Semaine chargée pour l’industrie du jeu vidéo


Jean-François Ferland - 04/11/2005

Ubisoft consacrera 1 M$ à des bourses d’études – SIJM : Deuxième édition réussie – Festival Arcadia : Fin de semaine ludique à l’horizon

Ubisoft consacrera 1 M$ à des bourses d’études

À l’occasion de l’inauguration de son campus de formation au centre-ville de Montréal, le développeur de jeux vidéo Ubisoft a annoncé l’attribution de bourses d’excellence académique d’une valeur totale d’un million de dollars au cours des dix prochaines années.

L’initiative, qui s’adresse aux étudiants des niveaux d’enseignement postsecondaire, vise la promotion des choix d’études dans les domaines artistiques technologiques et artistiques et l’encouragement de la réussite des étudiants. Des montants de mille à dix mille dollars seront attribués à des étudiants méritants selon des critères qui seront définis par Ubisoft et par des institutions d’enseignement.

Martin Tremblay, président et directeur général du studio Ubisoft à Montréal, a procédé à l’annonce lors de l’ouverture officielle du Campus Ubisoft où 80 étudiants assistent depuis mai dernier à des cours menant à une attestation collégiale en animation 3D, en modélisation 3D ou en conception et réalisation de niveaux de jeux vidéo, ou bien à un diplôme de deuxième cycle universitaire en développement de jeux vidéo.

L’inauguration des locaux a eu lieu en présence de Gilles Bertrand, directeur de l’Alliance numériQC, de Emery Béland, directeur du Cégep de Matane, et de Denis Marceau, vice-recteur aux études supérieures et à la formation continue de l’Université de Sherbrooke. Ces derniers représentaient les institutions responsables de la gestion des programmes d’enseignement.

Ubisoft a récemment annoncé qu’elle oeuvrait avec l’Université du Québec et l’Université de Montréal à la définition de programmes de formation additionnels.

SIJM : Deuxième édition réussie

La deuxième édition du Sommet international du jeu de Montréal, une activité de l’Alliance numériQC qui s’est déroulée les 2 et 3 novembre derniers au Centre Mont-Royal, a attiré plus de 700 jeunes professionnels et étudiants qui oeuvrent dans le secteur du jeu vidéo.

Les participants étaient conviés à assister à plus d’une trentaine de conférences et séminaires portant sur les arts, la programmation, le design, la production et les affaires en matière de jeux de consoles de prochaine génération et de plates-formes en ligne et mobiles. Ces activités étaient présentées par des experts du domaine oeuvrant pour des entreprises internationales comme Microsoft, Electronic Arts, Avid et Nintendo, ainsi que par des d’entreprises québécoises telles que A2M, Beenox-Activision et AtomikWave.

« L’événement a été un succès à en juger par le nombre de participants, la qualité du contenu offert dans les conférences, l’appréciation des conférenciers et une majorité des salles remplies dont les gens ne sortaient jamais, commente Jean-Pierre Faucher, l’organisateur en chef de l’événement. Nous proposons l’événement le moins cher de tous les événements planétaires (NDLR : 325 $ pour les professionnels et 150 $ pour les étudiants qualifiés) et nous avons permis aux artisans d’ici d’obtenir (au Québec) une formation ciblée et pointue en sauvant des coûts énormes en formation et en déplacement. »

Festival Arcadia : Fin de semaine ludique à l’horizon

Le Festival Arcadia bat son plein du vendredi 4 novembre au dimanche 6 novembre au centre sportif CEPSUM de l’Université de Montréal. Cet événement, qui en est à sa première édition, est ouvert au grand public, aux professionnels de l’industrie du jeu vidéo, aux maisons d’enseignement ainsi qu’aux amateurs et aux professionnels de la musique électronique.

Une aire de convention de 20&nbsp:000 pieds carrés est divisée en cinq zones qui sont consacrées aux nouveautés et aux jeux interactifs, aux consoles haute performance, aux consoles d’époque, aux conférences, démonstrations et ateliers de conception ainsi qu’à la musique, au divertissement et au multimédia. Lancements de jeu, défis de célébrités, séances d’information et prestations de VJs sont au menu de cette foire du jeu électronique. Un concours organisé par Téléfilm Canada permettra également aux participants de voter pour le meilleur jeu produit au Canada.

« Nous attendons beaucoup de joueurs, mais nous voulons aussi faire découvrir l’univers du jeu vidéo à ceux qui ne le connaissent pas ou à ceux qui en ont une image simpliste, indique Marie-Annick Boisvert, une des instigatrices de l’événement. Ils y apprendront comment on fait un jeu vidéo, que les consoles servent à la formation tout comme à la simulation de la chirurgie, et pourront s’initier à la musique électronique. Il s’agit d’une occasion de tenter de changer l’image négative qui est encore attribuée au jeu. Si nous pouvons attirer des gens pour un seul élément, ils pourrons découvrir sur place les autres facettes du jeu vidéo. »

Les informations relatives aux heures d’ouverture et aux tarifs sont disponibles sur le site Web de l’événement.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+