Revenus à la hausse dans deux segments du stockage


Jean-François Ferland - 21/03/2007

IDC fait état de la croissance des marchés internationaux des systèmes de stockage sur disque et des logiciels associés au stockage pour l’année 2006.

Selon la firme américaine IDC, le secteur des systèmes de stockage sur disque, au terme du quatrième trimestre de l’année 2006, aurait généré des revenus de 6,9 milliards $US. Ces revenus seraient supérieurs de 4,9 % à ceux du trimestre équivalent de l’année précédente.

D’ailleurs, les systèmes livrés totaliseraient une capacité de 1 030 petaoctets, ce qui constituerait une augmentation de 48,5 % de la capacité de stockage en comparaison avec la capacité des systèmes livrés en 2005.

Le segment des systèmes externes aurait pour sa part généré des revenus de 4,8 milliards $US au quatrième trimestre de l’année 2006, en hausse de 272 millions $US, soit 6 %, en comparaison avec les revenus générés lors du quatrième trimestre de l’année 2006.

Le segment des systèmes réseautés de stockage sur disque, qui combine les unités de stockage en réseau NAS et les réseaux de stockage SAN ouverts, aurait généré des revenus de 3,3 milliards $US au quatrième trimestre, en croissance de 12,7 % d’année en année. Les revenus associés aux produits de réseaux de stockage SAN ouverts auraient connu une croissance de 10,5 % en comparaison avec ceux du trimestre de l’année 2005, alors que le créneau des produits de réseaux de stockage iSCSI aurait bénéficié d’une croissance appréciable de 78,9 %.

Selon IDC, les ventes d’unités de systèmes de stockage en réseau dont le prix varie entre 15 000 $US et 149 999 $US auraient dépassé celles des systèmes dont le prix est supérieur à 150 000 $US, et ce, lors des quatre trimestres de l’année 2006. L’adoption accrue du stockage en réseau par les moyennes entreprises et la demande prononcée pour des systèmes de stockage de grande capacité et abordables qui sont destinés à des applications non transactionnelles, expliqueraient cette progression des ventes.

Pour l’année entière, le marché des systèmes de stockage sur disque aurait produit des revenus de 24,4 milliards $US, ce qui constituerait une augmentation de 6 % d’année en année. Le segment du stockage externe sur disque, pour sa part, aurait généré des revenus de 17 milliards $US en 2006, en hausse de 8 % en comparaison avec l’année 2005.

Un système de stockage sur disque est défini par la firme IDC comme étant un ensemble de composantes, comme des câbles, des contrôleurs, des adaptateurs de bus hôte, qui sont associées à au moins trois disques rigides.

13 trimestres consécutifs de croissance pour le logiciel de stockage

Selon une autre étude, la firme estime que le marché international du logiciel de stockage a généré des revenus de 2,6 milliards $US au quatrième trimestre de l’année 2006, ce qui constituerait un treizième trimestre consécutif de croissance pour ce secteur. Ces revenus seraient également de 3,1 % supérieurs à ceux du trimestre équivalent de l’année financière 2005.

Pour l’année 2006 au complet, les revenus auraient atteint 9,8 milliards $US, en croissance de 8,3 % d’année en année.

La croissance de ce secteur au quatrième trimestre, selon la firme, serait attribuable au segment du logiciel de reproduction du stockage, qui aurait connu une croissance de 14,4 % d’année en année. Le segment plus modeste des logiciels destinés à l’archivage et à la gestion hiérarchique du stockage aurait connu une croissance des revenus de 25,5 % d’année en année.

L’adoption de solutions par des organisations pour améliorer la disponibilité, le recouvrement et l’accès à l’information au sein d’environnements hétérogènes, au cours des dix-huit derniers mois, aurait contribué à la croissance du marché du logiciel de stockage.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+