Retrouver les données vitales à ne pas laisser entre les mains d’inconnus


François Picard - 28/01/2009

À L’ESSAI Comme chacun sait, on peut vite avoir plusieurs centaines de milliers de fichiers sur un disque dur et ce n’est pas facile de trouver, pour les cacher ou les effacer, les fichiers que pourraient trouver des pirates informatiques.

Le principal problème de sécurité dans les entreprises ou les organismes, c’est que plusieurs ignorent ce qu’il peut y avoir comme données sensibles sur les différents ordinateurs. Tant qu’on ne sait pas, on ne peut pas passer à l’action. C’est pourquoi de plus en plus d’organisations font appel au logiciel Identity Finder Pro que nous avions présenté au printemps dernier et qui s’est encore amélioré depuis.

Suis-je à risque?

Y a-t-il des informations à risque sur votre ordinateur? La plupart de ceux qui pensent que non seront surpris de voir avec Indentity Finder Pro qu’il y en a plus qu’ils ne pensent. Il peut s’agir de codes, de mots de passe, de numéros de carte de crédit, de fichiers témoins (cookies) et toutes sortes de renseignements personnels ou professionnels. Comme le logiciel Identity Finder peut retrouver à peu près toutes ces données à risque, il est devenu un incontournable et de nombreuses organisations y font appel, y compris de grandes compagnies, des gouvernements et même Harvard University. Dans ce cas, l’université a fait installer le logiciel sur chaque appareil de l’administration et demandé à chaque employé de trouver ce qu’il y avait de risqué sur son ordinateur. Ce qui a poussé cette université américaine à se servir de ce logiciel c’est qu’il n’est pas intrusif et qu’il permet à chacun de prendre conscience de danger réel et d’agir ensuite à leur manière.

Saisie d'écran Identity Finder Professional - cliquez sur l'image pour l'agrandir En fait, Identity Finder Professional ne fait que trouver sur le disque dur tout ce qui est à risque et il le fait très bien. Dans une entreprise ou un organisme, on doit non seulement veiller sur l’information qui nous touche personnellement, mais aussi sur celle qui est en rapport avec l’entreprise, ses employés et ses clients. Identity Finder Pro peut découvrir de lui-même une grande partie des données à risque, mais il en trouvera encore plus si on le configure pour trouver des documents plus personnalisés, si on lui donne des indices qui l’aident à mieux chercher. La recherche ne prend que de quelques minutes à quelques heures selon la taille du disque dur.

Un logiciel très simple, mais très utile

Parmi les options d’Identity Finder Pro, l’une d’elles permet de déterminer quel type de fichier il doit plus précisément rechercher. Une autre lui fait rechercher des informations à risque dans les différentes pages d’un site Web. Le logiciel peut également surveiller le contenu des messages de courrier électronique reçus ou envoyés, au cas où on y aurait écrit des mots de passe ou d’autres informations sensibles. En plus d’être mis au courant de la présence de ces données, le logiciel permet de les crypter pour les conserver ou de les effacer complètement, de façon à ce qu’elles ne puissent pas être récupérées avec un autre logiciel.

Le logiciel Identity Finder Pro (34,95 $US) est fait pour Windows 2000 Professionnel, XP ou Vista. Des versions Home (24,95 $US) et Enterprise sont aussi disponibles. La première pourrait suffire aux travailleurs autonomes tandis que la version Enterprise dispose de fonctions d’utilisation en réseau qui sont absentes de la version Pro. Les prix sont très vite décroissants si on en achète plusieurs exemplaires à la fois.

Plus de 9 millions d’Américains au moins ont été victimes de vol d’identité en 2008 et les chiffres ne tiennent pas compte de toutes les entreprises touchées, mais qui ont préféré se taire. Le problème est sérieux et il faut vraiment profiter de logiciels comme Identity Finder pour que les chiffres de victimes diminuent.


Des recommandations

La firme Identity Finder y va de quelques recommandations importantes pour prévenir le vol d’identité. Voici les principales :

• Ne stockez sur votre ordinateur aucune information personnelle ou sensible pour votre compagnie sans la sécuriser par cryptage et mot de passe;

• Ne donnez aucune information personnelle ou à risque sur des sites de clavardage ou des sites de réseaux sociaux comme MySpace ou Facebook;

• Faites toujours le plus rapidement possible les mises à jour proposées par Microsoft, Apple, Adobe et les logiciels antivirus et coupe-feu;

• Créez toujours des mots de passe complexes avec lettres, chiffres et signes, jamais avec un mot qui se trouve dans le dictionnaire; gardez-les en sécurité avec un logiciel de gestions des mots de passe, lui-même sécurisé;

• Ne cliquez jamais sur un hyperlien de courrier si vous n’êtes pas vraiment sûr de sa destination; de nombreux liens dans des messages sont à la source d’hameçonnage;

• N’envoyez jamais des renseignements confidentiels dans un message non crypté ou dans une messagerie instantanée.

François Picard est rédacteur en chef et éditeur du magazine Atout Micro.