Quatre logiciels pour vous assister dans vos tâches


François Picard - 01/10/2008

LOGICIELS DU MONDE Des outils pour calculer et comparer des prêts, pour nettoyer des données, pour créer une police de caractères manuscrite et pour vous aider à rédiger en anglais.

À travers le monde, on peut trouver des milliers de programmeurs et de petits producteurs de logiciels qui créent des outils très pratiques et souvent très abordables.

Nous en avons sélectionné et testé quelques-uns pour leur intérêt pour des entreprises et des organismes d’ici. On peut en savoir plus sur les sites Web de ces producteurs de logiciels et on peut généralement tester une version démo avant d’aller plus loin ou d’acheter le logiciel en ligne.

LoanSpread Calculator de Wheatworks Software Version anglaise Windows 2000, XP ou Vista 39,95 $US

Saisie d'écran LoanSpread - cliquez sur l'image pour l'agrandirAlors que beaucoup de logiciels d’évaluation d’emprunts ne sont utilisables qu’en ligne et d’autres pour un seul prêt à la fois, LoanSpread Calculator a la particularité de permettre de comparer jusqu’à 135 prêts selon les taux d’intérêt et la façon de les calculer. C’est l’idéal pour une compagnie qui souhaite déterminer la proposition de prêt qui est le plus à son avantage sans avoir à créer des tableurs à n’en plus finir. LoanSpread Calculator peut calculer n’importe quel type de prêt, avec ou sans prépaiement, et produire des tableaux d’amortissement complets qu’on peut voir à l’écran et imprimer.

Pour les prêts hypothécaires, LoanSpread Calculator peut en plus tenir compte des taxes annuelles sur un bâtiment et de l’assurance sur le prêt pour les ajouter au principal et aux intérêts dans le calcul des coûts réels du prêt. Sur le site Loanspread.com, on peut télécharger une version d’évaluation de LoanSpread Calculator utilisable durant 10 jours. La firme américaine Wheatworks Software propose également d’autres logiciels plus spécialisés dans ce domaine ainsi que MoneyToys, une calculatrice financière très détaillée qu’on peut placer sur des sites Web reliés à la finance, à l’immobilier ou à la vente à crédit de toutes sortes de biens ou services.

East-Tec Eraser 2008 d’EAST Technologies Versions française et anglaise Windows Vista/XP/2003/2000/NT/Me/98 49,95 $US

Saisie d'écran East-Tec Eraser - cliquez sur l'image pour l'agrandir Beaucoup d’entreprises se tracassent pour la sécurité des données et c’est tant mieux mais ce n’est pas toujours facile. La firme EAST Technologies a développé un logiciel qui peut les aider à le faire. Selon la compagnie, qui a des bureaux en Roumanie, en France et aux États-Unis, East-Tec Eraser 2008 va plus loin que les normes exigées par le ministère américain de la Défense. Il permet de protéger l’identité et la confidentialité en ligne et hors ligne aussi bien que d’effacer réellement les données du disque dur, les traces d’activités en ligne, les cookies indésirables, les documents confidentiels, etc.

East-Tec Eraser est relativement simple à utiliser mais très efficace. Il gère la sécurité dans la plupart des navigateurs Web, en particulier Microsoft Internet Explorer, Mozilla Firefox, America Online, MSN Explorer et Opera, mais aussi dans des logiciels de courrier électronique comme Outlook, des logiciels de clavardage ou des logiciels d’échange de fichiers poste à poste. La dernière version d’East-Tec Eraser inclut le nettoyage sécuritaire des activités avec Google Chrome, le nouveau navigateur de Google.

EAST Technologies fait remarquer que peu de gens sont conscients de tous les nouveaux risques de sécurité qu’engendre l’utilisation du système d’exploitation Vista avec toutes les copies fantômes qu’il fait des activités de son utilisateur, gardant sur disque des documents privés à l’insu de l’utilisateur. East-Tec Eraser se charge donc de la surveillance et de la suppression de ces informations de même que de beaucoup d’autres recueillies par Microsoft et bien des producteurs de logiciels. On peut télécharger une version d’essai valide 15 jours.

Scanahand de High Logic Windows Vista/XP/2003/2000/NT4/Me/98/95 Version anglaise 29 $US pour la version de base, 49 $US pour la version Premium

Qui n’a rêvé d’écrire à l’ordinateur et d’imprimer avec sa propre écriture. Le petit logiciel hollandais Scanahand permet de le faire assez facilement en créant sa propre police de caractères manuscrite utilisable dans la plupart des applications sous Windows et même sur Mac. Le logiciel permet d’imprimer des feuilles avec des cases dans lesquelles on écrit chaque caractère à sa façon avec un stylo à pointe feutre ou un marqueur noir. Ensuite, on numérise ces feuilles et le logiciel Scanahand crée une police personnalisée qu’on peut installer aussitôt sous Windows. On peut néanmoins aller plus loin en corrigeant et en améliorant chacun des caractères numérisés avec un éditeur graphique pour qu’il paraisse le plus naturel possible.

