Une bordée de produits et de services…


Alain Beaulieu et Jean Francois - 19/12/2007

Sun, EMC et Microsoft misent sur la virtualisation; Cisco propose une architecture de sécurité; imprimante grand format chez OKI; nouveaux portables signés Dell et Toshiba. Mais pas de pelle ACL…

Produits concrets pour applications virtuelles

À quelques jours de Noël, des fabricants ont levé le voile sur leurs dernières propositions en matière de virtualisation.

En tête de ceux-ci, il y a Sun qui a dévoilé la dernière mouture de sa solution de gestion du stockage pour environnement centralisé StorageTek Virtual Storage Manager 5 (VSM 5). Supportant une vitesse de transfert de données de 613 Mo/s, cette nouvelle version propose un accroissement de performance de 53 % par rapport à la première itération de la solution qui a été lancée en 2006. Cet accroissement de performance facilite la reprise des activités après sinistre. La solution est optimisée pour les bandothèques et les environnements de stockage fondés sur les produits StorageTek SL8500 et StorageTek T-Series de Sun.

EMC, pour sa part, a lancé la version 2.0 de sa solution de virtualisation de réseau de stockage SAN Invista, qui supporte maintenant l’environnement VMware ESX Server 3.0.2. La nouvelle itération de la solution permet de simplifier et d’automatiser la gestion de l’information, tout en maximisant la disponibilité de l’environnement de stockage et en réduisant son coût d’utilisation. Elle intègre des logiciels et de l’équipement fournis par EMC, de même que des commutateurs fournis par Brocade et Cisco.

VMware, une filiale de EMC, a rendu disponible une mise à jour importante de sa plateforme de virtualisation VMware Infrastructure 3, qui comprend VMware ESX Server 3.5 et VirtualCenter 2.5. Cette itération, qui offre des niveaux supérieurs d’automatisation, permet d’accroître la disponibilité générale de l’infrastructure, de même que sa performance, notamment dans le contexte d’applications névralgiques. La prise en charge de la mouture paravirtualisée de Linux et de pages de mémoire volumineuses concourt à cet accroissement de performance, notamment pour les applications Java et les bases de données Oracle. Le prix de VMware Infrastructure 3, offert en plusieurs versions, va de 995 $ US par paire de processeurs à 14 495 $ US pour la version Midsize Acceleration Kit.

VMware a aussi fait savoir que les systèmes de gestion de SAP supportaient dorénavant la plateforme VMware ESX Server for Production Environments, conformément à une entente de partenariat technologique paraphée par les deux fabricants. De son côté, VMware prend en charge, au niveau de sa plateforme VMware Infrastructure, les solutions de gestion de SAP. La compatibilité des produits des deux fabricants est assurée lorsqu’ils sont exploités dans un environnement Windows ou Linux.

Finalement, Microsoft a rendu disponible une version bêta publique de sa technologie serveur de virtualisation Hyper-V, qui intègre les principes de l’hypervision. Conçue pour l’administration de réseau, Hyper-V permet de réduire les coûts, d’accroître l’utilisation des ressources matérielles, d’optimiser l’infrastructure et d’augmenter la disponibilité du serveur. Hyper-V est intégrée à la version anglaise du système Windows Server 2008 RC1 Enterprise x64, qu’on peut télécharger, à des fins d’essais, à partir du site de Microsoft. Le lancement officiel de Windows 2008 est prévu pour le 27 février prochain à Los Angeles.

Nouvelle architecture de sécurité chez Cisco

Le fabricant d’équipements de réseautique Cisco a indiqué qu’il déploiera à partir de 2008, dans ses commutateurs, ses routeurs et des contrôleurs d’accès sans fil, des fonctionnalités liées à une architecture de sécurité de réseau nommée TrustSec (pour Trusted Security).

Cette architecture, qui intégrera des mesures de sécurité fondées sur l’identité et le rôle des utilisateurs, vise à soutenir les nouvelles exigences de conformité à l’échelle d’une organisation, notamment auprès des travailleurs mobiles. Elle servira à contrôler les accès au réseau par les utilisateurs selon leurs rôles pour tous les points d’accès et les périphériques. L’architecture aura recours à un moteur central de gestion et d’application des politiques d’entreprise pour l’authentification des utilisateurs.

D’autres fonctions auront trait à la préservation de l’intégrité et de la confidentialité des données en circulation sur le réseau d’entreprise. D’ailleurs, Cisco a annoncé une relation commerciale avec les entreprises Intel et Ixia pour assurer une interopérabilité de leurs produits à son architecture TrustSec en fonction du standard de sécurité 802.1AE de l’organisme de standardisation IEEE, qui sert à préserver l’intégrité et la confidentialité des données sur la couche d’accès MAC (Media Access Control) d’un réseau.

Surveillance gérée des fichiers journaux chez Symantec

Le fournisseur de solutions de sécurité Symantec a ajouté à son éventail de services de sécurité gérés un service de surveillance des fichiers journaux des applications et des serveurs. Ce service, destiné aux grandes entreprises, s’inscrit dans le contexte de démonstration de la preuve d’une conformité des organisations à des règlements industriels et gouvernementaux.

Le service offert par abonnement utilise un serveur monofonction Security Information Manager fourni par Symantec. Il procède à la surveillance et à l’émission d’alertes pour plusieurs applications et systèmes d’exploitation, produit des rapports de conformité prédéfinis pour divers standards et archive les fichiers journaux selon les politiques de sécurité et de conformité établies par l’organisation. Le service peut aussi établir une corrélation d’événements avec d’autres appareils de sécurité qui font l’objet d’une surveillance.

