Quelques blocs-notes pour le marché francophone


Jean-François Ferland - 13/12/2005

Fujitsu Canada commercialise trois blocs-notes qu’elle destine au marché du remplacement des ordinateurs de table. Quelques-uns de ces modèles sont offerts en version française.

Ces nouveaux modèles d’ordinateurs portatifs de Fujitsu Canada ont notamment en commun un processeur Pentium M d’Intel, 512 Mo de mémoire vive, un disque rigide de 80 Go, un ensemble de puces GMA 900 d’Intel pour les graphiques, une unité de disque qui grave les CD-RW et lit les DVD, un modem, une carte réseau Ethernet 10/100 ainsi que des fentes d’extension PC Card I/II, Express Card, Memory Stick, SD et xD. La pile offre une autonomie d’utilisation de 1,75 heure à 4,25 heures selon le modèle choisi. Ces ordinateurs portatifs sont livrés avec Windows XP édition familiale en version française et sont couverts par une garantie internationale limitée d’un an.

Le LifeBook N3410A (à partir de 1 399 $) est doté d’un processeur cadencé à 1,73 GHz, d’un écran XGA de 15,1 pouces de diagonale et d’un dispositif de connexion sans fil qui est compatible aux réseaux Wi-Fi 802,11 b/g.

De son côté, le LifeBook N6110 (à partir de 2 769 $) est muni d’un processeur cadencé à 1,86 GHz, d’un écran WXGA de 17,1 pouces de diagonale et d’un dispositif pour réseau sans fil qui est compatible aux réseaux Wi-Fi 802.11 b/a et b/g. Le modèle 6110A est doté de deux barrettes de mémoire vive de 256 Mo, alors que le modèle 6110C est muni d’une barrette de 512 Mo pour une éventuelle expansion de la mémoire.

Finalement, le troisième modèle, le N6210, qui est doté d’une carte graphique Radeon X600 avec 256 Mo de mémoire, d’un disque rigide de 160 Go, d’un dispositif Wi-Fi 802.11 a/b/g et d’une carte réseau Gigabit Ethernet, est seulement livré avec des systèmes d’exploitation en langue anglaise. Aucun modèle incluant le graveur de DVD double couche n’est disponible avec le système d’exploitation en langue française. Enfin, le système d’exploitation Windows XP édition Media Center, disponible en anglais avec plusieurs modèles, n’est pas offert en version française par le manufacturier d’ordinateurs.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+