Saisie d'écran Scanahand - cliquez sur l'image pour l'agrandirLe logiciel Scanahand permet de personnaliser toute correspondance en donnant à chacun une écriture qui lui est propre. À partir du moment où les caractères ont été bien dessinés, ils sont accueillis aussi bien que des polices Courrier ou Arial tout en diminuant la banalité apportée par l’ordinateur. En essayant la version démo téléchargeable de Scanahand, on se rend compte que c’est très facile de créer sa propre police de caractères même si elle est limitée par rapport à la version commercialisée.

Ceux qui souhaitent faire un essai peuvent également se rendre sur le site YourFonts.com de High-Logic, où la compagnie offre un service gratuit de confection de polices personnalisées en français aussi bien que dans d’autres langues. Il suffit de remplir les cases des fiches que l’on imprime comme dans le logiciel, de numériser les fiches et de les envoyer par Internet sur le site YourFonts.com où la police est créée automatiquement. Il ne reste plus qu’à l’installer sous Windows et à l’utiliser.

Business Writing Software de WhiteSmoke Version anglaise Windows 2000/XP/Vista 99,95 $US

Quand on communique avec des anglophones pour affaires, on aime que notre anglais paraisse le meilleur possible et utiliser les bons termes peut être délicat dans le cas d’une traduction. Même s’il y a des correcteurs intégrés à des outils de rédaction comme Word, ils ne vont pas aussi loin que des correcteurs spécialisés. Ceux de la firme WhiteSmoke sont réputés dans le monde entier.

Elle en propose non seulement pour les documents d’affaires mais aussi pour les documents juridiques mais aussi technologiques, médicaux ou, tout simplement, généraux. Tous se présentent un peu de la même façon avec un correcteur orthographique, un correcteur grammatical et un correcteur de style anglais qui proposent tous des suggestions pour améliorer le document. À cela s’ajoute un dictionnaire spécialisé dans le vocabulaire des affaires. On peut toujours choisir entre une vérification rapide et une vérification intelligente.

Saisie d'écran Business Writing Software - cliquez sur l'image pour l'agrandir Le correcteur orthographique tient compte du contexte. Le correcteur grammatical est basé sur les règles de grammaire aussi bien que sur les façons d’écrire actuellement privilégiées dans le monde des affaires. Le vérificateur de style utilise un algorithme d’intelligence artificielle pour «comprendre» la phrase et essayer d’améliorer le choix de mots, de verbes et d’adjectifs pour qu’ils aillent parfaitement dans le sens du texte. Le vérificateur de ponctuation analyse la structure de la phrase pour vérifier si les virgules se trouvent au bon endroit. Le tout est accompagné d’un système d’explication des erreurs qui permet d’avancer dans la connaissance de la langue anglaise. Ces outils permettent de créer des documents en anglais d’un niveau de qualité élevé. Ils s’intègrent facilement aux logiciels de traitement de texte aussi bien qu’à des applications de rédaction en ligne comme un service de soutien aux utilisateurs.

En passant par le site de WitheSmoke, cela vaut la peine de jeter un coup d’oeil aux autres productions de la compagnie, qu’il s’agisse des correcteurs spécialisés, des cours en ligne ou de certains services complémentaires. Les cours d’anglais English Online Video Tutorials et Business English Video Tutorials proposés en ligne pourraient permettre d’économiser au niveau de la formation en anglais du personnel. Les services gratuits en ligne, Online Grammar Checker et Online Dictionary and Translator, permettent de vérifier des mots ou des expressions anglaises, ce qui peut dépanner quand on a un doute dans un texte qu’on écrit en anglais.

NDLR: Nous n’avons pas testé en détail tous les logiciels présentés ici et nous ne pouvons donc pas garantir qu’ils sont exempts de bogues ou de vulnérabilités. Ils nous ont seulement paru intéressants à exploiter.

Nous vous suggérons donc de les tester en bonne et due forme avant de les déployer dans votre organisation.

François Picard est rédacteur en chef et éditeur du magazine Atout Micro.


À lire aussi cette semaine: Adobe CS4 : la création en évolution CorelDraw X4, excellente ressource d’édition graphique pour une entreprise Dell veut simplifier la complexité Des produits et des services d’ici et d’ailleurs




Tags: , , , , , , , ,