Une seconde vie pour les anciennes imprimantes à port parallèle


François Picard - 14/02/2007

Nombre d’entreprises ont encore en leur possession des imprimantes laser ou à jets d’encre dotées d’un port parallèle qu’on a arrêté d’utiliser parce qu’il n’y avait plus de port parallèle sur les ordinateurs. Ces imprimantes, souvent plus solides que celles qui ont été fabriquées récemment, ont maintenant droit à une seconde vie grâce à des interfaces USB à parallèle pour imprimantes.

Pour les entreprises, de telles interfaces peuvent représenter d’importantes économies puisqu’elles leur permettent de remettre à plus tard l’achat de nouvelles imprimantes. De plus, elles sont faciles à installer et fonctionnent avec tous les ordinateurs ayant un port USB et sous toutes les versions de Windows. Certaines sont aussi compatibles avec les Mac quand leur fabricant n’a pas préféré faire un modèle séparé pour les deux systèmes d’exploitation. Le prix des interfaces USB à parallèle est relativement bas, ce qui ajoute à leur intérêt.

Quatre modèles sur le marché

Il n’existe que quelques câbles d’interface USB à parallèle disponibles sur le marché. Ce sont des câbles tout simples avec une prise USB d’un bout et une prise parallèle à port CN36 de norme IEEE-1284 qui est le standard des ports d’imprimantes parallèles. Il n’y a qu’un peu d’électronique, semble-t-il, à l’intérieur de la prise parallèle et c’est tout.

Les quatre principaux fabricants qui en fournissent en Amérique du Nord sont Belkin, Keyspan, Sabrent et CP Technologies. Tous ces modèles se ressemblent et fonctionnent de la même façon, mais le modèle de Belkin, que nous avons testé, semble être le plus efficace avec un port USB 2.0. Rappelons qu’un lien USB 1.1 offre un taux de transfert maximal de 12 Mbps comparativement à 480 Mbps pour un lien USB 2.0, ce qui donne une différence très importante au niveau de la vitesse d’impression.

Le modèle USB 1.1 Parallel Printer Adapter UP-6C de Keyspan coûte autour de 45 $. Il peut fonctionner sous Windows 2000 ou XP (probablement aussi Vista) aussi bien que sous Mac OS X avec le logiciel fourni. Il est compatible avec beaucoup d’imprimantes à matrice de points, à jets d’encre ou laser de HP, Epson, Canon, Lexmark ou d’autres marques.

Le USB-to-Parallel Interface Converter Cable de Sabrent est aussi USB 1.1. C’est le câble d’interface le moins cher, à 15 $ environ, mais c’est aussi le plus élémentaire. Le CP-UP-05 USB Printer Cable de CP Technologies est très similaire et à peu près au même prix.

L’adaptateur le plus efficace, celui de Belkin

Le modèle USB Parallel Printer Adapter (F5U002v1), produit par Belkin, permet de transformer l’ancienne imprimante parallèle à port CN36 en imprimante USB quasiment d’un coup de baguette magique. En fait, il suffit de brancher un bout de l’interface à la prise parallèle de l’imprimante et l’autre dans une prise USB de l’ordinateur.

La gestion du transfert des données entre les appareils se fait par une puce Prolific 2305 intégrée à la fiche parallèle en néoprène. Sous Windows XP, aussi bien que sous Vista, la reconnaissance de la nouvelle imprimante est immédiate et le système d’exploitation l’installe automatiquement. Par contre, sous Windows 98 ou Me, il faut se servir du petit disque fourni pour installer un pilote. Comme l’adaptateur est compatible USB 2.0, l’impression est plus rapide que par un port parallèle si on branche l’adaptateur à un port USB 2.0 sur l’ordinateur. Belkin fournissait aussi une version Mac (F5U002-Mac) avec un logiciel utilitaire pour ceux qui voulaient rattacher un USB Parallel Printer Adapter à un Macintosh, mais il n’est plus disponible.

Mon ancienne imprimante LaserJet HP 5L a repris du service pour 45 $ environ, soit le coût de l’USB Parallel Printer Adapter. Comme les autres adaptateurs USB à parallèle, celui-ci ne fonctionne qu’avec des imprimantes standard, pas avec des appareils multifonctions comportant une imprimante où seule la partie imprimante est gérée par le câble.

Dans le cas des imprimantes ayant une prise HPCN36, comme les plus récentes imprimantes à port parallèle de HP, il faut absolument ajouter un adaptateur de câble d’imprimante de DB25 femelle à CN36 entre l’interface de Belkin et la fiche DB25 mâle du câble de l’imprimante à port HPCN36. On peut commander un tel adaptateur pour 7 $ plus frais de transport chez RAM Electronics ou d’autres marchands de câbles et adaptateurs.

Et même sous Vista

J’avais une certaine appréhension en essayant de connecter l’imprimante LaserJet HP 5L à un ordinateur sous Windows Vista, surtout quand on sait qu’il y a beaucoup d’imprimantes encore incompatibles avec Vista parce que leur pilote n’a pas encore été écrit. Malgré tout, j’ai simplement branché la fiche USB dans l’ordinateur et Vista a fait apparaître un premier message indiquant qu’il installait le périphérique USB puis un autre disant qu’il installait et configurait l’imprimante LaserJet HP 5L. En moins de 30 secondes, la nouvelle imprimante avait été ajoutée aux imprimantes disponibles et l’impression fonctionnait parfaitement. (Wow! Comme dirait Microsoft…)




Tags: , ,