Quatre petits logiciels à inclure dans votre arsenal d’outils


François Picard - 21/05/2008

LOGICIELS DU MONDE – Au programme : une alternative à Winzip, un créateur de fichier PDF, un outil de gestion de vos dispositifs USB et un testeur de mots de passe pour administrateur.

À travers le monde, on peut trouver des milliers de programmeurs et de petits producteurs de logiciels qui créent des outils très pratiques et souvent très abordables.

Nous en avons sélectionné et testé quelques-uns pour leur intérêt pour des entreprises et des organismes d’ici. On peut en savoir plus sur les sites Web de ces producteurs de logiciels et on peut généralement tester une version démo avant d’aller plus loin ou d’acheter le logiciel en ligne.

ALZip de ESTsoft Version française Windows 98/Me/NT/2000/XP/2003/Vista (32 et 64 bits) 3 $ à 20 $ l’unité selon le nombre de postes, gratuit à la maison

Ayant été incapable de décompresser un type de fichier compressé avec WinZip que j’utilise habituellement, j’ai essayé ALZip qui a très bien fait le travail. Ce qui avait attiré mon attention, c’est que le producteur d’ALZip annonçait que son logiciel de décompression pouvait supporter 36 formats et qu’il était disponible en 24 langues, gratuit pour une utilisation à la maison et peu cher en licence. En fait, il est même prêt à permettre une période d’essai gratuite quasiment illimitée avant le paiement de la licence, ce qui est rare.

Saisie d'écran ALZip - cliquez sur l'image pour l'agrandirLe logiciel ALZip est un logiciel de compression/décompression de fichiers très complet et facile à utiliser, même de la ligne de commande si nécessaire. Le logiciel comporte un mode de réparation automatique des fichiers compressés brisés si jamais ils sont récupérables. Il permet également de faire des copies de sécurité et de les restaurer. S’il peut décompresser des fichiers de 36 formats différents, y compris RAR, HQX et 7Z, mais pas SIT ni MACBIN, il ne peut néanmoins compresser qu’en 8 formats, mais qui sont les principaux sous Windows : ALZ, BH, CAB, TGZ, JAR, LZH, TAR et ZIP.

ALZip peut subdiviser de gros fichiers archivés en de plus petits. On peut protéger les fichiers en les cryptant avec un mot de passe et le logiciel permet une intégration facile de l’antivirus pour vérifier les fichiers durant la décompression. C’est un bon logiciel souvent remis à jour et amélioré. La firme coréenne ESTsoft produit aussi d’autres utilitaires, dont un client FTP intéressant.

ReaSoft PDF Printer de ReaSoft Version anglaise Windows 2000/XP/2003 Server/Vista 10 $ à 34 $ l’unité selon le nombre de postes

Comme d’autres logiciels du même genre, ReaSoft PDF Printer est un pilote d’impression virtuel qui imprime directement des documents sous forme de fichiers PDF standard. Il est beaucoup moins coûteux qu’Adobe Acrobat pour ceux qui ne recherchent que cette fonction de création de documents PDF à partir de documents créés dans différentes applications. Ce pilote existe en trois versions différentes, une version Lite, sans aucun dialogue, qui imprime un document PDF le plus simple possible, une version Standard avec davantage d’options au moment de l’impression et une version Server avec un pilote d’impression partagé entre les utilisateurs du serveur.

Saisie d'écran ReaSoft PDF Printer - cliquez sur l'image pour l'agrandirReaSoft PDF Printer permet de mettre en PDF n’importe quel document imprimable, même avec une combinaison de texte, graphiques et photos. On peut le faire depuis une application aussi bien qu’en cliquant sur un nom de fichier dans l’Explorateur Windows, sans même ouvrir le document.

Parmi les options des versions Standard et Server, on note la possibilité d’ajouter au document un titre, un sujet, des mots-clés, un filigrane, une date ou un numéro de page, ce qui n’est pas toujours possible avec des logiciels concurrents. On peut créer des documents avec ou sans polices incorporées, faire activer les hyperliens dans le document PDF et optimiser le fichier final. Au niveau sécurité, on peut ajouter des restrictions d’impression ou de modification ainsi qu’un mot de passe.

La version démo téléchargeable de 30 jours proposée par cette firme américaine est entièrement fonctionnelle et elle permet de bien évaluer le logiciel avant de l’acheter.

USB Safely Remove de SafelyRemove.com Windows 2000, XP, 2003 et Vista 12 $ à 20 $ par poste selon le nombre de postes

Même si c’est prévu de pouvoir brancher et débrancher à chaud sous Windows des accessoires et périphériques sur les ports USB, SATA et FireWire, il arrive bien souvent que cela cause des problèmes ou qu’apparaissent des messages disant que ce n’est pas possible. C’est cette faille dans le système d’exploitation de Microsoft que veut combler le logiciel USB Safely Remove.

