Office a donc remis les Mérites du français dans les technologies de l’information.

La société Netic Hypermédia, conceptrice du Service Web de tri alphanumérique, et BPB Canada, une entreprise de fabrication de panneaux de gypse qui a francisé ses machines à contrôle numérique, ont remporté les honneurs dans la catégorie Application logicielle.

Les Mérites de la catégorie Multimédia interactif, ont été attribués à l’entreprise PVP interactif, créatrice des jeux et ludacticiels en ligne associés à l’émission « Y paraît que », de même qu’aux Presses de l’Université du Québec, qui ont conçu le didacticiel Gestion de projets de construction.

L’Office et ses partenaires des TI ont remis le Mérite de la catégorie Site Internet à la Fédération CJA, qui représente l’ensemble des organismes de la communauté juive de Montréal, tandis que le site de l’émission Bande à part.fm (Société Radio-Canada) a remporté le Mérite du Site Internet – Grande organisation.

Présente lors de l’événement, la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Line Beauchamp, a félicité les lauréates et lauréats des Mérites et les a encouragés à poursuivre leurs efforts de promotion du français, rappelant sa fierté de constater « à quel point demeure forte notre volonté collective de vivre en français et d’en faire la langue normale et habituelle des activités et des communications au Québec ».