Revenus trimestriels records et perte nette chez Prestige Télécom


Jean-François Ferland - 01/12/2010

Prestige Télécom rapporte des revenus de 38,6 M$ et une perte nette de 1 931 $ au deuxième trimestre de son année financière 2011.

L’entreprise Prestige Télécom de Baie-d’Urfé, qui est spécialisée en services d’ingénierie, d’approvisionnement, d’installation et de soutien en réseautique, rapporte des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 11 % aux revenus de 34,7 M$ qui avaient été produits lors du deuxième trimestre de son année financière 2010.

Les revenus de Prestige Télécoms qui ont été générés dans le secteur de la construction ont atteint 21,8 M$, soit 34 % de plus que lors du trimestre équivalent de l’année financière précédente. Les revenus provenant du secteur de l’ingénierie ont atteint 12,2 M$, en croissance de 2 % en douze mois. Toutefois, les revenus de 4,6 M$ qui ont émané du secteur de l’installation sont en repli de 30 % d’année en année.

Les coûts des ventes du trimestre sont de 30,5 M$, en croissance de 17,2 % d’année en année. Les dépenses de marketing et de développement ainsi que les dépenses générales et administratives ont augmenté en comparaison avec les dépenses du deuxième trimestre de l’année financière 2009. Également, Prestige Télécom a consacré 722 994 $ à des coûts de transaction et de réorganisation lors du trimestre complété.

Prestige Télécom rapporte une perte nette de 1 931 $ pour le trimestre complété, alors qu’un bénéfice net de 1 M$ avait été produit lors du deuxième trimestre de l’année financière précédente.

Au cours de ce trimestre, qui a pris fin le 30 septembre 2010, Prestige Télécom a annoncé son incursion dans le marché de l’énergie renouvelable, par le biais d’un partenariat avec l’entrepreneur en construction Louisbourg SBC.

Lire: Prestige Télécom se lance dans l’énergie renouvelable

Bilan de semestre

Pour les six premiers mois de son année financière 2011, Prestige Télécom rapporte des revenus de 72,05 M$, soit 9,3 % ou 6,1 M$ en comparaison avec les revenus de 65,9 M$ du premier semestre de son année financière 2010.

Prestige Télécom rapporte une perte nette de 446 930 $ pour le premier semestre complété de son année 2011, alors que les six premiers mois de l’année financière 2010 s’étaient soldés par un bénéfice net de 1,1 M$.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+