Revenus trimestriels réduits et bénéfice net croissant chez Bell Aliant


Jean-François Ferland - 28/07/2011

Bell Aliant rapporte des revenus de 692,6 millions de dollars et un bénéfice net de 86,6 millions de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2011.

Le fournisseur de services de télécommunications Bell Aliant Communications régionales, qui est en affaires surtout dans les provinces maritimes, mais aussi en Ontario et au Québec – notamment par le biais de l’entreprise Télébec – rapporte des revenus trimestriels qui sont inférieurs de 1 % ou 7,5 millions de dollars aux revenus de 700,1 millions de dollars du deuxième trimestre de son année financière 2011.

De ces revenus trimestriels de 692,6 millions de dollars, 312,1 millions de dollars seraient attribuables au service de téléphonie locale, ce qui constituerait une baisse de 12,9 millions de dollars d’année en année, alors que 96,3 millions de dollars proviendraient des services de téléphonie interurbaine, soit une baisse de 2,7 millions de dollars en douze mois.

Des revenus de 121,4 millions de dollars auraient été obtenus par la prestation de services d’accès à Internet, en hausse de 8,1 millions de dollars d’année en année, tandis que 10,3 millions de dollars auraient été obtenus par la prestation de services de télévision IP, en croissance de 4,9 millions de dollars en douze mois.

Le bénéfice net pour le trimestre financier de Bell Aliant qui a pris fin le 30 juin 2011 est supérieur de 26 % ou 17,9 millions de dollars en comparaison avec le bénéfice net de 68,7 millions de dollars qui avait été rapporté douze mois plus tôt.

Au terme du trimestre, Bell Aliant comptait 1 746 528 clients résidentiels de ses services d’accès au réseau, soit 51 935 clients de moins qu’au deuxième trimestre du trimestre financier de 2010. Le fournisseur comptait également 963 938 clients commerciaux de ses services d’accès au réseau, soit 10 174 clients de moins que douze mois plus tôt.

Bilan de mi-parcours

Pour le premier semestre de son année financière 2011, Bell Aliant rapporte des revenus de 1,37 milliard de dollars, soit 1 % ou 14,6 millions de dollars de moins que les revenus de 1,38 milliard de dollars qui avaient été obtenus lors des six premiers mois de son année financière 2010.

Le bénéfice net cumulatif est de 172 millions de dollars, soit 45,7 % ou 145 millions de dollars de moins que le bénéfice net de 317,3 millions de dollars pour les deux premiers trimestres de l’année financière 2010.

Rappelons qu’en octobre 2010, Bell Aliant a vendu à la société mère Bell Canada le fournisseur de services commerciaux xwave pour 40 millions de dollars, ce qui a eu depuis un impact sur les résultats financiers de Bell Aliant.

Xwave offre des services professionnels, des services d’optimisation et des services de soutien ainsi que des solutions commerciales d’intelligence d’affaires et de planification des ressources d’entreprise dans plusieurs marchés, dont ceux de la santé, des gouvernements, de la sécurité publique, de l’énergie et de l’éducation. L’entité, qui emploie plus de 900 personnes, possède des bureaux dans les quatre provinces des Maritimes, en Ontario ainsi qu’au Québec.

Lire : Bell achète xwave à Bell Aliant

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juin de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+