Un 50e membre pour Alliance eLearning


Alain Beaulieu - 24/03/2006

L’apprentissage en ligne fait de plus en plus d’émules au Québec dont le regroupement industriel, Alliance eLearning, a franchi le cap des 50 membres.

Alliance eLearning a profité de l’adhésion de son 50e membre corporatif pour rappeler les grandes lignes du plan stratégique qu’elle compte mettre en œuvre au cours des prochaines semaines. Ce 50e membre est Les Productions Je Découvre, de St-Hubert, au sud de Montréal.

L’industrie québécoise de l’apprentissage en ligne comprend, aux dires d’Alliance eLearning, une soixantaine d’entreprises qui cumulent un chiffre d’affaires variant entre 50 et 65 millions de dollars et emploient un millier de personnes, au total.

Annoncé initialement en septembre 2005, le plan stratégique d’Alliance eLearning propose un ensemble d’actions conçues pour favoriser l’utilisation des technologies et des méthodes d’apprentissage en ligne au Québec et promouvoir ses membres, qui oeuvrent dans ce créneau.

La commercialisation des produits et des services, autant sur le marché local qu’international, est le dénominateur commun de la dizaine d’activités que propose le plan stratégique d’Alliance eLearning pour les douze prochains mois. On trouve, parmi celles-ci, la création d’un répertoire imprimé des entreprises oeuvrant dans ce créneau, qui sera officiellement dévoilée le 5 avril prochain lors de la Journée numériqc, dont le thème est « Le eLearning, je l’adopte! ». Le répertoire sera, entre autres, distribué lors des activités promotionnelles organisées par Alliance eLearning.

Études sectorielles

L’organisme prévoit aussi rendre publics, à la fin d’avril, les résultats de trois études sectorielles sur l’apprentissage en ligne, réalisées par le Cefrio pour le compte d’Alliance eLearning.

La mise au point d’outils promotionnels ciblés, comprenant un site Internet et une campagne de presse par une agence spécialisée en communication marketing, fait aussi partie du plan d’action. Ces outils auront pour objectif de faire connaître l’apprentissage en ligne et à promouvoir le savoir-faire des membres d’Alliance eLearning.

Finalement, le plan d’action prévoit également la création d’un centre de veille en apprentissage en ligne, dont la mise en service sera assurée par GLS Réseaux, une entreprise de Québec spécialisée dans la veille informationnelle. Les activités que prévoit faire le centre, dont la publication d’un bulletin mensuel dès juin prochain, ont pour objectif de permettre aux entreprises de suivre le développement du secteur, notamment au niveau des approches, des pratiques et des modèles d’affaires.

À titre de regroupement des entreprises québécoises oeuvrant dans le secteur de l’apprentissage en ligne, Alliance eLearning a pour mission de soutenir et de promouvoir leur développement. Pour ce faire, l’organisation applique une stratégie en trois volets. Premièrement, elle s’assure de représenter les intérêts de ses membres auprès des gouvernements, des organisations, des entreprises et du grand public. En deuxième lieu, elle voit à sensibiliser les décideurs aux pratiques de l’apprentissage en ligne et à leur intégration aux processus d’affaires.

Et troisièmement, elle fait en sorte de favoriser le développement d’une expertise québécoise dans le domaine de l’apprentissage en ligne en fournissant une assistance à ses membres et partenaires, notamment en matière de formation, de veille stratégique, d’établissement de standards de qualité, de financement et de commercialisation. Alliance eLearning est un des réseaux d’intérêt d’Alliance numériqc.

Outre Les Productions Je Découvre, Alliance eLearning comprend De Marque, eConcordia, Eduperformance Canada, eLearning Experts, GlobeeCom, Idéeclic, Novasys et Technomédia Formation.