Résultats annuels positifs pour Open Text


Jean-François Ferland - 24/08/2010

Open Text, qui a acquis l’entreprise québécoise Nstein Technologies il y a quelques mois, rapporte des revenus de 912 M$ US et un bénéfice net de 87,5 M$ US pour son année financière 2010.

L’éditeur d’applications de gestion de contenu Open Text de Toronto rapporte ainsi pour son année financière qui a pris fin le 30 juin dernier des revenus qui sont en hausse de 126,4 M$ ou 16 % en comparaison avec les revenus 785,6 M$ US qui ont été obtenus en 2009.

Si 26,1 % des revenus, soit 238 M$ US, ont été obtenus de la vente de licences, c’est le soutien à la clientèle et les ententes de maintenance qui ont généré la plus grande proportion des revenus d’Open Text, soit 507,4 M$ US ou 55,6 %. 166,4 M$ US des revenus d’Open Text sont attribuables à la prestation de services.

Open Text rapporte un bénéfice net annuel de 87,5 M$. Ce bénéfice net annuel est supérieur de 30,6 M$ ou 53,7 % au bénéfice net de 56,9 M$ US de l’année financière 2009. Après un ajustement comptable, le bénéfice net annuel de Open Text est établi à 178 M$ US, contre 132 M$ US pour l’année financière 2009.

En février 2010, Open Text a annoncé qu’elle comptait acheter l’éditeur québécois de solutions de publication numérique Nstein Technologies. La transaction, complétée en avril dernier, avait une valeur de 33,9 M$ US, dont 20,3 M$ US en argent comptant et la balance en actions d’Open Text.

Selon le rapport annuel d’Open Text qui a été déposé à la Securities Exchange Commission, les activités associées à Nstein Technologies ont produit des revenus de 4,4 M$ US et une perte de 2 M$ US du 1er avril 2010 au 30 juin 2010.

Données de quatrième trimestre

Pour le quatrième trimestre de l’année financière complétée, Open Text rapporte des revenus de 240 M$ US et un bénéfice net de 51,5 M$ US.

Les revenus de quatrième trimestre d’Open Text sont supérieurs de 18 % ou 36,6 M$ US aux revenus du 203,4 M$ US du dernier trimestre de l’année financière 2009. Des revenus de 240 M$ US, 68,5 M$ ont émané des ventes de licences, 129 M$ US du soutien de la clientèle et 42,4 M$ US de la prestation de services.

Le bénéfice net de 51,5 M$ US est plus élevé de 165 % ou 32,1 M$ US que le bénéfice net de 19,4 M$ US du trimestre équivalent de l’année financière précédente. Après un ajustement comptable, le bénéfice net du trimestre est établi à 54,9 M$ US, contre 39,2 M$ US douze mois plus tôt.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+