Quatre logiciels pour vous faciliter la vie


François Picard - 26/03/2008

LOGICIELS DU MONDE – Des outils pour faciliter la vérification de plusieurs comptes de courriel, faire vos copies de sauvegarde, mesurer plus précisément la durée de vie de la batterie de votre portatif et récupérer vos clés de produits.

À travers le monde, on peut trouver des milliers de programmeurs et de petits producteurs de logiciels qui créent des outils très pratiques et souvent très abordables.

Nous en avons sélectionné quelques-uns pour leur intérêt pour des entreprises et des organismes d’ici. On peut en savoir plus sur les sites Web de ces producteurs de logiciels et on peut généralement tester une version démo avant d’aller plus loin ou d’acheter le logiciel en ligne.

POP Peeper de Mortal Universe Software Entertainment Windows 95/98/ME/NT/2000/XP. Français en option. Gratuit.

TESTÉ – La plupart des gens ont maintenant plusieurs comptes de courrier électronique, comme un sur Telus, Sympatico ou Videotron et un autre sur Yahoo ou Hotmail, et cela complique bien les choses quand il faut passer par plusieurs logiciels pour récupérer son courrier dans chaque compte. L’intérêt principal de POP Peeper est de pouvoir récupérer d’un seul coup tous les comptes de courriel POP3/SMTP, comme ceux de Sympatico, Globetrotter ou Videotron, y compris GMail, tous les comptes de format IMAP comme AOL, AIM ou Netscape et tous les comptes de courriel Web (webmail) comme Hotmail, MSN, LiveMail, Yahoo, Lycos, Excit, etc.

Saisie d'écran POP Peeper - cliquez sur l'image pour l'agrandirOn peut ensuite répondre directement à tous les messages sans changer d’application. Le logiciel peut être installé sur un ordinateur ou même sur une clé de mémoire USB ou tout autre support de mémoire flash permettant de transférer facilement son logiciel de courrier et son courrier d’un ordinateur à un autre. Il vérifie le courrier régulièrement, selon l’intervalle choisi. On peut lui faire annoncer l’arrivée de nouveau courrier dans l’un des comptes soit par un son, soit par un message en format WAV, soit par une fenêtre qui s’ouvre à l’écran ou un fond d’écran qui clignote. On peut télécharger d’Internet soit un son, soit un message tout fait en format WAV comme « vous avez reçu du courrier ». Il y en a une quantité de déjà faits, en particulier sur le site spécialisé Email, Gifs and Sounds. Il est même possible de sélectionner un son ou un message différent pour chaque compte.

Après le téléchargement du logiciel, on l’installe en quelques instants puis il demande quel langage on souhaite utiliser. Si on clique Français, il télécharge automatiquement le complément et l’installe. Après cela, il faut entrer les données de configuration relatives à chaque compte, ce qui n’est pas long si on connaît le nom des serveurs de réception et d’envoi du courrier ainsi que les noms d’utilisateur et mots de passe.

POP3 Peeper est plus qu’un notificateur d’arrivée de nouveaux messages puisqu’il permet de lire tous les messages, même ceux qui sont en HTML, et de répondre au courrier directement ainsi que d’ouvrir les fichiers joints. On peut répondre à tous, imprimer les messages reçus, transférer des messages et supprimer des messages reçus. On peut entrer un nombre illimité de comptes de courriel et créer un carnet d’adresses propre à POP Peeper. En plus, le logiciel propose de sécuriser l’accès aux comptes de courrier ou aux courriels eux-mêmes par des codes et mots de passe. POP Peeper est gratuit, très bien fait et francisé. Rares sont les logiciels aussi pratiques que ce logiciel de courrier de l’Américain Jeff Meier.

Document Backup d’Insofta Development Windows 95/98/ME/NT/2000/XP/2003/Vista. Version française disponible. 35 $ environ pour un poste ou licences disponibles

Saisie d'écran Document Backup - cliquez sur l'image pour l'agrandirTous ceux qui se servent d’un ordinateur ont la hantise de perdre leurs données à cause d’une coupure de courant, d’une panne de serveur, d’un disque dur qui flanche ou même du vol d’un ordinateur ou d’un virus qui a réussi à arriver jusque-là. À ce moment-là, si on n’a pas été prudent, on regrette de ne pas avoir fait de copie de sécurité. Insofta Document Backup est un utilitaire relativement simple qui permet de faire des sauvegardes. Ce logiciel américain permet d’automatiser des sauvegardes automatiques vers un deuxième disque dur, un disque dur en réseau, un CD ou un DVD enregistrable ou même un serveur FTP.

