Ralentissement du marché mondial des serveurs


Jean-François Ferland - 07/03/2006

IDC et Gartner analysent les livraisons et les revenus associés au marché international des serveurs informatiques.

Les firmes américaines IDC et Gartner ont récemment publié leurs observations reliées au marché des serveurs pour le dernier trimestre de l’année 2005 ainsi que pour l’ensemble de l’année dernière.

Le bilan selon IDC

Selon IDC, les revenus des manufacturiers lors du dernier trimestre de l’année 2005 auraient atteint 14,478 milliards $ US, ce qui représenterait un recul de 0,2 % en comparaison avec le trimestre correspondant de l’année 2004 qui s’était soldé par des revenus de 14,512 milliards $ US. Il s’agirait du premier déclin trimestriel d’une année à l’autre depuis le premier trimestre de l’année 2003. Le nombre d’unités livrées aurait connu une croissance dite « modeste » de 10,5 % au cours du trimestre en comparaison avec le trimestre équivalent.

Pour l’année 2005 au complet, les manufacturiers de serveurs auraient obtenu des revenus de 51,288 milliards $ US, ce qui constituerait une croissance de 4,4 % en comparaison avec des revenus de 49,138 milliards $ US obtenus lors l’année 2004.

Les systèmes de volume auraient bénéficié d’une croissance des revenus de 7,3 % en 2005 en comparaison avec l’année 2004, alors que les serveurs d’entreprise intermédiaires auraient connu un déclin des revenus de 11,5 % et que les revenus associés aux serveurs d’entreprises de haut de gamme auraient chuté de 1,7 %.

Le marché des serveurs Windows aurait connu une croissance annuelle des revenus de 4,7 %, pour atteindre 17,7 milliards $ US, les serveurs Linux auraient connu une croissance annuelle des revenus de 20,8 % pour atteindre 5,7 milliards $ US, alors que les revenus des serveurs Unix auraient été réduits de 5,9 % pour totaliser 17,5 milliards $ US. Ainsi, le secteur des serveurs Unix aurait perdu le premier rang du marché en termes de revenus, position qu’il occupait depuis plus d’une décennie.

Le bilan selon Gartner

Du côté de Gartner, on estime que les livraisons internationales de serveurs ont connu en 2005 une croissance de 12,7 % en comparaison avec l’année 2004, soit quelque 7,6 millions d’unités en 2005 contre 6,7 millions d’unités en 2004. Les revenus, pour leur part, auraient totalisé 51,7 milliards $ US en 2005 contre 49,5 milliards $ US en 20004, ce qui constitue une augmentation annuelle de 4,5 %.

Les livraisons de serveurs Unix de types RISC et Itanium auraient chuté de 5,3 % en 2005, alors que les revenus n’auraient augmenté que de 0,5 %. Selon Jeffrey Hewitt, directeur de la recherche chez Gartner, le remplacement des serveurs d’entrée de gamme par des machines Linux et le déclin des ventes dans le créneau des unités de haut de gamme expliqueraient cette baisse du nombre d’unités livrées.

Du côté des ordinateurs centraux, les revenus auraient décliné de 9,5 % en comparaison avec l’année 2004.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+