Repères : l’informatique municipale


La rédaction - 28/11/2007

Voici quelques ressources trouvées sur l’Internet qui ont trait à l’utilisation des technologies de l’information et aux déploiements de réseaux sans fil dans les municipalités.

Le Réseau de l’informatique municipale du Québec (RIMQ), qui est consacré à l’échange et l’amélioration des connaissances des responsables de la gestion des ressources informationnelles, regroupe plus d’une soixantaine de municipalités du Québec.

La Corporation des officiers municipaux agréés du Québec (COMAQ), qui regroupe des représentants de plus de 240 municipalités du Québec , s’est dotée d’un comité des technologies de l’information.

L’Association des systèmes d’information municipale du Canada (ASIM), fondé en 2005, regroupe les représentants de plus de 150 administrations municipales et de services autres travaillant au développement et à l’exploitation des systèmes d’information municipale au Canada. Outre le RIMQ, l’association regroupe les chapitres de l’Ontario, de la Colombie-Britannique, des provinces des Prairies et de l’Atlantique.

Aux États-Unis, les représentants des responsables de l’informatique des municipalités de la Californie sont regroupés au sein du MISAC.

On retrouve sur le site Web d’une conférence du chapitre ontarien de MISA consacrée à la sécurité, des diaporamas électroniques des présentations des conférenciers qui ont pris la parole lors de l’événement, qui a eu lieu au début de novembre à London en Ontario.

Les archives du portail Québec municipal contiennent plusieurs articles qui ont trait à l’utilisation de l’informatique au sein des agglomérations.

L’organisme CEFRIO a réalisé, en 2004 et 2006, des enquêtes Le Web municipal au Québec à propos des sites Web qui sont exploités par les municipalités québécoises.

L’éditeur Microsoft Canada a publié une étude de cas à propos du service 311 déployé par la Ville de Gatineau.

Le site InterGovWorld.com, qui fait partie du même groupe de presse spécialisé que Direction informatique, a publié un article expliquant l’importance de la sécurité pour les municipalités canadiennes.

Les réseaux sans fil municipaux

Le site MuniWireless a entrepris de dresser la liste des 50 principales tendances en matière de sans-fil dans le marché américain des municipalités.

Ce site a aussi préparé un état du marché des réseaux publics sans fil aux États-Unis (achat nécessaire).

De nombreux sites relatent et analysent les difficultés caractérisant les réseaux municipaux sans fil aux États-Unis. En voici quelques-uns :

En français Commune Numérique JDN Solutions Internet Actu

En anglais The Economist NewsFactor.com The Register

Le site lesaffaires.com vient de publier un article sur les initiatives liées au sans fil dans les municipalités du Québec et du Canada.

Au printemps dernier, Jobboom a publié un article sur le déploiement de réseaux sans fil gratuits dans les villes du Québec.

Le site Branchez-vous a mis en ligne, en juin dernier, un communiqué à propos du projet Montréal complètement branché, dans le cadre duquel on souhaite aménager un réseau municipal WiMAX Wi-Fi dans la métropole.

En 2005, l’InfoMètre, site de la direction des enquêtes et de la veille stratégique du Cefrio, faisait le point sur les nombreux projets de réseaux municipaux Wi-Fi prévus aux États-Unis et ailleurs.


À lire aussi cette semaine: Wi-Fi municipal : poursuite de la croissance malgré les dérapages Loin de l’esprit de clocher Perspectives : l’informatique municipale




Tags: , ,