WordPerfect, l’oublié, a toujours des adeptes


François Picard - 09/09/2009

À L’ESSAI Même si l’on entend peu parler de WordPerfect, ce logiciel de traitement de texte continue d’être utilisé par des millions de personnes à travers le monde.

Leader dans les années 1980 et 1990, le logiciel de traitement de texte WordPerfect a complètement disparu de certains milieux au point que beaucoup de gens pensent même qu’il n’existe plus. WordPerfect est pourtant toujours là, sous le nom de WordPerfect X4, et beaucoup de gens utilisent encore l’une ou l’autre de ses versions. Il n’a rien à envier à Word si ce n’est le marketing très agressif de Microsoft pour Word et Office au cours des 20 dernières années.

Presque une légende

Aujourd’hui, quand on parle à quelqu’un de WordPerfect, les réactions habituelles donnent l’impression qu’il s’agit d’une antiquité, de quelque chose qui existait il y a bien longtemps et qui aurait disparu. Pourtant, WordPerfect X4 et WordPerfect Office X4 sont bel et bien sur le marché et utilisés par un grand nombre de personnes qui se sont attachées à WordPerfect, certaines depuis une trentaine d’années. Ce bassin d’utilisateurs est cependant bien loin derrière celui des utilisateurs de Word ou Microsoft Office.

De sa première version, au début des années 1980, jusqu’à sa version 5.1 pour Windows en 1992, WordPerfect était le logiciel de traitement de texte préféré de la grande majorité des entreprises. Durant ce temps, Word essayait tant bien que mal de s’adapter et de s’améliorer pour gagner une place plus grande dans le marché des logiciels de traitement de texte. Malheureusement, lors du remplacement de DOS par Windows, la compagnie WordPerfect n’a pas su adapter assez vite son logiciel au nouveau système d’exploitation, en particulier son système de caractères inadapté à Windows. La firme Microsoft en a profité, surtout qu’elle savait quoi modifier dans son propre logiciel, bien entendu.

Par la suite est survenue l’association de WordPerfect avec Borland qui a donné une suite Borland Office mixte renfermant, en plus du traitement de texte, les logiciels Quattro Pro et Paradox de Borland. L’année suivante, en 1994, WordPerfect a été vendu à Novell qui l’a revendu à Corel deux ans plus tard. Les choses ont empiré encore lorsque Microsoft a refusé de donner au logiciel WordPerfect 7 le label Designed for Windows 95, ce qui l’a fait rejeter de nombreux établissements d’enseignement et d’entreprises. Le plus dur restait à venir avec l’installation automatique de Word sur une quantité d’ordinateurs équipés de Windows; les clients n’ayant pas à le payer n’étaient pas intéressés à acheter le nouveau WordPerfect. Et puis est arrivée la suite OpenOffice.org, compatible avec Microsoft Office et gratuite. Tout ce temps, Corel a cependant persévéré en lançant, entre 1999 et 2008, ses versions 9, 10, 11, 12, X3 et X4, chacune toujours mieux que la précédente.

Corel WordPerfect X4

Corel WordPerfect Office X4 Standard est une suite bureautique complète avec le traitement de texte WordPerfect X4, le tableur (feuilles de calcul) Quattro Pro X4, le logiciel de conception de diaporamas Presentations X4, l’analyseur de données Corel Visual Intelligence, le bloc-notes avancé Corel WordPerfect Lightning et même un logiciel de courrier électronique (mais uniquement dans la version anglaise). Il permet de faire à peu près la même chose que Microsoft Office et ses fichiers sont la plupart du temps compatibles. Dans chaque application, on peut donc importer des fichiers créés sous Microsoft Office et les sauvegarder dans des formats Microsoft Office après les avoir créés ou modifiés.

Le traitement de texte WordPerfect X4 n’est malheureusement pas vendu seul et on doit acheter la suite pour en profiter. En l’essayant, je me suis rendu compte que je m’en servais aussi facilement que de Word. En testant ses différentes fonctions de formatage et d’ajout d’images, j’ai eu également une impression de déjà vu. En fait, les interfaces de Word, WordPerfect et OpenOffice.org Writer sont tellement proches l’une de l’autre que c’est très facile de passer de l’un à l’autre. En plus, dans Corel WordPerfect X4, on nous propose à l’entrée de choisir entre le mode WordPerfect, le mode Microsoft Word, le mode WordPerfect Classique (version 5.1) et le mode WordPerfect légal; autrement dit, il s’adapte facilement aux préférences de chacun et on peut personnaliser davantage les menus si on en a envie.

WorPerfect X4

WordPerfect X4 permet de choisir entre différents modes pour s’adapter à l’expérience antérieure de l’utilisateur

Comme dans le passé, on peut toujours faire afficher les codes de formatage si on le souhaite. On peut aussi profiter de fonctions de formatage à la WordPerfect, un peu différentes de celles de Word, qui sont surtout pratiques pour ceux qui produisent de gros documents. C’est d’ailleurs une des raisons qui font que WordPerfect est toujours apprécié dans le domaine juridique. En plus, WordPerfect X4 est capable de sauvegarder directement des documents au format PDF et même d’ouvrir des documents PDF pour les éditer, ce qui évite d’avoir à acheter Adobe Acrobat, une économie appréciable en fin de compte.

WordPerfect X4 est un bon logiciel, digne au moins qu’on s’y intéresse. C’est dommage qu’il ne soit pas vendu seul, ce qui lui permettrait probablement d’être plus en concurrence avec Microsoft Word. Mais ces deux traitements de texte doivent aussi compter avec OpenOffice.org Writer, de plus en plus performant et gratuit, qui est suffisant pour la plupart des entreprises et organismes tout en étant compatibles avec Word au niveau des fichiers.

WordPerfect X4

L’interface utilisateur de WordPerfect X4

François Picard est rédacteur en chef et éditeur du magazine Atout Micro.




Tags: , , , ,