Imprimante DEL couleur en grand format chez OKI

Solutions d’impression OKI commercialisera au cours du mois de décembre les imprimantes à diodes électroluminescentes (DEL) couleur de la série C9650 (à partir de 3 699 $), qui peuvent imprimer des documents dans un format maximal de 12 X 18 pouces.

Dotées d’une fonction de détection automatique du type de support d’impression, ces imprimantes peuvent utiliser du papier d’un grammage maximal de 307. Compatible aux environnements Windows et Macintosh, elle émule les langages PCL 5c et 6 et PostScript 3.

L’impression s’effectue à une vitesse maximale de 36 pages à la minute en couleur et 40 pages à la minute en noir, à une résolution maximale de 1 200 X 600 points par pouce. La mémoire vive de 512 Mo est extensible à 1 Go tandis qu’un disque rigide de 40 Go peut être intégré en option. Les modèles offerts sont le n, qui se lie à un réseau Gigabit Ethernet, le dn, qui effectue l’impression recto verso, et le hdn qui inclut le disque rigide.

PC tablette à nouvel écran tactile chez Dell

Dell Canada a mis en marché le PC tablette Latitude XT (à partir de 2 499 $) qui est doté d’un écran tactile capacitif panoramique de 12,1 pouces de diagonale.

Fonctionnant à l’aide d’un stylet ou des doigts, par contact et non par pression, cet écran est multipoint, ce qui signifie que l’utilisateur peut déplacer ou redimensionner des objets avec deux doigts. Le fabricant affirme que sa technologie d’écran rejette mieux le contact accidentel de la paume de la main. L’écran peut pivoter du mode « tablette » au mode « lutrin » ou au mode « traditionnel. » L’écran est offert en version normale ou en version suralimentée pour une utilisation à l’extérieur.

Cet ordinateur à processeur Core 2 Duo d’Intel, qui est également doté d’un clavier, peut être inséré dans une base optionnelle qui intègre un lecteur optique. Il peut recourir à un disque rigide conventionnel d’une capacité maximale de 120 Go, ou à un disque à semi-conducteur d’une capacité de 32 ou 64 Go.

Portable multimédia à haute définition chez Toshiba

Toshiba a mis en marché le modèle Satellite X200-LC1 (2 699 $), un ordinateur portatif qui est surtout destiné aux amateurs de jeux vidéo et de films, mais qui peut aussi convenir aux travailleurs qui désirent en mettre plein la vue lors de leurs présentations…

Doté d’un processeur Core 2 Duo cadencé à 2,2 GHz, de 2 Go de mémoire vive extensible à 4 Go et d’un disque rigide de 300 Go, cet ordinateur est muni d’un écran panoramique de 17 pouces de diagonale qui affiche les images à une résolution maximale de 1 680 X 1 050. La carte vidéo de NVidia, dotée de 512 Mo de mémoire cache, permet aussi l’affichage d’images à une résolution plus élevée sur un moniteur externe par les ports de sortie HDMI ou S-Video.

Les caractéristiques attrayantes de ce modèle sont son lecteur de disques optiques, qui grave des CD et des DVD et lit des disques HD DVD à haute définition, ainsi que ses cinq haut-parleurs et son caisson de basse intégrés. Le clavier bilingue de 105 touches est accompagné de touches de contrôle multimédia. Une caméra Web, un port Gigabit Ethernet et des technologies de connexion sans fil Bluetooth et 802.11 a/g/n font également partie des fonctionnalités de l’appareil.

Conversion de la voix en texte chez Rogers

Le fournisseur de services de communications Rogers Sans-fil a entamé la commercialisation d’un service de conversion des messages vocaux en messages textes à l’intention des utilisateurs professionnels.

Ce service, qui a recours à une technologie de l’entreprise anglaise SpinVox, convertit un message vocal d’une durée maximale de 3 minutes en un minimessage (SMS) et le transmet vers un appareil portatif lié au réseau du fournisseur, soit un téléphone mobile, un téléphone évolué, un assistant numérique personnel ou un terminal mobile de poche. Le destinataire pourra répondre au message par écrit ou par téléphone et transmettre le texte à un autre abonné. Le message vocal original sera conservé dans la boîte vocale de l’abonné.

Le service, qui coûte 15 $ par mois pour le traitement d’un nombre illimité de messages, convertit les messages en français, en anglais, en espagnol et en allemand, est disponible au Québec et dans d’autres provinces canadiennes.

En quelques octets

Sony a mis en marché les projecteurs VPL-FW300L (27 000 $) à résolution 1 366 X 800 et VPL-FH300L (40 000 $) à résolution 2 048 X 1 080 qui sont destinés à des salles de classe, de centre de congrès, de cinéma et de musée.

Le fabricant d’ordinateurs Lenovo a établi un partenariat avec Wyse Technology pour en offrir les logiciels de client léger, de gestion et d’accélération multimédia directement à sa clientèle.

Druide Informatique a publié la mise à jour v6 du logiciel de correction linguistique Antidote RX, qui ajoute au produit des correctifs, une adaptation aux systèmes d’exploitation Mac OS X 10.5, Fedora 8 et Ubuntu 7.10, cent nouveaux mots et une intégration à de nouveaux logiciels.

L’éditeur québécois de logiciels d’animation Toon Boom a rendu disponible en français le logiciel d’animation pour enfants Flip Boom sous Windows XP et Vista et Mac OS X 10.4 et 10.5.

Alain Beaulieu est adjoint au rédacteur en chef et Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Les TIC au bureau, à l’usine ou sur la route Progression modeste du stockage sur disque Le virage ergonomique des supports d’ordinateurs portatifs Les logiciels du monde en entreprise




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,