Quelques statistiques à propos de l’utilisation d’Internet


Jean-François Ferland - 22/09/2006

Un sondage réalisé auprès des Canadiens par l’ACEI souligne les impacts du réseau Internet sur le travail, les déplacements, les transactions et les relations interpersonnelles.

L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), une organisation sans but lucratif qui coordonne l’enregistrement des noms de domaine «.ca » par un réseau de registraire agréés et la gestion d’un registre de plus de 735 000 noms de domaine au Canada en vertu d’un mandat du gouvernement fédéral, a diffusé les résultats d’un sondage réalisé en ligne par Comscore Metrix Media auprès des internautes Canadiens à propos de l’utilisation de l’Internet.

Selon ce sondage qui a été réalisé dans le cadre de la première édition d’un événement pancanadien nommé Une Journée Web, 85 % des répondants auraient affirmé que l’Internet a permis d’abolir les frontières géographiques ou financières dans leur vie quotidienne. Au sujet de la façon dont l’Internet a changé la vie, 55 % des répondants auraient dit être davantage intéressés par le monde qui les entoure, 11 % auraient mentionné la possibilité de partager ce qu’ils font avec le monde et 7 % y auraient trouvé des gens avec qui partager leurs idées sur la vie.

À propos des impacts du réseau informatique sur le travail, 85 % des répondants auraient indiqué qu’Internet leur permettait à la fois de garder le contact avec des personnes éloignées et de gagner leur vie. 22 % des répondants auraient dit pouvoir travailler plus souvent de la maison et 11 % qu’ils devraient procéder à des déplacements, alors que 26 % auraient déclaré qu’ils n’auraient pas de travail sans l’Internet.

Au sujet des choses auparavant irréalisables que l’Internet leur alloue maintenant de faire, plus du quart des répondants auraient mentionné la possibilité de travailler sans aller au bureau, alors qu’une proportion similaire de personnes aurait indiqué la possibilité d’éviter d’effectuer des recherches à la bibliothèque.

Du commerce et des échanges

En matière de transactions commerciales, le quart des répondants aurait indiqué avoir pu vendre des effets personnels en ligne sur des sites de vente aux enchères ou sur leurs sites personnels, alors que près de 18 % auraient mentionné qu’ils avaient pu ainsi annoncer des objets à vendre en ligne.

À propos de la personne la plus intéressante qui a été rencontrée en ligne, plus de 40 % des répondants auraient mentionné une personne proche et 20 %, un nouvel ami. 64 % ont souligné l’abolition des frontières géographiques et la communication avec des gens très éloignés et 37 %, la possibilité de communiquer avec des amis sans avoir à payer des frais interurbains.

Bernard Turcotte, le président et chef de la direction de l’ACEI, a indiqué que l’objectif de cette journée était de sensibiliser les gens à la présence de l’Internet et à son utilité de façon quotidienne dans tous les aspects de leur vie.

« Quand quelque chose fonctionne aussi bien que l’Internet et que [sa présence] devient transparente, on a tendance à oublier sa présence et qu’il s’agit du mécanisme de transport qui permet l’utilisation de tous les magnifiques outils comme [un moteur de recherche] et le courrier électronique. »

« Il est intéressant de voir que les gens utilisent l’Internet autant pour leur travail que pour leur vie personnelle. Ce n’est pas seulement un outil de bureau qui est utilisé par des gens pour faire des choses reliées à leur travail, mais [ce réseau] est intégré à leur vie de A à Z », a-t-il ajouté.

Célébration annuelle

Les résultats de ce sondage ont été diffusés dans le cadre de Une Journée Web, une activité que les initiateurs et partenaires commerciaux souhaitent qu’elle devienne une sorte de célébration annuelle à l’échelle mondiale de l’existence du réseau Internet.

Dans ce contexte, un cinéaste a réalisé une tournée pancanadienne pour recueillir sur vidéo les commentaires et les impressions de citoyens à propos du réseau informatique. Les contenus recueillis sont publiés en ligne sur le site consacré à l’événement.

M. Turcotte a indiqué que la tenue de l’événement Une Journée Web, qui était en gestation au sein de l’ACEI, avait été suggérée par Suzan Crawford, membre du conseil d’administration de l’organisme international Internet Corporation For Assigned Names and Numbers (ICANN) chargé de la coordination des identifiants du réseau.

Il a également précisé que l’activité s’inscrivait dans un mandat élargi de sensibiliser la population aux possibilités de l’Internet et à la participation aux activités de gestion du réseau au Canada.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+