TopShot LaserJet Pro M275 de HP : Numérisation d’objets et impression sans fil simplifiée pour les petites entreprises


Jean-François Ferland - 11/10/2011

HP commercialisera sous peu l’appareil multifonction TopShot LaserJet Pro M275, qui sera doté de deux fonctions novatrices en matière d’Impression et de réseautique.

La première caractéristique novatrice de l’appareil multifonction TopShot LaserJet Pro M275, du fabricant de matériel informatique HP, est une fonction de numérisation d’objets qui est nommée TopShot Scanning. Cette fonction sert à prendre des photos en deux dimensions de petits objets, au lieu de recourir à une caméra numérique, à un

Appareil multifonction TopShot LaserJet Pro M375 HP

L’appareil multifonction TopShot LaserJet Pro M375, de HP, est doté d’un bras qui sert à numériser de petits objets. (Photo : HP)

éclairage de studio, à une toile de fond et à un ordinateur.

Le dessus de l’appareil est doté d’un petit « bras » amovible, qui intègre un appareil photo numérique à résolution de 8 mégapixels et des composantes d’éclairage à diodes électroluminescentes (DEL), et d’une surface blanche de forme rectangulaire. Après avoir élevé le bras et placé un objet sur la surface blanche, à l’intérieur d’un périmètre délimité par quatre pastilles noires, l’utilisateur amorce la fonction de numérisation par le biais du panneau de contrôle.

La caméra numérique prend trois images à trois niveaux d’exposition différents, avec un éclairage fourni par les ampoules DEL à trois angles différents, puis trois images à trois niveaux d’exposition différents, mais sous un éclairage naturel. Ensuite, les images sont combinées afin de former une seule photo.

Cette photo peut être imprimée sur du papier ou être transmise vers un espace de stockage en ligne Google Docs ou Box.net ou bien vers un site d’enchères dans Internet. Une fonction de zoom permet de saisir les détails d’un objet ou de photographier un objet plus petit.

« L’inspiration derrière cette technologie est que de plus en plus de personnes ont une vie sur la Toile et ont besoin de téléverser des choses dans le nuage, dont des objets numérisés. Prenons l’exemple d’un concepteur de bijoux, pour qui la présentation de ses créations à des acheteurs potentiels n’est pas évidente lorsqu’il tente de représenter des petits objets par l’image », explique Esteban Davila, le directeur du marketing pour les produits de consommation au Groupe d’imagerie et d’impression chez HP Canada.

« Il s’agit d’une innovation hâtive – Lorsque cet appareil sera mis en marché, les consommateurs nous feront part des différentes utilisations qu’on peut en faire », ajoute-t-il.

Également, le bras de l’appareil TopShot LaserJet Pro M275 peut servir à numériser le contenu des cartes professionnelles afin d’en envoyer les coordonnées vers une base de données de contacts commerciaux qui est hébergée par le service en ligne payant Shoeboxed, par le biais d’une application nommée Biz Card.

Toutefois, pour la numérisation à haute résolution de documents sur papier, l’appareil donnerait des résultats acceptables, mais il n’offrait pas des résultats d’une qualité équivalente à celle d’un procédé traditionnel de numérisation, au moyen du balayage d’un senseur sous une surface vitrée.

Impression sans fil in situ

La deuxième caractéristique novatrice du modèle TopShot LaserJet Pro M375 de HP a trait à l’impression sans fil.

En plus du service ePrint qui est propre à HP, par le biais vers une adresse de courriel personnalisée* et à partir de n’importe quel appareil mobile, et du service AirPrint d’Apple pour certains modèles d’appareils iPhone, iPod touch et iPad (Lire : Évolution mobile de l’impression sans fil chez HP) HP offre sur ce modèle d’imprimante une fonction d’impression sans authentification qui porte le nom de Wireless Direct Printing.

En résumé, l’imprimante diffuse son propre nom et sa propre adresse Wi-Fi à la manière d’un point d’accès sans fil, mais uniquement pour l’impression de documents. Un utilisateur qui approche près de l’imprimante un appareil mobile qui est compatible au protocole Wi-Fi peut établir une liaison poste-à-poste afin d’imprimer un document. La particularité du processus est que l’utilisateur n’a pas besoin d’établir de liaison avec un réseau sans fil.

« Il n’y a pas de besoin d’installer de pilote, ni d’inscrire une clé ou un mot de passe – la connexion est directe. C’est un peu comme une prochaine génération du protocole Bluetooth, sans recourir à la phase “d’ajout” d’un périphérique », indique M. Davila.

« On peut imaginer qu’un petit café, où de plus en plus de gens travaillent pour les affaires, pourrait offrir à ses clients d’imprimer des documents pour un certain montant ou bien gratuitement. », ajoute-t-il.

Autres caractéristiques

L’appareil multifonction TopShot LaserJet Pro M375, qui sera commercialisé au Canada en novembre 2011 au prix de 399,99 dollars, fonctionne au moyen d’un processeur ARMnbsp;11 qui est cadencé à 600nbsp;MHz et de 128nbsp;Mo de mémoire vive. Doté de quatre cartouches de toner laser en configuration « CMYK », il peut imprimer et copier un document à une vitesse pouvant atteindre 17 pages à la minute en noir et quatre pages à la minute en couleur. Il peut imprimer à une résolution maximale de 600 par 600 points par pouce.

L’appareil est doté d’un port USB, d’un port de réseau filaire Fast Ethernet et d’un module de liaison à un réseau sans fil par le protocole Wi-Fi (b/g/n). Ce modèle permet d’utiliser près de 300 applications qui sont liées à des services en ligne qui sont payants ou gratuits, par le biais d’un panneau de contrôle tactile.

L’appareil multifonction TopShot LaserJet Pro M375 est compatible avec les environnements Windows, Macnbsp;OSnbsp;X, HPUX, Solaris et plusieurs variantes de Linux.

* Depuis juin 2011, les utilisateurs du service ePrint peuvent personnaliser l’adresse de courriel qui est dédiée à leur imprimante, au lieu d’utiliser le préfixe composé de lettres et de chiffres qui est attribué à chaque périphérique.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de septembre de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+