Cet outil vise donc les utilisateurs d’accessoires et de périphériques qui ont plusieurs appareils reliés successivement à chaque port, mais qui changent régulièrement si bien que Windows finit par ne plus savoir à quoi correspond ce qu’on branche ou qu’on débranche. Il peut s’agir, par exemple, de plusieurs clés USB, d’un disque dur externe, d’un téléphone mobile et d’un lecteur MP3 qui se retrouvent banchés l’un à la place de l’autre dans un même port USB.

Saisie d'écran USB Safely Remove  - cliquez sur l'image pour l'agrandirL’autre problème que règle ce logiciel russe est celui de la perte de données lors des sauvegardes retardées par Windows sur des périphériques de stockage USB, SATA ou FireWire. En fait, Windows indique qu’un dispositif ne peut pas être débranché sans risque de perte de données, mais il ne mentionne pas lequel; dans ce cas, USB Safely Remove assure une meilleure gestion de la sauvegarde des fichiers et il indique où est le risque.

Le logiciel est facile à utiliser. Il montre une liste des appareils branchés dans laquelle il suffit de sélectionner celui qu’on souhaite débrancher. On peut le configurer de façon très détaillée, lui permettant même de remplacer la fonction équivalente de Windows en y ajoutant la possibilité de lancer automatiquement une application lorsqu’un dispositif est branché dans un port USB, SATA ou FireWire de l’ordinateur.

Avec USB Safely Remove, on peut même programmer des touches du clavier pour la déconnexion de certains périphériques ou renommer le nom de certains dispositifs pour qu’il soit plus évident. La licence est à vie, pas juste pour une version, et il y a des mises à jour fréquentes.

Proactive Password Auditor d’Elcomsoft Windows NT4/2000/XP/2003/Vista 299 $ pour un réseau avec jusqu’à 20 comptes

C’est bien de mettre des mots de passe et des clés de sécurité chaque fois que c’est possible, mais encore faut-il qu’ils ne soient pas facilement découverts par des pirates informatiques. La firme russe Elcomsoft a créé un logiciel qui répond à ce besoin en évaluant le niveau de difficulté de craquer chaque code qu’on lui soumet.

Saisie d'écran Proactive Password Auditor - cliquez sur l'image pour l'agrandirProactive Password Auditor peut tester tous les codes et mots de passe et indiquer s’ils sont faciles ou difficiles à trouver. Ayant ces informations en main, un administrateur de réseau peut facilement faire changer ceux qui sont à risque. Selon Elcomsoft, les gens utilisent trop souvent des noms communs, des caractères répétés ou des noms connus et cela crée des failles de sécurité permettant d’accéder facilement à un réseau qu’on croit sécurisé. En fait, le logiciel est assez puissant pour retrouver lui-même la plupart des mots de passe perdus en un temps plus ou moins long selon la complexité du mot de passe en question.

Si Proactive Password Auditor est capable de retrouver un mot de passe en un temps relativement court, celui-ci est automatiquement classé comme peu sûr. Quand il peut en retrouver une centaine sur un réseau en quelques minutes, il y a un problème urgent à régler.

Selon le producteur de ce logiciel, plus souvent qu’on ne le penserait, des utilisateurs d’ordinateurs ou d’applications prennent tout simplement comme mot de passe la même chose que leur code d’usager, ce qui est en fait le premier essai que vont faire les pirates informatiques. Ce logiciel peut rendre de grands services à un gestionnaire de réseau ou du service informatique d’une entreprise. D’ailleurs, les principales options de Proactive Password Auditor nécessitent des privilèges d’administrateur sur l’ordinateur ou le réseau pour limiter les risques.

NDLR: Nous n’avons pas testé en détail tous les logiciels présentés ici et nous ne pouvons donc pas garantir qu’ils sont exempts de bogues ou de vulnérabilités. Ils nous ont seulement paru intéressants à exploiter.

Nous vous suggérons donc de les tester en bonne et due forme avant de les déployer dans votre organisation.

François Picard est rédacteur en chef et éditeur du magazine Atout Micro.


À lire aussi cette semaine: EMC veut aider les entreprises à prendre le dessus sur l’information Des systèmes d’alimentation sans coupure plus puissants et plus sûrs Impressions polyvalentes sur un coin de bureau

Nouveaux produits en sécurité, en assurance, en bureautique et en communauté d’entreprise




Tags: , , , , , , , ,