Votre opinion est importante pour nous


Patrice Guy - 08/04/2008

Petites ou grandes, les organisations et les entreprises veulent connaître l’opinion des utilisateurs de leurs services et des clients de leurs produits. Adieux formulaires sur papier, les solutions de sondage en ligne foisonnent. Nous en avons testé une.

Faites une recherche sur Internet avec les expressions « sondage en ligne » ou « online survey » et vous trouverez nombre d’outils et services Web qui vous permettent de réaliser des sondages en ligne. SurveyMonkey, KeySurvey, PollDaddy, eSurveyPro, et quoi encore.

Il semble que ce soit un secteur en pleine expansion. Le German Social Science Infrastructure Services (GESIS) en a dressé un inventaire récemment, inventaire qui est assez exhaustif et qui présente une liste de divers logiciels et services de sondage, y compris des solutions en code source libre.

Il serait assez fastidieux de comparer toutes les options, d’autant plus que certains outils, en PHP ou en Java, doivent être déployés sur votre serveur Web, alors que d’autres sont des services Web, prêt à être utilisés en quelques minutes, gratuitement ou sur abonnement.

En outre, plusieurs outils de gestion de contenu de sites Web (mieux connus sous le nom de CMS pour Content management system) comprennent un module de création et de gestion de sondage en ligne. C’est le cas entre autres de Drupal et Typo3, par exemple, ou encore du produit québécois Édimestre plus, de Netic Hypermédia.

Cependant, si vous êtes une petite organisation ou une PME et que vos ressources Web sont limitées, vous voudrez sans doute explorer la possibilité d’utiliser un service en ligne. C’est ce que j’ai fait afin de trouver un outil gratuit qui permettrait à une école primaire de mon quartier de tenir un sondage de satisfaction en ligne auprès des parents des élèves.

Un outil simple

J’avais donc besoin d’un outil simple, clé en main, qui me demanderait un minimum d’efforts pour réaliser ce sondage, tout en me permettant de l’intégrer au site Web de l’école. Après quelques essais de solutions Web disponibles, mon choix s’est arrêté sur SurveyGizmo, développé et offert par une petite entreprise américaine du nom de Widgix Software.

Le système en ligne offre toutes les fonctionnalités auxquelles on pourrait s’attendre d’un tel système et qui permettent la création du questionnaire, son hébergement et la compilation des résultats sous forme de rapport.

Saisie d'écran SurvezGizmo - cliquez sur l'image pour l'agrandir

La conception du questionnaire permet d’utiliser de nombreuses formes de question (à choix unique, à choix multiples, à développement, des tableaux de cases à cocher, listes déroulantes, etc.). Certaines questions peuvent être obligatoires, d’autres optionnelles, le questionnaire peut présenter les questions selon une séquence prédéterminée ou de manière aléatoire, etc.

Différents modèles de questionnaires déjà conçus sont disponibles (en anglais seulement), mais vous pouvez créer les vôtres à partir d’une page blanche assez facilement. Vous pouvez également appliquer un thème d’agencement préconçu de couleurs à votre sondage, ce qui vous évitera d’aller définir les couleurs de boîte et les styles de caractère à appliquer, mais encore là, vous pouvez entièrement personnaliser le design de votre formulaire.

En français, s.v.p.!

Jusqu’ici, rien de bien original et on s’attend au moins à cela de tout produit ou service du genre. Les caractéristiques qui m’ont vendu ce service ont été les suivantes : affichage des caractères français, francisation de l’interface de navigation et intégration dans un site Web existant.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’affichage des caractères français n’est pas toujours présent dans les solutions abordables (comprendre « gratuites ») que j’ai essayées. SurveyGizmo prend en charge la codification UTF-8 ce qui résulte en un affichage correct des caractères accentués.

Aussi, comme un sondage risque de ne pas tenir sur une seule page, ou que des messages d’erreur peuvent être générés si un visiteur ne répond pas à une question obligatoire, il faut pouvoir définir ces messages ainsi que le libellé des boutons de navigation. Malgré que son interface de création et de gestion de questionnaires soit en anglais seulement, SurveyGizmo permet de franciser l’interface de navigation et les messages d’erreur.

Au niveau de la publication du formulaire de sondage, le service SurveyGizmo offre une intéressante flexibilité. On peut présenter le sondage sur le site de SurveyGizmo, en définissant une URL à votre convenance (se terminant par sgizmo.com, bien sûr) ou encore intégrer le sondage à nos propres pages Web sous la forme d’un bloc de code Javascript ou d’une balise iFrame.

Cette fonctionnalité s’est révélée intéressante. Le site Web de l’école en question ayant été créé avec le logiciel iWeb de la suite iLife 08 d’Apple, j’ai pu facilement y intégrer le code nécessaire avec la balise iFrame. Le résultat est que le visiteur du site a réellement l’impression que le sondage réside sur le site Web de l’école et il est plus confiant quant l’utilisation des résultats.

À la fin du sondage, une fonction de redirection permet d’aiguiller automatiquement les répondants du sondage à une page spécifique de votre site Web, une page de remerciement, par exemple.

Une fois votre sondage terminé, le rapport de base qui est offert avec le service gratuit, permet de visualiser en ligne les résultats des questions avec graphiques, ainsi que les réponses aux questions ouvertes, en annexe. On peut également consulter chacun des formulaires de réponse individuellement.

Service gratuit et services payants

Pour utiliser SurveyGizmo, il faut se créer un compte gratuit qui permettra de créer un nombre illimité de sondages avec autant de questions que désiré. Le compte gratuit est cependant limité à 250 réponses par mois, ce qui peut déjà répondre à de nombreux besoins.

Même les comptes payants sont assez abordables : le profil personnel, offert à 19 $ US par mois, pousse la limite à 1 000 réponses par mois, alors que le compte Pro à 49 $US par mois permet de recevoir 5 000 réponses par mois. Ce n’est toujours pas assez? Un compte entreprise permet de recevoir 50 000 réponses par mois pour 159 $US par mois.

Les comptes payants ajoutent également des fonctionnalités comme la navigation conditionnelle d’une question à l’autre (si vous avez répondu oui à la question 3, vous passez à la question 12), l’intégration à un compte Salesforce.com, la localisation géographique par adresse IP, l’envoi d’invitation par courriel, la génération prédéterminée d’un rapport, la sauvegarde des résultats dans un document PDF, etc. (Tous les détails sont ici.)

Il ne vous reste maintenant qu’à interpréter les résultats de votre sondage, en souhaitant que vous l’avez créé selon les règles de l’art. Ne misez tout de même pas l’avenir de votre organisation ou de votre entreprise sur les résultats de votre sondage en ligne : considérez-les comme des pistes, des observations, des indications. Il faut se dire qu’un sondage en ligne n’est pas scientifique et introduit des biais de par sa nature. Son échantillon n’est pas aléatoire, est sans doute la première critique que les sondeurs professionnels émettraient à propos de votre sondage.

Mais pour de nombreuses petites entreprises ou organisations publiques ou sans but lucratif, comme l’école de mon quartier, voici un outil qui peut se révéler fort utile et éclairant.

Patrice-Guy Martin est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.