Sage revoit sa gamme Simple Comptable


Alain Beaulieu - 07/11/2007

L’éditeur a repensé les fonctionnalités, l’interface d’utilisation et le positionnement de sa gamme de logiciels de comptabilité.

Avec la version 2008, Sage Software propose une mouture complètement redessinée de sa gamme de logiciels de comptabilité Simple Comptable. L’éditeur a non seulement repensé la présentation graphique de sa gamme, mais il en a aussi repensé les fonctionnalités et l’interface d’utilisation, avec pour résultat des solutions plus évolutives et plus faciles à utiliser. L’appellation des solutions a aussi été modifiée pour refléter ce changement stratégique.

Ainsi, la nouvelle gamme simplifiée comprend maintenant quatre solutions, soit Simple Comptable Entrepreneur, Simple Comptable, Simple Comptable Comptable Premium et Simple Comptable Entreprise, comparativement à cinq avec sa version actuelle (2007).

Cela étant dit, la gamme de solutions s’adresse toujours aux petites entreprises canadiennes. Mais des entreprises pas si petites que ça, puisque dans le cas de Simple Comptable Entreprise, la capacité et la sécurité du logiciel ont été accrues de sorte qu’il puisse être utilisé par un plus grand nombre de personnes et prendre en charge un volume de données plus grand, sans affecter sa performance. C’est dans cette perspective qu’il peut dorénavant être utilisé par dix personnes en même temps, comparativement à six auparavant, et qu’il incorpore désormais la base de données MySQL, qui offre plus d’extensibilité. Il permet aussi de définir des profils d’utilisateurs auxquels correspond un niveau de sécurité particulier.

En fait, la firme de logiciels cherche à élargir le positionnement de sa gamme pour se rapprocher du créneau occupé par les solutions de gestion intégrée (Enterprise resource planning, ou ERP en anglais). « Ce qu’on appelle “la zone grise” constitue une opportunité pour nous, a indiqué en entrevue Hugo Croft-Lévesque, directeur de produit senior pour la gamme Simple Comptable chez Sage Software. Traditionnellement, Simple Comptable va rejoindre un certain créneau du marché, soit celui de l’entrepreneur pour lequel la comptabilité est relativement simple. De l’autre côté, il y a les systèmes ERP, dans lesquels on retrouve une comptabilité très élaborée. Entre ces deux types de logiciel, il y a une zone grise qui est très difficile à délimiter et à l’intérieur de laquelle les prix augmentent de façon dramatique et les fonctionnalités et convivialité des produits varient considérablement. Avec la version 2008, nous ciblons cette zone grise; c’est un changement très important pour nous. »

Pour prendre ce virage stratégique, la firme s’est référée, entre autres, aux suggestions et commentaires que lui ont soumis les utilisateurs du logiciel. C’est d’ailleurs l’approche que l’entreprise préconise depuis 2005 pour faire évoluer ses produits.

« On a un outil qui s’appelle IdealScope qui permet de saisir et de classifier par ordre d’importance les recommandations de nos clients, a expliqué M. Croft-Lévesque. Non seulement les clients peuvent suggérer des améliorations au logiciel, mais ils peuvent aussi consulter les suggestions des autres. Nous avons mis en place une série de processus qui nous assure d’avoir une direction 100 % axée sur les besoins de la clientèle. On ne décide rien sans avoir préalablement consulté nos clients. […] Ça nous permet d’éviter de perdre notre temps à bâtir des fonctionnalités qui ne correspondent pas à un besoin réel. On a eu beaucoup de succès avec cette méthode-là; la cote de satisfaction de nos clients augmente de près de dix points d’un lancement à l’autre. »

Nouvelles fonctions et nouvelle stratégie

Ainsi, conformément aux suggestions de ses clients, la firme a redessiné la fenêtre d’accueil du logiciel qui permet de naviguer plus facilement dans le produit et facilite l’accès à l’information. Par exemple, il est désormais possible de définir des raccourcis personnalisés vers les soldes et les rapports, lesquels peuvent être placés sur le bureau. L’édition 2008 propose aussi une fonction de tri dynamique à l’écran, des fonctions de mise en page des rapports améliorées et une fonction d’impression adaptée en format PDF. Cela étant dit, la nouvelle version continue d’offrir le support multidevise et multilingue.

La firme a aussi apporté des changements à sa stratégie de commercialisation. C’est dans cette perspective qu’elle a conclu une entente de distribution exclusive avec le détaillant Bureau en Gros/Staples pour sa solution Simple Comptable Entrepreneur 2008, de même qu’une entente de commercialisation avec l’institution financière Banque Nationale du Canada pour proposer les produits aux petites entreprises clientes.

Alors que Simple Comptable Entrepreneur est offert au prix de 49,99 $ pour un seul utilisateur, Simple Comptable l’est au prix de 149 $ (un utilisateur), sans le service feuille de paie, ou 349 $, avec. Simple Comptable Comptable Premium, à deux utilisateurs, est offert en deux versions, soit sans le service feuille de paie (249 $) et avec (449 $). Simple Comptable Entreprise, qui inclut le service feuille de paie, est offert en deux versions : cinq utilisateurs (1 249 $) et dix utilisateurs (2 499 $). Ces logiciels fonctionnent sous Windows 2000, XP ou Vista de Microsoft.

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Le code source libre crée des remous

Le point sur quelques marchés des TI

Un clavier pour convertir l’ordinateur de poche ou le téléphone intelligent en ordinateur portatif

Produits et services d’ici et d’ailleurs




Tags: , ,