La configuration des séances de copies de fichiers est facile à faire et on peut prévoir des sauvegardes incrémentielles qui ne tiennent compte que des nouveaux changements. Les données copiées sont compressées pour prendre un minimum d’espace et on peut les crypter. Les copies de sécurité peuvent être réparties sur plusieurs supports de mémoire selon d’où proviennent les fichiers. Un assistant de restauration permet de tout restaurer ou seulement les fichiers qu’on choisit. On peut télécharger une version d’essai si on souhaite tester le logiciel avant de l’acheter.

Upl Battery Extender de United Pacific Laboratories Windows. En anglais seulement (mais très peu de texte). 16 $ par poste.

TESTÉ – L’un des principaux problèmes des ordinateurs portatifs, c’est qu’au bout d’un moment, beaucoup d’entre eux ne sont plus capables d’évaluer quelle réserve d’électricité il reste dans la pile. Ils peuvent alors annoncer qu’il ne reste que deux ou trois minutes alors qu’on pourrait encore s’en servir une heure ou plus.

Le logiciel Upl Battery Extender prend en charge la consommation électrique de l’ordinateur et gère au mieux l’utilisation de la pile. En fait, la seule information qui apparaît à l’écran est une petite icône en bas à droite qui clignote pendant que le logiciel évalue la capacité de la pile. Ensuite, une petite horloge apparaît, indiquant le temps d’utilisation restant. Quand il ne reste que 15 minutes, l’horloge passe au rouge et, dix minutes plus tard, l’ordinateur est mis en état d’hibernation.

Saisie d'écran Upl Battery Extender - cliquez sur l'image pour l'agrandirCe petit utilitaire américain peut rendre service quand on n’a pas avec soi le chargeur de la pile de l’ordinateur ou qu’on l’a, mais pas de prise à proximité. Il est recommandé par le producteur du logiciel de refaire une évaluation de la charge de la pile aux deux semaines de façon à ce que la gestion de l’alimentation électrique de l’ordinateur soit la plus précise possible. Celle-ci est en effet basée sur un algorithme très avancé de calcul de la consommation d’électricité des ordinateurs.

Une version d’essai est disponible pour téléchargement et évaluation du logiciel. Quand nous l’avons testé sur un ordinateur portatif, il nous a donné une demi-heure de plus d’utilisation de l’ordinateur, soit environ 20 % plus d’autonomie qu’en se fiant aux indications des options d’alimentation de Windows.

Product Key Explorer de Nsasoft Windows 2000/XP/2003/Vista. En anglais. 28 $ par poste

Les clés de produits, il y en a tellement que c’est un gros travail d’en garder la trace et de les retrouver facilement quand on en a besoin. Nous avons cependant trouvé un petit utilitaire arménien qui peut rendre service dans beaucoup d’entreprises, car il peut récupérer la clé de produit de la plupart des logiciels dans le registre de Windows ou dans les fichiers rattachés à l’application. Il crée ensuite une base de données dans laquelle on peut récupérer ces clés ou les imprimer.

Ces clés sont importantes et, si on les perd, on peut être incapable d’accéder à une application pourtant légalement installée, on peut se voir refuser l’accès au service de support ou être incapable d’installer une mise à jour. Au mieux, on risque d’être contraint d’installer un logiciel à nouveau.

Saisie d'écran Product Key Explorer- cliquez sur l'image pour l'agrandirUne fois installé, cela ne prend que quelques instants à Product Key Explorer pour récupérer un maximum de clés de logiciels et les montrer à l’écran si on a un privilège d’administrateur de l’ordinateur ou du réseau. Il est capable de retrouver les clés de plus de 500 produits. On peut ensuite les sauvegarder dans un fichier en format .txt, .htm, .html ou même les copier dans un fichier .reg qui permettra de les remettre dans le registre si nécessaire. C’est vraiment pratique.

Un démo est disponible sur le site de Nsasoft, mais il est très limité et ne permet que d’avoir une idée des clés qui pourraient être extraites avec la version complète du logiciel.

NDLR: Nous n’avons pas testé en détail tous les logiciels présentés ici et nous ne pouvons donc pas garantir qu’ils sont exempts de bogues ou de vulnérabilités. Ils nous ont seulement paru intéressants à exploiter.

Nous vous suggérons donc de les tester en bonne et due forme avant de les déployer dans votre organisation.

François Picard est rédacteur en chef et éditeur du magazine Atout Micro.


À lire aussi cette semaine: Adobe AIR : une bouffée d’air frais pour les développeurs De plus en plus de claviers étanches De la légèreté, de la sûreté et des clichés optimisés Des logiciels et du matériel pour les besoins des organisations




Tags: , , , , ,